Avertir le modérateur

GUIDE DU VIN

  • LE TOP DES VIGNERONS BOURGUIGNONS

    Qui ne s’est jamais promené sur la route des crus, comprenant la force des sols de mi-pente, notamment, ne peut pas comprendre ce qu’est un terroir digne de ce nom. Aucun autre vin blanc ne peut rivaliser avec ces Crus (Grands Crus ou Premiers) de Puligny-Montrachet, Meursault, ou Chablis, qui dévoilent une minéralité envoûtante, magique et tiennent 15, 20, 30 ans sans décevoir !

    Et, en rouges, pour lesquels certains dégustateurs idiots n’ont pas encore compris que la couleur ou la concentration n’ont rien à voir avec un réel potentiel de garde, on ne peut qu’exciter ses papilles avec ces crus racés.

     

    Top Vignerons Région Bourgogne

    IMPORTANT : pour mieux comprendre le top Vignerons
    Accédez gratuitement aux commentaires de dégustation
    du GUIDE DUSSERT-GERBER 2020 en cliquant sur le nom

    Prix d’Honneur

    Stéphane Brocard
    Boris Champy (Lambrays)
    Jean-Michel et Anne-Laure Chartron (Jean Chartron)
    Bernard Dubreuil (Dubreuil-Fontaine)
    Famille Gros (Gros Frère et Soeur)
    Olivier Heimbourger
    Philippe Leclerc
    Thibaut Marion (Seguin-Manuel)
    Famille Michaut-Audidier (Poulette)
    Jean-Christophe Vallet (Pierre Bourée)
    Patrick et Virginie Virely (Virely-Rougeot)

    Prix d’Excellence

    Pablo et Vincent Chevrot
    Thomas Pico (Pattes-Loup)
    Nicolas et David Rossignol (Rossignol-Trapet)

    Satisfecits

     
    Pierre-Louis et Jean-François Bersan
    Jean-François Joliette (Louis Max)
    Martine Letessier (Letessier-Tixier)
    Sylvain Loichet
    Estelle et Baptiste Philippe (Verpaille)
    Stéphane de Sousa (Roche Brûlée)
    Guillaume Vrignaud
  • QUELS PLATS SUR LES MEILLEURS GRAVES ?

    Château de CHANTEGRIVEGRAVES Château de CHANTEGRIVE

    Château de CHANTEGRIVE 

    (GRAVES)
    Famille Lévêque
    Domaine de Chantegrive - BP 27
    33720 Podensac
    Téléphone :05 56 27 17 38
    Email : communication.chantegrive@gmail.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateauchantegrive
    Site : www.chantegrive.com

    Au sommet. Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par la famille depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d'excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s'appuyant sur une structure argilo-calcaire.

    Marie-Hélène Lévêque est très enthousiaste, “la vendange 2018 est excellente, avec une belle concentration qui feront de grands vins.
    Pourtant l’année fut compliquée, il a fallu se battre contre le mildiou et la sécheresse, c’est nos terroirs aux sols filtrant qui nous ont permis d’avoir une belle récolte. Vous pouvez retrouver au domaine le 2013, qui est un beau millésime, ont s’est donné les moyens de faire de jolies choses, il est excellent à boire dès aujourd’hui. Les blancs 2016 ont une minéralité incroyable et la cuvée Caroline 2017 est impressionnante. Goûtez également le Cérons 2015, sur la fraîcheur, beaucoup de vivacité, une vrai pépite au milieu des grands châteaux.
    On laboure plus de la moitié de l’exploitation, nous explique Marie-Hélène Lévêque, nous avons construit une station d’épuration, nous pratiquons la lutte raisonnée et avons éliminé tous les produits indésirables, plantons des haies, avons des bouteilles plus légères (- 40 g) pour respecter le plan carbone…
    Tout une chaîne d’efforts que nous effectuons depuis des années qui correspondent à notre éthique familiale. C’est pourquoi nous avons tout naturellement reçu la certification HVE 3 (Haute Valeur Environnementale niveau 3). HVE est une certification nationale du Ministère de l’agriculture qui a pour objectif d’identifier les exploitations engagées dans des démarches respectueuses de l’environnement. Un cahier des charges indique des critères très stricts à respecter quant à la biodiversité, la pratique phytosanitaire et la fertilisation. Il s’agit d’une certification très exigeante quant aux dispositifs de défense environnementale. Une certification portée par l’Etat et validée après audit auprès d’un organisme indépendant.
    Ce respect de l’environnement permet de produire dans le respect des équilibres naturels et de l’environnement : vie du sol, de la faune et de la flore.”

    Remarquable Graves Chantegrive blanc Caroline 2015, élevé en barriques, avec beaucoup d’expression, suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes d’amande, d’abricot frais et de bruyère, c’est un vin harmonieux, riche et fin à la fois. Le Chantegrive blanc 2016, a cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère.
    Le Graves rouge 2016, de couleur grenat intense, est ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d’humus, c’est un vin corsé, bien classique de ce beau millésime. Excellent 2015, dense, aux arômes de fruits mûrs, aux notes de fumé, avec beaucoup de volume et de persistance en bouche, d'une belle finale enveloppante. Le 2014, est un vin au joli boisé, beau fruité bien structuré, notes de sous-bois, un vin qui peut vieillir encore deux ans, un très beau millésime.
    Superbe Cérons 2015, un vin avec un joli fruit, de la fraîcheur, d’une belle couleur dorée, un très bel équilibre et homogénéité gustative, un vin très accessible et très agréable, aux arômes délicieux de tilleul et d’abricot sec avec une touche d’amande.

    Château du GRAND BOSGRAVES Château du GRAND BOS

    Château du GRAND BOS 

    (GRAVES)
    André Vincent et Marie Vincent-Rochet
    Lieu-dit Grand Bos
    33640 Castres
    Téléphone :05 56 67 39 20
    Email : chateau.du.grand.bos@free.fr
    Site : www.vin-grand-bos.com

    Classé Premier Grand Vin. André Vincent, tout en restant actif à ses côtés, a transmis à sa fille, Marie Vincent-Rochet, la responsabilité de la Scea du Château du Grand Bos dont elle est gérante et la propriété du Gfa de Gravesaltes, détenteur du foncier.

    “Pour Marie Vincent-Rochet, “nous avons eu une très belle vendange en 2018, un peu moins de quantité mais une très belle qualité.
    Les vins à la vente en 2019 : nous avons toujours des millésimes anciens pour les amateurs. Le 2016 est extraordinaire, un joli vin bien équilibré, nous le laissons encore vieillir. Le 2015 plait beaucoup, il est charmeur. Nous élevons nos vins 12 mois en barriques dont 1/3 de barriques neuves surtout pour le Château du Grand Bos.
    Le Blanc 2017 Vieille France est un vin très agréable, mon père l’a trouvé délicieux, c’est un vin fraisfloral, sur le Sémillon. Le Château du Grand Bos Graves Blanc 2017 est encore un peu sur le bois grâce à son élevage en fûts de chêne durant 6 mois pour le Sémillon, le Sauvignon, lui, est élevé en cuves Inox. Nous perpétuons un vrai savoir faire au Château du Grand Bos.
    Ma fille Lou s’investit de plus en plus sur le domaine, elle continue son parcours de formation et, en ce moment, termine le Duad.”

    On est bien au sommet avec ce superbe Graves rouge 2016, très parfumé au nez (griotte, fumé), il est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois en bouche, aux tanins fermes mais tout aussi veloutés. Tout aussi séduisant, le 2015, de robe soutenue, nez expressif au fruité intense, bouche ronde aux tanins particulièrement souples et d’une ampleur séduisante. Du volume et de la matière fruité, un vin déjà agréable dans sa jeunesse mais d’un bon potentiel de garde. Le 2014, aux arômes puissants de fruits cuits, d’humus et d’épices, de bouche riche, de très bonne garde. Le 2013, corsé mais tout en rondeur, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un vin très bien équilibré. Beau 2012, un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante.
    Remarquable 2011, typé, avec des tanins souples et très équilibrés, charnu, dominé par la fraise des bois mûre et l’humus. Le 2010, de couleur intense, dont le bouquet révèle une belle osmose entre les fruits et les tanins serrés et fins, de bouche soyeuse, d’une belle persistance aromatique, de garde. Le 2009, est vraiment exceptionnel, charnucharpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et bien persistants, qui poursuit son évolution. Très classique, le 2008, de belle robe pourpregras et coloré, est intense, de bouche riche, pleine et fondue à la fois, aux tanins présents, de garde. Le 2007, intense en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu comme il le faut.
    On excite aussi ses papilles avec le Grand Bos Blanc 2016, gras et subtil, riche au nez comme en bouche, dense, vraiment très réussi, où s'entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale.
    Quant au 2015, de robe jaune-vert pâle, mêlant une bonne rondeur et un bouquet très aromatique, aux notes de lis et de citron, c’est un vin suave, qui dégage des nuances délicates de pêche et de noix en bouche, d’une belle ampleur.

    Château HAUT-CALENSGRAVES Château HAUT-CALENS

    Château HAUT-CALENS 

    (GRAVES)
    Thierry Yung
    10, allée des Aulnes
    33640 Beautiran
    Téléphone :05 56 67 05 25 et 06 75 02 15 79
    Email : vignobles.tyung@orange.fr

    Les origines viticoles de cette exploitation remontent à des temps assez lointains. Une partie de cette propriété a appartenu au général Eugène Dubern qui s’est particulièrement distingué en Afrique et notamment en Algérie (1839 et 1840). En 1879, M. Révolat, jeune propriétaire de l’époque, reçoit une médaille d’or pour l’une de ses récoltes; depuis, beaucoup d'autres récompenses se sont succédé.
    En fin de la décennie des années 1970, M. Albert Yung, s’attache à en reconstituer entièrement le vignoble et à moderniser chais et cuverie.
    Thierry Yung dirige cette propriété viticole qui se compose des appellations : GravesBordeaux Supérieur et Bordeaux avec principalement des cépages rouges sélectionnés de Merlot et de Cabernet-Sauvignon.

    “La vendange 2018 a été difficile, nous raconte Thierry Yung, à cause du mildiou, mais au final bien maitrisée, cela sera un beau millésime en quantité et en qualité pour nos trois appellations. Nous commercialisons aujourd’hui les 2015 et 2016 et par la suite ce fameux 2018 qui s’annonce particulièrement prometteur.”

    Il peut être fier de son beau Graves Château Haut-Calens rouge cuvée Spéciale 2015, élevé en fûts, riche et souple à la fois, aux senteurs persistantes où dominent des notes de myrtille et de cannelle, d’excellente évolution. Beau 2015, avec des senteurs de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Le 2014, a des arômes puissants de fruits cuits, d’humus et d’épices, de bouche riche, où se décèlent le fumé et le poivre, un vin parfait aujourd’hui sur un pavé de bœuf façon rossini ou un lapin en gibelotte. Le Graves Château Haut-Calens rouge 2015, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, aux tanins amples, avec ce nez où dominent la mûre, la griotte et les sous-bois.
    Goûtez également son Bordeaux Supérieur Château Croix de Calens 2016, une nouvelle fois à la tête de son appellation, ample et dense, aux tanins puissants et fins à la fois, gras, un vin très parfumé (notes de fruits frais, de sous-bois, d’épices...), alliant finesse et charpente, bien typé. 
    Le 2015 développe des tanins présents et fins à la fois, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise en finale, avec une touche épicée, à prévoir avec des tartes fines aux champignons ou une entrecôte à la Bordelaise. Joli Croix de Calens rosé 2018, frais, fin et persistant en bouche, est très réussi, de robe claire, où dominent la rose et la fraise.

    Château JOUVENTEGRAVES Château JOUVENTE

    Château JOUVENTE 

    (GRAVES)
    D. Gutmann & Fils
    93, le Bourg
    33720 Illats
    Téléphone :05 56 62 49 69 et 06 72 31 45 81
    Email : chateaujouvente@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-jouvente.fr

    Amoureux du vin, David le père et Benjamin le fils étaient désireux de bâtir une entreprise familiale fondée sur la terre, la vie et la transmission. Leur rêve est devenu réalité avec Château Jouvente qui a été un coup de cœur pour toute la famille.
    Selon le père et le fils, Château Jouvente est "un joyau bordelais qui ne demande qu'à être découvert et apprécié. Nos vins sont typiques de l’AOC Graves, mais surtout reconnaissables par leur élégance, leur équilibre et leur fruité.” “Emblématiques de leur appellation, les vins de Château Jouvente ont été largement récompensés ces dernières années par le Trophée d'appellation des Grands Crus de Graves.
    Côté cultural, la vigne est travaillée en lutte raisonnée et en bio-contrôle, ce qui permet aux pieds de vigne de renforcer leur propre résistance face aux attaques de maladie et de se développer sur un sol riche en micro-organisme. Les rouges sont composés de Merlot, de Cabernet-Sauvignon et de Petit-Verdot. Le blanc est issu du Sauvignon et du Sémillon et est un produit confidentiel (produit qu'à 8.000 bouteilles). Cette charmante propriété de 8,7 ha est située au centre du village d’Illats, à 25 km au sud de Bordeaux. En vous y rendant, vous êtes certains de profiter d'une visite personnalisée et riche en enseignement. L'équipe de Jouvente vous fera découvrir, autour d'une demeure du XVIIIe siècle, le vignoble, son mode de culture en bio-contrôle, son chai à barrique et sa cave souterraine rare. La visite se conclura par une dégustation d'au moins cinq vins. Une adresse à ne pas manquer pour le plaisir des yeux et du palais.
    Vous allez adorer ce Graves rouge 2016, issu des Cabernet-SauvignonMerlotPetit Verdot, élevé en fûts, aux notes de fruits mûrs, de belle robe intense, avec de l’étoffe et de l’élégance, c’est un cru qui allie concentration et finesse, bien typé. Beau 2015, de couleur soutenue, au nez de cassis, de prune et d’épices, associant rondeur et structure, un vin très bien élevé, tout en bouche. Le 2014, récompensé au Trophée des Graves, est long en bouche, au nez légèrement poivré, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et d’épices. Quant au 2012, médaille d’Or à Lyon, au bouquet de sous-bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, il développe des tanins enrobés. Le 2011, a des nuances de violette, des tanins souples, des senteurs de fruits rouges surmûris. Le prouve ce 2008, de bouche parfumée, riche et fondue à la fois, où se mêlent la framboise et l’humus, a des tanins soyeux.
    Le Graves rouge La Source de Jouvente 2015, élevé en cuves Inox, plus rond, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices, se débouche sur un poulet rôti au safran. En 2016 la Source de Jouvente change de nom pour La Fontaine de Jouvente. Le Graves rouge La Fontaine de Jouvente 2016, de robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, est souple et volumineux en bouche. Le Graves blanc 2017, au nez fleurisuave mais délicat, d’une très belle persistance aromatique en bouche. Séduisant Vin de France rosé la Fontaine de Jouvente, Merlot (75%), Cabernet-Sauvignon (25%), vif et floral, qui sent bon la framboise.

    Graves (Rouge)

    Château de MAUVESGRAVES Château de MAUVES

    Château de MAUVES 

    (GRAVES)
    Famille Bouche
    25, rue François Mauriac
    33720 Podensac
    Téléphone :05 56 27 17 05
    Email : chateaudemauves@wanadoo.fr
    Site : www.chateaudemauves.fr

    Au sommet. Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l’aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd’hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 29 ha bénéficie d’un sol composé d’une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. MerlotCabernetSémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d’une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation.

    “Nous ne sortirons pas le 2017 il n’y aura ni rouge ni blanc pour cause de gel et de grêle, nous explique Michel Bouche.
    Nous proposons le rouge 2016 qui est un millésime très fruité, puissant, une superbe année qualitative et quantitative, les conditions météo étaient parfaites, ce qui donne un vin assez structuré, de belle garde. Le blanc 2016 est un joli vin sur le fruit avec des arômes savoureux de fruit de la passion, d’une bonne fraîcheur.

    J’ai terminé mon stage AREA (Agriculture Responsable en Nouvelle Aquitaine), nous allons passer prochainement en HVE, le niveau juste en-dessous du bio. Nous avons mécanisé, nous travaillons les sols différemment, utilisons des engrais verts. Cela demande plus d’attention, plus de travail soit 1/3 d’implication en plus, car tout se fait à la main, avec les traitements pratiquement en bio, nous avons des contraintes, un suivi, c’est un grand pas en avant pour le Château de Mauves !
    Notre vendange 2018 est exceptionnelle, je suis très satisfait, nous avons récolté une plus petite quantité à cause de la sécheresse. Le vin est à l’élevage et se présente très bien.“
    Remarquable Graves rouge 2016, développant des notes de griotte mûre, un vin coloré, charnu, de bouche soyeuse, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit, de belle évolution. Le 2015, bien corsé, ample en bouche, dégage des nuances de cassis et de poivre, il a des tanins fondus mais présents à la fois.  Le Graves blanc 2016, est toujours très marqué par son Sémillon (100%), où l’on trouve un bel équilibre, fruité et floral. Un millésime assez exceptionnel, de la puissance mais, néanmoins, une attaque très fraîche, notes de genêt, de fruits de la passion, perlée ce qui fait la vivacité du vin, parfait, notamment, sur des accras de morue ou des noix de Saint-Jacques à la crème. Le 2015, finement bouqueté avec des notes de noisette, est souplefrais, délicat en bouche, sec et suave à la fois. Goûtez aussi le Graves rouge cuvée Prestige Château Bédat 2015, avec ces nuances de fruits noirs compotés, un vin aux tanins soyeux et riches, charnu, qui mêle puissance et velouté, de garde. Il y a ce séduisant rosé Perle d’Anna, nom de la petite fille de Michel Bouche, 7e génération, majoritaire en Cabernet-Sauvignon (70%, le reste en Merlot), de bouche fruitée, d’un très bel équilibre, aux notes de fraise et de rose.

    Château La ROSE SARRONGRAVES Château La ROSE SARRON

    Château La ROSE SARRON 

    (GRAVES)
    Philippe Rochet
    3, Sarrot
    33210 Saint-Pierre-de-Mons
    Téléphone :05 56 76 29 42
    Email : contact@la-rose-sarron.com
    Site : www.la-rose-sarron.com

    L’histoire viticole de cette propriété, datant du XIXe siècle, commence il y a 25 ans. Ce domaine est racheté en 1985 par les Vignobles Roland Belloc et entièrement replanté. C’est actuellement Philippe Rochet aidé de son fils Damien qui veille à la pérennité du vignoble. Le domaine s’étend sur 40 ha, dont 30 ha de rouge et 10 ha de blanc.

    “Concernant les vendanges 2018, nous explique Damien Rochet, il s’agit d’un grand millésime, nous avons été touchés par la grêle le 15 juillet, ce qui n’a pas eu d’impact sur la qualité mais plutôt sur la quantité. Pour les millésimes à la vente cette année, nous allons être sur les 2017 et 2018 pour nos blancs classiques, sur la cuvée Anaïs 2016, et en rouges, les 2016 et 2015 pour la cuvée Damien.”

    Vous allez aimer ce Graves rouge cuvée Damien 2015, parts égales de Merlot et Cabernet-Sauvignon, riche et concentré, au bouquet intense et complexe où dominent le pruneau et les épices, de belle couleur, un vin qui mêle fruit et structure. Le Graves rouge 2016, est charnu, il a une belle robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, de bouche charnue et poivrée.
    Beau Graves blanc cuvée Anaïs 2016, 60% Sémillon, 40% Sauvignon, dont la fermentation malolactique est faite en partie en fût de chênes, puis élevage en barriques pendant un an, il a une jolie robe jaune paille, au nez de noix et de fruits frais, bien rond et aromatique. Quant au Graves blanc 2017, majoritaire en Sémillon, le reste en Sauvignon et Muscadelle, il est tout en arômes, parfait avec une marinière de coques ou un tempura de langoustines.

    Château le TUQUETGRAVES Château le TUQUET

    Château le TUQUET 

    (GRAVES)
    Paul Ragon et Alice de la Haye
    18, route des Landes
    33640 Beautiran
    Téléphone :05 56 20 21 23
    Email : letuquet@orange.fr

    Domaine de 120 ha (40 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite: 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage.

    Alice de la Haye nous explique “avoir fait une belle vendange 2018, saine, nous avons évité toutes traces de maladie grâce à notre travail dans la vigne et à nos sols
    filtrants. Nous recevons toujours au château sur rendez-vous, pour visiter les chais et
    déguster, en 2019, nos blancs 2018 et nos rouges 2015 et 2016.”

    Remarquable Graves rouge 2016, il est coloré, avec ces notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale, souple et corsé à la fois, parfait avec un faisan à la fricassée de champignons sauvages ou une terrine de canard au poivre vert, notamment. Superbe 2015, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeuxcharnu comme il se doit. Le 2014, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale.
    Très agréable Graves blanc 2017, il est franc, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité séduisante, d’une jolie persistance, idéal avec des Saint-Jacques, sauce corail ou des chipirons farcis à la basquaise, par exemple. Le 2016, élevage en cuves sur lies, avec cette fraîcheur florale doublée de senteurs fruitées, développe une bouche délicate et vive, c’est un vin tout en nuances, typé, où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. 

    Graves (Blanc sec)

    Château de VIMONTGRAVES Château de VIMONT

    Château de VIMONT 

    (GRAVES)
    Esat Magdeleine de Vimont
    1, rue des Lilas
    33640 Castres
    Téléphone :05 56 67 39 60
    Email : esatvimont@institut-don-bosco.fr
    Site : www.institut-don-bosco.fr

    Dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés, notamment pour un rapport qualité-prix-plaisir exceptionnel. Au-delà de sa vocation viticole, le Château de Vimont est aussi l’outil de travail de personnes en situation de handicap qui œuvrent avec passion et fierté à la production des VinsSols de graves sablo-calcaire, sous-sol argilo-graveleux. Élevage en barriques 100%, dont 30% neuves. 
    “Nous sortons cette année une nouvelle cuvée, nous disent Nicolas Raynaud, responsable commercial et Monsieur Jussier, directeur technique, “La parcelle 1915 du Château Vimont” 2016, nous la réaliserons uniquement les années que nous jugeons d’exception et en petite quantité.
    Elle bénéficie d’une vinification intégrale de 18 mois, en barriques neuves de chêne français bourguignonnes. Ce vin est issu d’une fameuse parcelle de vieilles vignes composé a 85% de Merlot, 14% de Cabernet-Sauvignon et 1% de Malbec.”
    Remarquable graves rouge 2016, coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de fruits rouges et de musc, d’une structure soutenue, charnu, d’une finale complexe et d’excellente évolution. Le 2015, médaille d’Or à Lyon, marqué par son Merlot (80%, le reste en Cabernet-Sauvignon), au bouquet très développé avec des nuances épicées, c’est un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la prune et le fumé, velouté et savoureux, de garde. Savoureux 2014, aux tanins fermes et ronds à la fois, il est de robe intense, harmonieux, de bouche dominée par les petits fruits rouges macérés, ample. Il y a aussi ce graves rouge “La Parcelle du Château Vimont 1915” 2016, qui développe des notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins dense à la fois, de couleur pourpre, un vin puissant, avec du gras et de la rondeur.
    Belle réussite encore avec ce graves blanc 2017, avec un nez bien expressif où s’entremêlent des notes de lis et de fruits frais, de bouche franche et harmonieuse, c’est un vin suave, toujours très bien élevé. Beau 2016, typé Sémillon (80%, 20% Sauvignon), Sols graves et sables graveleux, vignes 35 ans, au nez fleuri, de robe pâle, brillante et limpide, qui associe la vivacité à l’élégance, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, avec une jolie note de fraîcheur très agréable en finale. Le 2015, a un bouquet unique d’agrumes frais, d’un bel Or pâle brillant, d’une très bonne acidité, d’une belle fraîcheur persistante.
    Château D'ARRICAUDGRAVES Château D'ARRICAUD

    Château D'ARRICAUD 

    (GRAVES)
    Isabelle Labarthe

    33720 Landiras
    Téléphone :05 56 62 51 29
    Email : chateaudarricaud@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-darricaud.fr

    L’origine du domaine est très ancienne et nous devons son aspect actuel au Comte Joachim de Chalup. Il entra chez les mousquetaires gris en 1772, devint conseiller du Roi en 1783, puis Président du Parlement de Bordeaux. Incarcéré sous la Terreur au château-prison de Cadillac, puis libéré, il fût nommé premier Président de la Cour Royale d’Angers sous la Restauration. Le domaine fût l’objet d’agrandissements avec des cé́pages de choix. Depuis trois générations, la famille Bouyx-Trénit, très attachée à ce terroir et à son histoire, œuvre pour le mettre en valeur.
    Aujourd’hui, Isabelle Labarthe poursuit avec passion les mêmes objectifs. Le vignoble sétend sur 23 ha d’un seul tenant. Sa partie haute est recouverte d’un manteau de graves typiques argileuses, en bas de pente affleurent les sols rouges argilo-calcaires à̀ astéries. La propriété vient d'acquérir la certification HVE (Haute Valeur Environnementale).

    “Magnifique vendange 2018, se réjouit Isabelle Labarthe, de jolis Merlots, très beau Cabernet, se sera un vin sur la fraîcheur, le fruit avec du gras, extrêmement équilibré, une valeur sûre.
    Je développe l’accueil et la réception au château sur rendez-vous, c’est l’occasion de profiter de sa terrasse et d’un magnifique panorama sur le sauternais et les coteaux de Garonne.”

    Voilà un remarquable graves rouge Grand vin 2016, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois, riche en couleur comme en matière, avec une touche épicée, bien prometteur. Dans la lignée, le 2015, corsé, épicé, très harmonieux, riche en couleur, il est typé, de belle robe soutenue, aux notes de sous- bois et de mûre, bien charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...) au palais.
    Le graves rouge Réserve du Comte 2015, est charpenté, élégant, aux tanins denses, est coloré et intense au nez comme en bouche (griotte, fumé...), un vin puissant, charmeur, avec de la matière.
    Excellent graves blanc 2017, très aromatique, d’une belle longueur, qui allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des notes de narcisse et de noix, particulièrement séduisant, comme le 2016, d’une jolie complexité d’arômes où l’on retrouve des nuances de citron et de genêt, franc et distingué.
    Très joli Liquoreux 2011, avec cette bouche souple, tout en subtilité d'arômes, de teinte doré́e, aux nuances de fruits bien mûrs, d'une belle ampleur.

    Château BRONDELLEGRAVES Château BRONDELLE

    Château BRONDELLE 

    (GRAVES)
    Jean-Noël Belloc

    33210 Langon
    Téléphone :05 56 62 38 14
    Email : chateau.brondelle@wanadoo.fr
    Site : www.chateaubrondelle.com

    “La vendange 2018 représente une belle récolte en qualité mais pas trop en quantité, nous précise Jean-Noël Belloc, les 4 mois de soleil ont rétabli le vignoble après les problèmes du printemps. Nous sommes contents de ce que nous avons ramassé, de jolis raisins qui donnent des vins avec beaucoup de couleur, des tanins bien mûrs. En janvier, nous avons mis les vins à l’élevage en barriques, ils vont y rester 12 mois.
    Nous avons plus travaillé nos 2017 sur le fruit, c ‘est l’année de la gelée, donc nous avons vinifié tout en douceur, sans chercher une extraction trop importante. C’est un vin très agréable aux délicieux arômes de fruits, un vin plus accessible.
    Nos Brondelle Graves Blancs 2018 sont très aromatiques avec surtout beaucoup de gras, c’est vraiment leur particularité. Nous proposons aussi nos grands Graves Blancs, nous avons encore des 2016 fabuleux.
    Le Château Andrea 2018 blanc présente du gras et des arômes de fruits à chair blanche. Brondelle rouge 2018 a de savoureux arômes de fruits noirs, un vin avec de la structure. Nous commercialiserons nos vins Blancs 2018 à partir du moins de mai.
    Côté aménagement, nous complétons le cuvier du Château d’Alix par une cuverie béton.”

    Ce vigneron chaleureux élève ce très beau Graves rouge Château Andréa 2016, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise cuite et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, un vin généreux et persistant. Excellent Graves Classic rouge 2016, Merlot et Cabernet-Sauvignon, un millésime typique bordelais avec de la fraicheur aromatique, de la maturité et de bons tanins.
    Quant à son Sauternes 2016, il est riche et distingué à la fois, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, de bouche onctueuse où l’on retrouve l’abricot confit et le pain brioché.
    Il y a encore ce très joli Bordeaux Supérieur Château Bras d’Argent 2016, tout en bouche, avec des notes de fruits noirs et d’épices, il très bien élevé. Beau Pessac-Léognan rouge Château d’Alix 2016, c’est un vin plutôt sur l’élégance, dû à des extractions très douces, finement parfumé, tout en souplesse.

     

  • LA BOURGOGNE COMME ON L'AIME !

    C’est “la ” région où le terroir est omniprésent. Qui ne s’est jamais promené sur la route des crus, admirant les sols de mi-pente, notamment, ne peut pas comprendre ce qu’est un terroir digne de ce nom.

    Aucun autre vin blanc ne peut rivaliser avec ces Crus (Grands Crus ou Premiers) de Puligny-Montrachet, Meursault, ou Chablis, qui dévoilent une minéralité envoûtante, magique et tiennent 15, 20, 30 ans sans décevoir ! On parle de Chartron, Antonin Guyon, Carillon, Jomain, Albert Joly, Ampeau, Denis, Bocard

    On est au sommet à Chablis, avec Robin, Tremblay, Alain Geoffroy, Mosnier, Chardonnay, Dampt, Naulin, Heimbourger, Pisse-Loup...

    En rouges, pour lesquels certains dégustateurs idiots n’ont pas encore compris que la couleur ou la concentration n’ont rien à voir avec un réel potentiel de garde, on ne peut qu’exciter ses papilles avec des crus aussi racés mais divers que ceux de Gelin, Monts Luisants, Cacheux, Esmonin, Bertheau, Fougeray de Beauclair, Michel Prunier, Clos Bellefond, Clos des Lambrays.

    On poursuit avec Seguin-Manuel, Girard, Delagrange, Philippe Leclerc, Bourée, Bader-Mimeur, Gros, Dubreuil-Fontaine, Amiot, Doreau, Domaine de la Poulette... puis, en Pouilly-Fuissé, Luquet, Auvigue, Paquet, Denuziller, Sangouard... et à MâconStéphane Brocard.



     

    Ils sont nombreux à élever de grands vins typés, et, franchement, si l’on compare le rapport qualité-prix-typicité, dans une gamme haute de 20 à 100 €, ils renvoient à un jardin d’enfants un bon nombre de crus bordelais, gavés à outrance par des vinifications sophistiquées et bien trop chers.

    Chevrot et Fils, Cordonnier, Letessier-Tixier, Loichet, Mathias, Pattes-Loup, Rossignol-Trapet, Verpaille, Villaine, Vrignaud… font une belle entrée dans cette édition.

      


    Accédez gratuitement aux commentaires de dégustation

    du GUIDE DUSSERT-GERBER 2020 en cliquant sur le nom

     

    Domaine Pierre AMIOT et Fils
    Robert AMPEAU et Fils
    AUVIGUE
    BADER MIMEUR
    Clos BELLEFOND
    Domaine BERTAGNA
    Domaine BERTHAUT-GERBET
    Domaine François BERTHEAU
    Domaine Guy BOCARD
    Domaine Albert BOILLOT
    Domaine René CACHEUX et Fils
    Domaine Jacques CARILLON
    Domaine du CHALET POUILLY
    Domaine du CHARDONNAY
    Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX
    Domaine Philippe CORDONNIER
    Domaine COUDRAY-BIZOT
    Eric DARLES
    Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils
    Domaine DENIS Père et Fils
    Domaine DENUZILLER
    Gérard DOREAU
    Frédéric ESMONIN
    Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR
    Domaine Pierre GELIN
    Domaine Alain GEOFFROY
    Domaine Jean-Jacques GIRARD
    GLANTENET Père & Fils
    Domaine Antonin GUYON
    Domaine Albert JOLY
    Domaine JOMAIN
    Domaine LUQUET depuis 1878
    Domaine MATHIAS
    Domaine des MONTS LUISANTS
    Sylvain MOSNIER
    Jean-Marie NAULIN
    Domaine Manuel OLIVIER
    Jean-Paul PAQUET & Fils
    Domaine Gérard et Laurent PARIZE
    Domaine Michel PRUNIER et Fille
    Domaine Guy ROBIN
    Domaine SANGOUARD-GUYOT
    Gérard TREMBLAY
    Domaine Alain VIGNOT
    Domaine de VILLAINE
  • Le Top Vignerons Alsace de l'année

    Des crus les uns plus typés que les autres... tout ici concorde à une grande convivialité du vin, où chaque vigneron s’emploie à faire ressortir la typicité de son Riesling ici, de son Gewurztraminer là... On élève alors des vins sans concurrence, dans une large gamme où se cotoïent des Vendanges Tardives rares, un vin suave, un autre sec, un rouge savoureux ou un Crémant tout en fraîcheur. On comprend alors que la force des terroirs et la main de l’homme sont en osmose.

    Les incontournables sont toujours Schléret (avec des bouteilles qui ont collectionné les récompenses), Gresser, Schaeffer-Woerly, Haegi, Klein, Ruhlmann, Arnold, Simon, Frick, Hubert Meyer, Eblin-Fuchs, Klingenfus, Iltis, Pettermann, Hartmann, Fleck (on les retrouve, à plusieurs reprises dans les Classements avec des cuvées différentes). A leurs côtés : Brobecker, Metz, Fahrer, Huber et Bléger, Zoeller, Mauler, Rentz, Stoeffler, Faller... 

    Pour les nouveaux : Heitzmann & Clément Klur, Heywang, Klur, Lorentz, Thomas et Fils.

     

    Le Top Vignerons Alsace de l'année

    IMPORTANT : pour mieux comprendre le top Vignerons
    Accédez gratuitement aux commentaires de dégustation
    du GUIDE DUSSERT-GERBER 2020 en cliquant sur le nom

     

    Prix d’Honneur

    Robert Faller
    Rémy Gresser
    Georges Klein
    Famille Zoeller



     

    Prix d’Excellence

    Famille Heitzmann (Léon Heitzmann et Clément Klur)
    Georges Lorentz (Gustave Lorentz)

     

    Satisfecits

    Clément, Francine et Élisa Klur
    Famille Thomas
     

    Côté culinaire, l’Alsace est célèbre pour sa fameuse choucroute. Dans les viandes, c’est le porc qui est en tête, suivi de près par les volailles : oies, dindes, ainsi que le bœuf et le gros gibier à poil. La charcuterie tient également une bonne place dans un menu alsacien. Vous y trouverez foie gras en pâté ou en brioche, jambons sous la cendre, en croûte, différentes saucisses souvent servies avec des frites, des saucissons ou cervelas strasbourgeois, des boudins dont la « zungenwurst » à base de langue écarlate et de lardons, très poivrée ; le « gefelter saünäge » , autre préparation typique composée d’estomac de porc farci ; ou encore les « waedele », saucisses au foie.

    A goûter également : les saucisses à l’anis, les « galerei », tête pressée en gelée, l’andouillette d’Épinal, le « grienerspeck », lard vert salé, le « burenspeck », lard fumé, le « judespeck », lard des juifs, à base de plat de côte de bœuf fumé, les « gendarmes », paire de saucisses dures, ou encore le « presskopf », mélange de tête de veau et de porc auquel sont adjoints cornichons, ail, riesling.

    Peu ou pas de poissons de mer, mais, en revanche, une quantité de poissons d’eau douce. Ainsi pourrez-vous déguster des carpes, gardons, sandres, brochets, truites, mais aussi des escargots dans la région de Barr. Dans cette région où l’hiver est le plus souvent rigoureux, les soupes sont fort prisées : aux lentilles, à la bière avec cannelle et crème, à l’orge perlée, aux choux rouges, aux abattis d’oie, aux œufs et épinards, aux grenouilles, aux écrevisses, ou bien aux jets de houblon.

    Sur le plateau de fromages alsacien, il ne peut manquer le munster, qu’il vaut mieux consommer fermier pour pouvoir l’apprécier pleinement. Il y a aussi le fromage blanc, le « bibbelkäse ». Le pain, dans cette région, a la particularité d’être souvent sucré ; en effet nous trouvons des pains à la cannelle, au pavot, aux épices, des bretzels salés ou sucrés, destinés aux fêtes de Noël et du Nouvel An, la « nexjohrweke », la « birewecke ». Une tradition encore, le pain de Sainte-Agathe à faire le 5 février. Les hommes, femmes et animaux le consomment afin que l’année leur soit bénéfique

    Côté pâtisseries, là aussi un gâteau hautement traditionnel : le « kougelhopf ». C’est une pâte levée enrichie de beurre, de raisins secs et d’amandes. Mais on peut également se régaler avec les « anisbreedle », petits fours parfumés à l’anis, les macarons, les tuiles, les pains d’épices, les chocolats et les truffes au marc de gewurztraminer, sans délaisser les mirabelles confites du Ballon d’Alsace, les beignets de Carnaval, « schenkele » ou « fasenachskiehle », et les typiques de Noël : le « Christsolle » en forme de bébé langé, les « bredles » aux découpes d’anges, cœurs ou étoiles. Quant au « kougelhof », préparé dans un moule spécial au moment de Pâques, il prend la forme d’un agneau blanc et est vendu dans les pâtisseries de la région.

    Proverbe alsacien : « Manger et boire unit le corps et  l’âme. » Selon un chroniqueur du Moyen Age, l’Alsace est citée ainsi : « grange à vin, grange à blé et garde-manger ». Victor Hugo, quant à lui, disait que « l’Alsace est un pays merveilleux ».

     

     
  • LE GRAND CHARME DU MONBAZILLAC

    Issue de l’assemblage de trois cépages, Sémillon, Sauvignon, Muscadelle, l’AOC Monbazillac est récoltée par vendanges manuelles et tris successifs, pour ne choisir que les grains de raisin atteints de cette fameuse et miraculeuse “pourriture noble”.

    Vignobles Fabien CASTAINGMONBAZILLAC Vignobles Fabien CASTAING

    Vignobles Fabien CASTAING 

    (MONBAZILLAC)
    Domaine de MOULIN-POUZY
    La Font du Roc
    24240 Cunèges
    Téléphone :05 53 58 41 20
    Email : info@fabiencastaing.com
    Site : www.fabiencastaing.com

    Propriété familiale depuis sa création en 1898, le Domaine de Moulin-Pouzy s’étend sur 55 ha de vignes. Fabien Castaing a grandi au milieu des vignes, sur les collines Bergeraçoise de la propriété familiale. Vigneron reconnu et récompensé par de nombreux prix, il a acquis une expertise et un savoir-faire unique des vins du Sud-Ouest. “Soucieux de vous faire découvrir la diversité des terroirs du Sud-Ouest, je vous invite à découvrir mes différentes collections de vins. Des vins de cépages aux plus grandes cuvées, je laisse exprimer la typicité des terroirs et la person- nalité des hommes qui travaillent à leurs élaborations afin de vous garantir l'authenticité dans chacune de mes bouteilles.” Tous les vins sont Haute Valeur Environnementale. Gourmand, ce Monbazillac blanc La Cuvée 2015, 60% Sémillon et 40% Muscadelle, d’une très grande intensité au nez comme en bouche, ample et très onctueux, complexe au palais (brioche, abricot confit). Tout comme le Monbazillac blanc Optimum 2015, 60% Sémillon et 40% Muscadelle, typé, ample et fruité, aux connotations de miel et de rose, de bouche profonde, très fin, qui mêle ampleur et distinction. Goûtez aussi son Bergerac sec Optimum 2015, 98% Sémillon et 2% Sauvignon, où s’entremêlent des notes d’amande et de bruyère, il est har- monieux en finale. Excellent Bergerac rouge La Cuvée 2015, 85% Merlot et 15% Cabernet-Sauvignon, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, un vin de bouche intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre. Le Bergerac rouge Optimum 2016, 100% Merlottypé, coloré, est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, tout en bouche. Et bien entendu le Bergerac blanc sec La Cuvée 2015, 100% Sauvignon blanc, de belle teinte, au nez subtil de lis, franc et gourmand, rond et parfumé. Découvrez également le Château Les Mailleries, vignoble de 11ha acquis en 2016 et certifié AB en Bergerac et Bergerac blanc.

    Château VIEUX TOURONMONBAZILLAC Château VIEUX TOURON

    Château VIEUX TOURON 

    (MONBAZILLAC)
    Liliane Gagnard
    Vieux Touron
    24240 Monbazillac
    Téléphone :05 53 58 2116
    Email : liliane.gagnard@sfr.fr
    Site : www.vieuxtouron.com

    Liliane Gagnard, œnologue de l’université de Bordeaux, s’installe sur la propriété familiale en 1982. Elle exploite 10 ha de vignes plantés sur sol argilo-calcaire avec silice pour les parcelles de la côte. C’est en 1852, qu’en dot pour son mariage, l’aïeule Marie reçut cette métairie qui faisait partie du Château de Pécany. “Mon père, marié à la fille de la maison, dès 1952, commercialisa en bouteilles. Après avoir obtenu mon diplôme d’œnologue de l’université de Bordeaux en 1969, j’ai, à mon tour, travaillé sur l’exploitation familiale. En 1982, je trouvais à créer autour du Vieux Touron mon exploitation.”
    Voilà un remarquable Monbazillac 2005, de belle robe brillante, où l’onctuosité s’allie à la distinction, épicé, puissant, il dégage des arômes de poire et de brioche, tout en harmonie, de belle évolution. Le Bergerac rouge 2011, 50% Cabernet francCabernet-Sauvignon, 50% Merlot, associe couleur et structure, avec des notes de cerise et d’humus, aux tanins mûrs et denses. Séduisant Bergerac rosé, gourmand, très flatteur. Excellent Bergerac blanc sec (SémillonMuscadelle et Sauvignon), de robe jaune citron, aux notes d’agrumes et de noisette. Chambres d’hôtes sur place.
  • QUELS PLATS SUR LES MEILLEURS BANDOL ?

    Limitée par un grand cirque de collines, partant du fond du golfe des Lecques pour monter vers Le Castellet, longer les gorges d’Ollioules et revenir vers Sanary, l’appellation Bandol (1 500 ha) n’a rien de commun avec celle des Côtes-de-Provence. Mais, là encore, ce sont les rouges qui tiennent le haut du pavé. Issus principalement du fabuleux cépage que peut être le Mourvèdre (qui apporte bouquet, corps et rondeur), les grands vins rouges de Bandol peuvent être exceptionnels. Amples, élégants, puissants, gras et très aromatiques, ils donnent toute leur véritable mesure après quelques années de vieillissement. Ceux-là bénéficient d’un excellent rapport qualité-prix. Les rosés, francs et fruités, sont superbes, ainsi que les blancs.

    Château PRADEAUXBANDOL Château PRADEAUX

    Château PRADEAUX 

    (BANDOL)
    Cyrille Portalis
    676, chemin des Pradeaux
    83270 Saint-Cyr-sur-Mer
    Téléphone :04 94 32 10 21
    Email : contact@chateaupradeaux.com
    Site : www.chateau-pradeaux.com

    Le château est entré dans la famille Portalis en 1752, et compte 25 ha dont 20 plantés en vigne. C’est Arlette Portalis, et sa mère Suzanne, qui viennent, pendant la guerre de 39-45, réhabiliter le domaine détruit par l’occupation. Aidées par le Baron Leroy, fondateur de l’INAO, elles vont se lancer dans l’aventure du Bandol et du mourvèdre. Cyrille est le seul descendant et Arlette lui a transmis, avec les terres, la passion du Bandol. Depuis 1985 il est le seul vinificateur du château Pradeaux, le chantre du travail authentique de la terre, l’héritier de la passion du mourvèdre et de son élevage patient en foudres de chêne. À son tour, il transmet le virus du mourvèdre à ses fils Etienne et Edouard qui l'épaulent dans le secteur commercial et pour la culture.
    Selon Étienne Portalis, “l’année 2018 fut compliquée, un mois de Mai pluvieux, le mildiou tout le temps de la macération, une maturité difficile à obtenir, plus la grêle de Juin, tout cela a entrainé une perte de production (- 15%). Néanmoins, les vins restants ont beaucoup de matière. En vente : en rouge, château Pradeaux 2014, Le Lys 2014, et le Bandol rosé 2018.”
    Superbe Bandol rouge 2013, aux notes de cuir et de mûre, un vin puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, d’une très jolie finale, comme cette autre Bandol rouge Le Lys de château Pradeaux 2013, le mourvèdre, fortement majoritaire, est associé au Cinsault ou au Grenache en fonction des millésimes, élevage en foudre de chêne sur environ 2 ans, vraiment remarquable, un vin dense, racé, au nez intense et complexe (mûre, cannelle, cuir), de couleur profonde, de bouche étoffée.

    Bandol (Rouge)

    Domaines BUNANBANDOL Domaines BUNAN

    Domaines BUNAN 

    (BANDOL)
    Pierre et Paul Bunan
    338 bis, chemin de Fontanieu
    83740 La Cadière-d’Azur
    Téléphone :04 94 98 58 98
    Email : bunan@bunan.com
    Site : www.bunan.com

    “Les vendanges de cette année ont été assez atypiques, cela est dû au climat qui n’était pas évident, nous dit Philippe Bunan, mais nous avons eu un très bon travail de notre équipe aussi bien aux vignes qu’à la cave afin que tout se passe bien pour réussir à avoir le résultat que nous avons. Le mois de Septembre était idéal afin de permettre une belle maturité au niveau des raisins et pouvoir ainsi récolter de très beaux raisins lors des vendanges malgré une quantité plus faible que d’habitude car nous sommes en Agriculture Biologique. Les blancs et les rosés sont très aromatiques et des rouges prometteurs sur la finesse.”
    Vous allez aimer ce Bandol Moulin des Costes rouge 2015, très typé, de bouche pleine et riche, aux nuances subtiles, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, de belle teinte grenat, puissant au nez comme au palais. Séduisant Bandol rosé Moulin des Costes 2018, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse aromatique, c’est un joli vin. Quant au Bandol blanc Moulin des Costes 2018, il a une belle persistance aromatique, à la fois riche et fin, bouche nuancée où se retrouvent la bruyère et les fruits frais, très bien vinifié, suave.
    Le Bandol Château La Rouvière rouge 2015, a une couleur intense, un nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits macérés (cassis, griotte) et de musc, un vin complexe et savoureux. Le Bandol rosé 2018, a une teinte pastel splendide, un nez intense (fraise des bois, fleurs fraîches), très charmeur, d’une élégance certaine, tout comme le Bandol blanc 2018, qui a des notes aromatiques de pêche et d’amande, longnerveux et velouté à la fois, fort bien équilibré.
    Goûtez leur Côtes-de-Provence Belouve rosé 2018, Cinsault, 60%, Cabernet-Sauvignon, 30%, Ugni Blanc, 10%, de robe brillante, au nez d’agrumes et de fruits blancs frais, un vin très séduisant. Œnotourisme sur place.

    Bandol (Rosé)

    Domaine de L'OLIVETTEBANDOL Domaine de L'OLIVETTE

    Domaine de L'OLIVETTE 

    (BANDOL)
    Jean-Luc Dumoutier
    519, chemin de L’Olivette - Le Brulât
    83330 Le Castellet
    Téléphone :04 94 98 58 85
    Email : contact@domaine-olivette.com
    Site : www.domaine-olivette.com

    Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. “Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.”
    On est bien au sommet avec ce Bandol rouge 2014, 85% Mourvèdre, complété par de la Grenache, d’un beau rouge profond, un vin riche, avec beaucoup de matière, des arômes de petits fruits rouges confiturés avec des tanins présents et arrondis, d’un beau potentiel de garde.
    Le Bandol rosé 2017, MourvèdreGrenache et Cinsaultfriand et légèrement épicé, de bouche persistante, de belle robe saumonée, très élégant, il est tout en bouche, comme le Bandol blanc 2017, marqué par ses 80% de Clairette complétée de Rolle et d’Ugni Blanc, un vin qui est d’une grande fraîcheur avec des arômes floraux, de poire, gras mais vif à la fois.

    Bandol (Blanc sec)

    Domaine La CHRÉTIENNEBANDOL Domaine La CHRÉTIENNE

    Domaine La CHRÉTIENNE 

    (BANDOL)
    Thierry Simon
    713, chemin de la Barbarie
    83270 Saint-Cyr-sur-Mer
    Téléphone :06 11 54 88 62
    Email : simon@lachretienne.fr
    Site : www.lachretienne.fr

    Le domaine est une exploitation de 20 ha qui produit des vins de France et des Bandol, rouges, blancs, et rosés. “Ma philosophie demeure intacte, précise Thierry Simon : la rigueur à la vigne et à la terre, l’authenticité, la convivialité et le partage de ma passion avec les clients. Mes vins sont issus exclusivement de raisins produits sur l’exploitation et mis en bouteilles à la propriété. Les raisins sont vendangés et triés manuellement sur la vigne, ils ne sont pas égrappés. Toutes ces attentions n’ont qu’un but : l’expression du terroir. Nous vous invitons à découvrir notre nouveau caveau et salle de dégustation.”
    Beau Bandol rouge La Lecque 2014, 90% Mourvèdre et 10% Carignan, élevé 18 mois en cuves tronconiques et demi-muids, aux tanins enrobés, charnu, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau fraishumus...), légèrement poivré en finale. Le Bandol rosé cuvée Embrun, 60% Grenache, 20% Mourvèdre, 10% Cinsault, 10% Carignan, aux senteurs caractéristiques de rose et de fruits secs, allie rondeur et fraîcheur aromatique, complexe et savoureux. Le Bandol blanc La Lecque 2017, 80% Clairette et 20% Ugni Blanc, élevé en cuves inox, d’une grande persistance aromatique, à la fois riche et fin, il est de bouche nuancée où se retrouvent la bruyère et les fruits fraissuave. Gîte sur place.
     
     
  • ALSACE : LES 22 VIGNERONS INCONTOURNABLES

    On ne peut pas confondre un vin d’Alsace avec un autre cru, tant les terroirs laissent s’exprimer particulièrement, ici, le Riesling, là, le Gewurztraminer ou le Pinot gris. Attention à la complexité des crus et lieux-dits et lisez bien les étiquettes, pour ne pas confondre les clos, les Grands Crus ou les ­communes, et à la dépersonnalisation de quelques vins, notamment en Riesling, qui commencent à être bien trop ronds et loin d’une typicité réelle, où la nervosité devrait être de mise. Appréciez en tout cas l’extraordinaire convivialité des hommes de la région et les vrais vins typés dont les meilleurs atteignent une typicité rare et procurent la joie du vin, à des prix très sages.

    Pierre ARNOLD Pierre ARNOLD

    Pierre ARNOLD


    Pierre et Suzanne Arnold
    16, rue de la Paix
    67650 Dambach-la-Ville
    Téléphone :03 88 92 41 70 et 06 08 03 36 33
    Email : alsace.pierre.arnold@orange.fr
    Site : www.vins-pierre-arnold.fr

    Propriété familiale créée en 1711, transmise de père en fils. A partir de 1926, mise en bouteille au domaine. Les trois épis de blé représentés sur l’étiquette sont l’emblème de la famille Arnold. Pierre Arnold a repris le domaine familial en 1986, il représente la 8e génération. A 20 ans, après ses études, il a travaillé durant 4 années au Domaine Michel Voarick à Aloxe Corton. De cette période, il a gardé la passion des vinifications en pièces bourguignonnes. Avec son épouse Suzanne, ils exploitent 8 ha et élaborent une gamme de grande tradition en Agriculture Biologique.
    Superbe Riesling Grand Cru Frankstein 2017 Bio, au nez complexe, de bouche intense où dominent la rose, le musc et les fruits secs, d’une belle longueur, c’est un grand vin racé, très typé comme on les aime, parfait aussi bien sur des gambas flambées
    qu’avec des quenelles de volaille.
    Le Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2016, riche et rond, est très fin, au nez subtil (fruits frais, amande), tout en persistance aromatique, d’une belle longueur.
    Beau Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2016, au nez délicat (acacia, narcisse, noix fraîche), est tout en rondeur en bouche, avec cette suavité caractéristique. Séduisant Pinot Gris Prestige 2016, d’une robe aux reflets or pâle, finement épicé, il est subtil et suave en bouche, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, tout en persistance. Agréable Pinot Noir 2015, élevé en pièces bourguignonnes, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins mûrs, de couleur pourpre, un vin de référence.

    Domaine BROBECKER Domaine BROBECKER

    Domaine BROBECKER


    Pascal Joblot
    3, place de L'Eglise
    68420 Eguisheim
    Téléphone :06 87 52 80 72
    Email : joblot.brobecker@gmail.com
    Site : www.vins-brobecker.com

    Pascal Joblot a pris la succession de son beau-père Joseph Brobecker. Ici pas d’artifice, on vous recevra à la cave au milieu des fûts. Gîte de France 4 épis sur place.
    Excellent Pinot Noir 2017, d’une belle couleur grenat pourpre, très parfumé, harmonieux, au nez de mûre et de sous-bois, un vin bien corsé, comme ce Pinot Gris 2017, complexe, racé et charmeur, avec des nuances de fumé bien spécifiques, parfait sur les plats épicés. 
    Joli Gewurztraminer 2017, suave et sec à la fois, un vin puissant et corsé, où s’entremêlent les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche, de finale fraîche et dense. Plus complexe, le Gewurztraminer Grand Cru Pfersigberg 2016, riche, d’une grande maturité, développant des arômes de fruits secs et de petites fleurs, de bouche savoureuse, au nez puissant, finement épicé comme il le faut. Goûtez encore le Riesling Grand Cru Pfersigberg 2016, qui est tout aussi typé, de belle robe doré, subtil et suave, bien équilibré, de bouche parfumée, aux connotations de citron et de pomme.

    Paul FAHRER Paul FAHRER

    Paul FAHRER


    Jean-Yves Fahrer
    3, place de la Mairie
    67600 Orschwiller
    Téléphone :03 88 92 86 57
    Email : vins@paulfahrer.fr
    Site : http://paulfahrer.fr

    Ce domaine familial constitué au fil du temps compte actuellement plus de 6 ha, repris par Jean-Yves Fahrer depuis 2009. La première mise en bouteille à la propriété date de 1950, et les premières bouteilles de Crémant d’Alsace sont élaborées à partir de 1980. Le vignoble situé principalement autour d’Orschwiller, est constitué de vieilles vignes de plus de 25 ans, sur plus de 60%.
    Belle réussite avec son Pinot Gris Vieilles vignes 2015, aux arômes de noix fraîche avec des dominantes d’amande et de pêche en bouche, à la fois fin et charpenté, un beau vin typé, que l’on peut associer, notamment, avec un millefeuille de poireau et roquefort ou des escalopes de foie gras au pain d'épices. Joli Gewurztraminer Terroir du Haut-Kœnigsbourg 2015, de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de rose, qui allie fraîcheur et charpente, c’est un vin tout en arômes. Excellent Riesling Vieilles vignes 2015, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, aux senteurs de noisette et de rose, il est puissant, tout en finesse d’arômes au palais.
    On poursuit avec le Pinot Gris Les Frênes 2016, raffiné, rond en bouche, avec des arômes de fruits secs et d’agrumes, un vin généreuxfranc et bien typé comme le Gewurztraminer Coteaux du Haut Kœnigsbourg 2016, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense.
    Vous apprécierez également cet excellent Crémant d’Alsace blanc brut, de belle couleurfrais et fleuri, qui associe rondeur et persistance au palais, de mousse abondante et délicate, à déboucher aussi bien sur une tarte aux brugnons qu’avec un turbot sauce hollandaise, par exemple.

    Robert FALLER et Fils Robert FALLER et Fils

    Robert FALLER et Fils


    Nicolas Faller
    36, Grande-Rue
    68150 Ribeauvillé
    Téléphone :03 89 73 60 47
    Télécopie : 03 89 73 34 80
    Email : sarlfaller@orange.fr

    Maison familiale depuis le XVIIe siècle et un vignoble en culture raisonnée (11 ha).
    Nous avons bien dégusté son Riesling Trottacker Vieilles Vignes 2016, très réussi, avec des notes d’agrumes bien typiques (pamplemousse), de bouche fruitée et vivace, tout comme le Muscat Kirchberg 2015, de jolie robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits frais (poire, coing), tout en subtilité aromatique, très parfumé et chaleureux en bouche. Agréable Riesling Geisberg 2015, qui est classique, aux nuances complexes, fruitées et florales.
    Très beau Pinot Gris cuvée Bénédicte 2016, typé, est de jolie robe dorée, au nez riche et bien présent dominé par des notes de grillé et de fruits frais, tout en bouche, c’est un vin que l’on peut associer aussi bien avec un gratin de queues d'écrevisses que sur un canard laqué, par exemple
    Excellent Pinot Noir Réserve 2016, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux, persistant et d’excellente évolution, parfait avec des aiguillettes de bœuf braisées ou un foie de veau au bacon, et un joli Pinot Blanc Tradition 2016, au nez fleuri, avec ces nuances de petits fruits secs et de tilleul.

    Domaine René FLECK et Fille Domaine René FLECK et Fille

    Domaine René FLECK et Fille


    Stéphane et Nathalie Steinmetz-Fleck
    27, route d’Orschwihr
    68570 Soultzmatt
    Téléphone :03 89 47 01 20
    Email : renefleck@orange.fr
    Site : www.renefleck.com

    Exploitation viticole familiale qui se transmet de père en fils depuis de nombreuses générations et en 1995, c'est Nathalie, la plus jeune des trois filles de René et Lucie, qui reprend le domaine après des études de viticulture et d'œnologie. Elle s'occupe notamment de la vinification des vins et, en 2002, son mari Stéphane vient l'épauler pour les travaux dans les vignes. Ils gèrent ensemble les 8,5 ha de vignes dont presque 4 ha en Grands Crus. Nouvelles étiquettes sur la gamme tradition.
    Vous allez adorer leur Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2016, où dominent des notes de pain grillé et de poire, allie puissance et distinction, d’une belle ampleur en bouche.
    Beau Pinot Gris Grand Cru Zinnkoepflé 2016, alliant des notes florales et fruitéesfranc au nez comme en bouche, un vin épicé, classique comme nous les aimons, de belle structure.
    Joli Riesling Grand Cru Zinnkoepflé 2015, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, aux senteurs de noix et de rose, puissant, tout en finesse, un vin qui mérite une cuisine raffinée comme des vols-au-vent aux fruits de mer ou une tarte aux asperges et saumon. Joli Pinot Gris 2016, de belle robe d’un doré brillant, très finement floral, subtil et suave en bouche, très élégant, d’une jolie persistance avec une note de fumé. Le Gewurztraminer Vendanges Tardives 2015, au nez de rose et de miel, de bouche onctueuse, c’est un grand vin qui nous a vraiment séduit, complexe à l’extrême, où les fruits confits prédominent, de garde. Goûtez aussi le Pinot Blanc 2016, d’une jolie finesse, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité.

    Pierre FRICK et Fils Pierre FRICK et Fils

    Pierre FRICK et Fils


    Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
    5, rue de Baer
    68250 Pfaffenheim
    Téléphone :03 89 49 62 99
    Email : contact@pierrefrick.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/pierrefrick
    Site : www.pierrefrick.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981.
    À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois.
    Joli Gewurztraminer 2016 Macération, c’est un vin complexe, suave en bouche, réussi, de belle robe jaune soutenu aux reflets or, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample. Beau Pinot Gris Vorbourg 2016, il est dense, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, très fondu, très flatteur. On est toujours sous le charme de ce Muscat Steinert 2016, de bouche bien fruitée, suave, finement bouqueté, un vin où la richesse s’associe à la distinction, à associer avec une tarte amandine ou un quatre-quarts aux pralines roses. agréable Pinot Noir 2016, pur vin sans sulfite ajouté, il offre cette couleur rubis, des arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices délicate et persistante au palais.

    Domaine GRESSER Domaine GRESSER

    Domaine GRESSER


    Rémy Gresser
    2, rue de l'Ecole
    67140 Andlau
    Téléphone :03 88 08 95 88
    Email : domaine@gresser.fr
    Site : www.gresser.fr

    Au sommet. “Je cultive la vigne selon la règle de nos ancêtres, précise Rémy Gresser. Je me sens paysan et artisan de la vigne.” Il est soucieux de transmettre aux générations futures le terroir, le sol vivant, les vieilles vignes, le savoir-faire et la passion de la famille, vignerons de père en fils depuis le XVIe siècle. Ils protègent leur vignoble en privilègiant les moyens biologiques. Le Domaine, certifié AB par Ecocert et en conversion en biodynamie, possède de grands terroirs de schistesables et argile sur 10 ha 30 de vignes de 40 ans. Les Grands Crus sont très marqués par leurs terroirs : Kastelberg (schiste de Steige), Wiebelsberg (grès des Vosges), Moenchberg (calcaire fossilé).
    Remarquable Riesling Grand Cru Kastelberg 2016, de robe pâle, brillante et limpide, qui mêle la fraîcheur à l’élégance, il est d’une jolie complexité où l’on retrouve des connotations de citron, de musc et de lis.
    Le Pinot Blanc Saint-André 2015, est franc et fruité, fin et riche à la fois, avec des notes de pomme et de noisette, d’une très jolie finale.
    Formidable Gewurztraminer Grand Cru Mœncherg 2016, au nez de fumé typique, toujours très persistant et tout en finesse, d’une belle concentration aromatique, puissant au nez comme en bouche, il est à apprécier sur un bar en croûte de sel, par exemple. Le Muscat Brandhof 2017, de belle robe limpide, est très fin, complexe, au nez de petits fruits frais, très charmeur, est de bouche suave. Joli Riesling Grand Cru Moenchberg 2015, tout en fraîcheur, tout en nuances, avec des notes d’agrumes et de fleurs, très persistant, un vin équilibré, d’une jolie finale. Le Riesling Duttenberg 2015 possède sa propre originalité, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant, avec des arômes de fougère et de fruits frais, idéal, notamment, avec un canard sauvage au vinaigre de miel ou une galette à la truite.
    Superbe Pinot Gris Grand Cru Wielbelsberg 2015, de jolie robe dorée, aux arômes intenses, associant charpente et finesse, un vin très bien équilibré, ample en bouche, avec des nuances subtiles de noisette et de fruits blancs bien mûrs. Excellent Pinot Gris Brandhof, de robe jaune or, au nez de narcisse et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales, un vin riche et distingué, d’une belle finale, tout en fraîcheur.
    Joli Pinot Noir Clos de l’Ourse 2013, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (fraise, mûre) et cette pointe d’épices bien typique.

    Domaine HAEGI Domaine HAEGI

    Domaine HAEGI


    Haegi Daniel Earl
    33, rue de la Montagne
    67140 Mittelbergheim
    Téléphone :03 88 08 95 80
    Email : info@haegi.fr
    Site : www.haegi.fr

    Un vignoble familial de 9 ha qui fait partie des pionniers de la mise en bouteilles (depuis 1951). Ici, la taille est très courte et optimise le potentiel des lieux-dits en les vinifiant séparément. Vignes enherbées pour diminuer la vigueur des plants et labour sur l'autre rang afin de favoriser un enracinement en profondeur de la vigne. Apport de matière organique, tous les 4 à 8 ans, sous forme de fumier composté en fonction de l'état du sol des parcelles. La devise de Daniel Haegi est “nourrir le sol afin que le sol nourrisse la plante”. Le 2013 a été le premier millésime Bio.
    Voilà bien un superbe Riesling Grand Cru Zotzenberg 2017 Bio, toujours marqué par ce terroir d’origine marno-calcaire, où l’on retrouve des nuances de poire et d’amande, une cuvée de robe claire, tout en souplesse, très bien équilibrée, qui dégage des connotations de grillé en finale, associant finesse et structure, richesse et distinction, une grande réussite.
    Comme nous en avons l’habitude, le Sylvaner Grand Cru Zotzenberg 2017 Bio, est très subtil et parfumé, aux arômes de fruits frais, d’une belle finale, tout en nuances comme le Pinot Blanc 2017 Bio, 100% Auxerrois, parcelle de 43 ans, au nez subtil à dominante de fleurs blanches, de bouche fruitée et bien persistante. Le Riesling Brandluft 2017 Bio,issu de Vignes de 40 ans, est d’une belle persistance aromatique, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, il développe une bouche raffinée, il est particulièrement abordable, comme l’est cet autre Riesling Stein cuvée Prestige 2016, Vin Biologique, de robe dorée, d’une jolie finale aromatique, il est riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine, élégant et persistant, de bouche délicate.
    Les coups de cœur se poursuivent avec l’envoûtant Riesling Vendanges Tardives 2015 Bio, de bouche intense, très harmonieux, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs et mielleuses, puis des notes briochées.
    Beau Pinot Gris cuvée Aline 2016 Bio (prénom de la fille cadette) tout en subtilité d’arômes,mêlant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche puissante et parfumée. Exceptionnel Gewurztraminer cuvée Prestige 2016 Bio, issu de vieilles Vignes de 45 ans, de bouche puissante et harmonieuse, tout en finesse, au nez minéral, bien marqué par des connotations d’agrumes associant souplesse et vivacité. Que dire encore de ce Gewurztraminer Vendanges Tardives 2015 Bio, au nez complexe et puissant, où s’épanouissent des nuances d’acacia, de fruits confits et de fleurs blanches, un vin très onctueux, très élégant.
    Pour les vins de mousse, on a le choix entre cet Emotion brut L’Excellence du Crémant d’Alsace, issu du cépage Chardonnay, vieillissement sur lattes de 30 mois, de mousse légère, d’une belle harmonie, tout en fruit et finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secssuave, riche en bouche (agrumes, aubépine, amande…), très harmonieux, et le Crémant d’Alsace rosé, médaille d’Or Colmar, 100% Pinot Noir, avec ses notes de petits fruits mûrs, de mousse fine mais bien crémeuse, mêlant saveur et distinction.

    Vignoble André HARTMANN Vignoble André HARTMANN

    Vignoble André HARTMANN


    Jean-Philippe Hartmann
    11, rue Roger Frémeaux
    68420 Voegtlinshoffen
    Téléphone :03 89 49 38 34
    Email : contact@andre-hartmann.fr
    Site : www.vins-andre-hartmann.fr

    Implanté à Voegtlinshoffen depuis 1640, le domaine est issu d’une longue lignée de vignerons qui avec passion ont constitué ce vignoble. La vigne est conduite dans les règles de la culture ancestrale excluant l’usage d’engrais chimiques, assurant un respect de l’environnement, on y conjugue tradition et modernité. Leur fils, Justin, vient d’arriver sur le domaine.
    Vous allez adorer comme nous ce grand Gewurztraminer Grand Cru Hatschbourg Armoirie Hartmann 2015, où s’entremêlent des notes d’amande et de bruyère finement poivrées, de bouche savoureuse, un vin tout en finesse et en arômes, mêlant souplesse et vivacité au palais, d’excellente évolution. A ses côtés, le Riesling Bildstoecklé Armoirie Hartmann 2016, de bouche persistante, avec ces notes de lis, de pomme et de rose fraîche, associant fraîcheur et rondeur, équilibrésuavetypé, parfait, notamment, sur des grenouilles à l'alsacienne ou un jarret de porc aux courgettes. Beau Pinot Gris Fleurs de Pierres 2016, tout en puissance aromatique, au nez de petits fruits frais, ample et persistant, classique et floral. 
    Remarquable Pinot Gris Grand Cru Hatschbourg 2016, un vin que nous avons particulièrement apprécié, aux notes florales délicates, très marqué par ce terroir spécifique, un vin riche et sec à la fois, puissant au nez comme en bouche, au nez de fumé, qui associe le fruit à la charpente, opulent et d’une belle finale. 
    Goûtez le Crémant d’Alsace brut rosé, avec une bouche dense et persistante où l’on retrouve la fraise des bois, un vin équilibré et savoureux, de jolie mousse, tout en fruité en finale.

    Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier

    Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier


    Claude et Ludovic Hauller
    92, rue du Maréchal-Foch
    67650 Dambach-la-Ville
    Téléphone :03 88 92 40 00
    Email : claude@famillehauller.com
    Site : www.famillehauller.com

    La Cave du Tonnelier est le fruit d’une longue tradition artisanale. François Joseph Hauller (1775-1848) ainsi que tous ses descendants se sont entièrement consacrés aux tonneaux en bois. Léon (1913-2005) est le dernier Maître Tonnelier. Reprise d’un domaine situé à Soultzmatt, un terroir différent pour avoir une gamme encore plus large.
    Pour Ludovic Hauller, “2018 a été pour nous une année bénéfique où se sont insérées quantité et qualité. Nous avons de superbes Rieslings et ce millésime est totalement adapté aux Vendanges Tardives, millésime prometteur en Cave dès à présent. Les vendanges ont été particulièrement longues : du 27 Août au 11 Novembre.
    A partir du printemps 2019, nous vendrons les 2018 toutes appellations et les Vendanges Tardives 2016. En nouveauté, la gamme Héritage.”
    En attendant, vous allez aimer ce Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2015, d’une robe or jaune, qui dévoile un nez fruité avec des notes de pêche blanche et une bouche ample et miélée.
    Le Pinot Noir 2015, élevé en barriques, est d’une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des parfums de cassis et de prune, une bouche fraîche aux tanins bien fondus, un vin que l’on accorde très bien avec une oie rôtie aux pêches et aux airelles ou des filets de truite saumonée aux champignons. Joli Pinot Blanc 2016, avec un nez séduisant, une bouche fraîche et suave, il est typé et fin.
    Il y a également l'Altitude 330, un assemblage de Pinot Gris et de Pinot auxerrois 2016, qui doit son nom au fait qu'il est situé dans la parcelle la plus haute du domaine, au-dessus du Grand Cru Winzenberg.
    Le Riesling Grand Cru Frankstein 2014, racé par ce terroir granitique, est d’une belle harmonie, tout en fruits et finesse, ample, il a des nuances de pomme et de fruits secs, de bouche parfumée et suave, tout en distinction. Joli Riesling 2016, de robe pâle, brillante et limpide, qui mêle la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité où l’on retrouve des connotations de citron, de musc et de lis, d’une belle finale comme le Gewurztraminer cuvée Léon 2015, ferme et suave en bouche, tout en harmonie et en fruité. Joli Pinot Gris Vendanges Tardives 2012, dense, il est particulièrement savoureux, aux connotations confites, de bouche profonde et persistante, et se savoure sur un carré de porc à l'ananas ou un clafoutis.
    On se fait encore plaisir avec ce Pinot Gris cuvée Léon 2015, très fin, ample, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), de bouche franche et le Pinot Noir 2014, d’une robe rouge cerise limpide, qui a un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine. Le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2015, est d’une grande finesse, riche et sec à la fois, il est puissant au nez comme en bouche, à dominante de noisette et de lis, de bouche ample, vraiment charmeur.
    Excellent Crémant d’Alsace Prestige, Chardonnay, de jolie robe dorée, parfumé (agrumes, noisette), aux notes d’aubépine et de citron, parfait, par exemple, sur une salade de saumon frais aux pommes de terre ou un Kougelhopfle. Séduisant Crémant d’Alsace rosé, au nez de petits fruits mûrs, de mousse riche, il a une bouche dense où l’on retrouve la framboise. Découvrez les Gîtes et chambres d’hôtes sur place.

    HUBER et BLÉGER HUBER et BLÉGER

    HUBER et BLÉGER


    Claude, Marc et Sébastien Huber et Franck Bléger
    6, route du Vin
    68590 Saint-Hippolyte
    Téléphone :03 89 73 01 12
    Email : domaine@huber-bleger.fr
    Site : www.huber-bleger.fr

    Un domaine familial de 27 ha certifié en Agriculture Durable depuis douze ans (Terra Vitis). A la tête du Domaine, Claude et son frère Marc ont remplacé Marcel, leur père, tandis que Franck a succédé à son oncle Robert. Sébastien, installé en 2005, est le premier représentant de la troisième génération. Le vignoble est presque exclusivement implanté sur des terroirs granitiques situés à Saint-Hippolyte et à Kaysersberg. Et c’est un choix qui privilégie la minéralité, la finesse et l’élégance des vins issus de ce type de sols.
    Vous allez aimer leur Crémant d’Alsace brut, 40% Pinot Blanc et 60% Chardonnay, parts égales de Pinot Blanc et de Pinot Noir, de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, de mousse délicate, il est bien équilibrée en acidité, tout en persistance d’arômes comme l’est le Crémant d’Alsace brut Rosé, 100% Pinot Noir, au fruité complexe, généreux et charmeur, très rond mais très fin. Excellent Muscat 2016, médaille d’Argent Colmar, 70% Muscat d’Alsace et 30% Muscat Ottonel, de bouche harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche blanche et de fruits frais. Le Riesling Éclat du Terroir 2016, est un vin que nous connaissons bien, fondu, de bouche intense où dominent les agrumes et les fruits secs, d’une belle longueur, comme le Pinot Gris 2016, médaille d’or Colmar, qui mêle intensité aromatique et persistance, avec des notes de fleurs blanches et de noisette, de belle bouche.
    En rouges, deux réussites : le Saint-Hippolyte rouge Pinot Noir 2016, aux nuances de fruits rouges à noyau fraischarnu et bien classique, tout en bouche, et le Saint-Hippolyte rouge Pinot Noir 2015, élevé en barriques, aux nuances délicates de fraise et de prune, de très bonne structure, tout en bouche avec un boisé fondu, chaleureux.

    Jacques ILTIS & Fils Jacques ILTIS & Fils

    Jacques ILTIS & Fils



    1, rue Schlossreben
    68590 Saint-Hippolyte
    Téléphone :03 89 73 00 67
    Email : jacques.iltis@iltis.fr
    Site : www.iltis.fr

    Un domaine de 12 ha de vignes, situé au pied du Haut Koenigsbourg. Ici on pratique exclusivement des vendanges manuelles. Pour respecter les différents terroirs du domaine, on privilégie des vinifications parcellaires afin que les vins puissent révéler toute leur typicité. L’élevage sur lies fines favorise la puissance et la complexité des vins.
    On ne peut qu’être admiratif de ce Riesling Grand Cru Altenberg de Bergheim 2016, sol argilo-calcaire rouge, riche en roches calcaires (l'exposition plein sud, l'éloignement du front vosgien et la forte pente favorisent un microclimat chaud et tempéré propice à la surmaturation), le tout donnant ce vin franc et fruité, fin et riche à la fois, avec des notes de pomme et de noisette, d’une très jolie finale. Le Pinot Gris Grand Cru Altenberg de Bergheim 2014, n’a rien à lui envier, c’est un vin dense et très parfumé, avec des notes fraîches, fumées et minérales à la fois, très marqué par ce terroir, comme sait l’être le Gewurztraminer Grand Cru Altenberg de Bergheim 2014, à la robe intense, d’une grande persistance, un vin puissant, d’une longue finale, qui sent la poire et le musc, et mêle élégance et structure, un vin idéal, notamment, sur des crevettes ou un feuilleté de blanc de turbot.
    La dégustation se poursuit avec le Riesling Schlossreben 2014, à dominante de fleurs blanches et de citron, de bouche très fruitée et persistante, franchement très abordable, comme le sont également le Riesling Vieilles vignes 2015, qui est tout en structure et parfums, de bouche très subtile avec des notes d’amande, à la fois minéral et fumé, le Muscat d’Alsace 2016, de belle robe limpide, très fin, complexe, au nez de petits fruits frais, très bien équilibré, de bouche suave, parfait sur des asperges, et le Pinot Gris Sélection 2016, suave et sec à la fois, bien corsé, où s’entremêlent les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche, de finale fraîche et fruitée. Goûtez l’incontournable Saint-Hippolyte rouge 2015, avec cette touche de fraise des bois bien mûre, souple et corsé à la fois. d’un beau grenat foncé, classique et bouqueté, que l’on débouche sur un gibier à plumes ou le Saint-Hippolyte rouge Vieilles vignes 2016, remarquable, de robe grenat intense, dégage des senteurs de prune et de pivoine, de bonne structure, gras, un vin de bouche riche et très équilibrée, d’excellente garde, à déboucher, par exemple, sur une potée de bœuf à l'alsacienne ou des pavés de sandre.

    Georges KLEIN et Fils Georges KLEIN et Fils

    Georges KLEIN et Fils



    10, route des Vins
    68590 Saint-Hippolyte
    Téléphone :03 89 73 00 28
    Email : geoklein@wanadoo.fr
    Site : www.georgesklein.fr

    Le vignoble est réparti sur les communes de Saint-Hippolyte, Rorschwihr et Scherwiller aux terroirs réputés : Rorschwihr avec ses terres lourdes est le terroir de pé́dilection du Gewurztraminer, Scherwiller situé sur des sols graveleux est connu pour le Riesling, et Saint- Hippolyte et ses terrains granitiques et sablonneux conviennent parfaitement au Pinot. “Notre vignoble de 12,5 ha est certifié Haute Valeur Environnementale (HVE), et est conduit selon des méthodes respectueuses de l’environnement, il est enherbé et les traitements sont réduits au minimum par un suivi méticuleux de nos parcelles. Passionnés de botanique, nous maintenons des espaces sauvages et favorisons la croissance d’une variété rare d’orchidée sur l’une de nos parcelles. Plusieurs fois lauréat au concours des Crémants d’Alsace, c’est la fierté et la spécialité de la maison.”
    Pour Auguste Klein, “l’année 2018 a été, vraiment , une année inespérée, nous n’avons eu que de la sécheresse et aucune goutte d’eau, et nous sommes surpris de ce magnifique résultat. Les vendanges ont débuté le 24 Août pour les Crémants et se sont terminées en Novembre. Les Gewurztraminers frisent les 17° et promettent de mémorables Vendanges Tardives, les rouges allient, aussi, toutes les qualités adéquates. Par ailleurs, la quantité, importante, nous a pleinement satisfaits.
    Un nouveau vin rouge 2017, vieilli un an en barriques, 100% Pinot Noir, sera mis en bouteilles en Juin 2019 sous le nom de Jean-Joseph.”
    Beau Gewurztraminer Dysnastia 2015, tout en persistance aromatique, de belle teinte jaune ambré, aux notes de noisette et de pomme mûre en bouche, à prévoir sur des crevettes sautées à la sauce piquante ou une tarte aux quetsches.
    Le Riesling Scherwiller 2016 est tout en arômes (amande, pêche, citron, narcisse...), très équilibréharmonieux en bouche, distingué, tout en subtilité, de robe dorée. Savoureux Pinot Noir 2013, aux arômes de framboise mûre et de cannelle, riche et séduisant, aux tanins fondus, typé comme le Pinot Gris 2016, terroir sablonneux, qui est fin et complexe, un joli vin où s’entre­mêlent au palais les fruits, la bruyère et l’amande fraîche.
    Remarquable Crémant d’Alsace rosé, avec un nez complexe et persistant, dominé par les petits fruits noirs et la rose, de bouche mûre et crémeuse, de très belle teinte. Le Crémant d’Alsace brut, où l’on retrouve des notes de brioche et d’amande, un vin comme on les aime, franc, de belle teinte, typé, de mousse abondante. Gîte et chambres d’hôtes.

    Domaine Robert KLINGENFUS Domaine Robert KLINGENFUS

    Domaine Robert KLINGENFUS


    Marie-Antoinette et Robert Klingenfus
    60, rue de Saverne
    67120 Molsheim
    Téléphone :03 88 38 07 06
    Email : alsace-klingenfus@wanadoo.fr
    Site : www.robert-klingenfus.com

    Cinq générations de passionnés : Guillaume Klingenfus s’installe à Molsheim en 1863, il acquiert les premiers arpents de vignes. Charles Klingenfus né en 1886, grâce à la qualité des vins produits, devient fournisseur officiel d'Ettore Bugatti constructeur de la célèbre marque à Molsheim. Antoine Klingenfus né en 1927, vraie cheville ouvrière, crée la marque Pur Sang avec le Gewurztraminer Bugatti en 1963. Robert Klingenfus né en 1959, développe les ventes à l'export, et est secondé, par Guillaume, 5e génération. “En 1998, précise Robert Klingenfus, j’ai adhéré à l’association Tyflo (viticulture raisonnée intégrée) et mis en pratique des mécanismes naturels pour élaborer des vins équilibrés avec l’empreinte : du millésime, et du terroir. Avec Guillaume, nous avons créé notre première cuvée de vin naturel sans sulfites en 2012. Nous avons investi dans une cave écologique, à faible production d’oxygène et de carbone. Aujourd'hui nous sommes certifiés HVE (Haute Valeur Environnementale) mise en place par l’Union Européenne pour une agriculture durable.”
    “L’année 2018 est marquée par mon arrivé en octobre sur le domaine, nous précise Guillaume Klingenfus, le fils de Robert, et surtout par un millésime exceptionnel, que nous allons proposer à la vente en 2019. Il est bien équilibré, riche, aromatique, d’une belle concentration et d’un agréable croquant.
    Nous avons fait le choix d’acquérir 7 ha afin d’apporter la totalité du domaine a 25 ha. Ce sont des terroirs en particulier (fleckstein, immerschenberg..), nous souhaitons donner une identité à nos vins, et développer des cuvées parcellaires. Nous avons aussi cette nouvelle cuvée “Complantation Terre Rouge”, composé à 30% de Riesling, 30% de Pinot Gris et le reste en Gewurztraminer.”
    On excite ses papilles avec leur Pinot Blanc Signature 2017, vif comme il se doit, intense au nez, de bouche savoureuse et complexe, avec des notes de fleurs et de fruits frais, à déboucher sur des noix de Saint-Jacques au fenouil ou une blanquette de saumon.
    Beau Gewurztraminer Signature 2017, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin harmonieux comme sait l’être le Riesling Signature 2017, franc et fruité, aux senteurs de pomme, de fumé et de fleurs blanches, de bouche persistante, avec des notes minérales en finale, que l’on retrouve également dans ce Pinot Gris Grand Cru Bruderthal 2016, tout en structure et parfums (genêt, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin vraiment racé.
    Beau Riesling Grand Cru Bruderthal 2016, où la suavité s’allie à une fraîcheur d’une jolie intensité, avec des senteurs minérales et florales complexes, un vin qui s’accorde bien avec les crustacés. Quant au Gewurztraminer Grand Cru Bruderthaul 2015, il est riche, subtil au nez comme en bouche, de jolie robe brillante, au nez de fleurs et de miel, tout en complexité d’arômes, un vin épicé, très fin, très marqué par son terroir.
    Excellent Sylvaner Clos des Chartreux, marqué par son terroir calcaire à flanc de colline, développe des arômes d’agrumes et de petites fleurs, a des nuances de noisette et de poire au palais, un vin tout en bouche persistante et fine. Le Pinot Noir Signature 2015, aux arômes puissants de fruits noirs et de violette, un vin ample et très chaleureux. Le Crémant blanc, issu de cinq cépages (Pinot NoirPinot GrisPinot Blanc, Pinot ChardonnayRiesling), est une réussite, tout en finesse, aux notes d’aubépine et d’amande, de belle complexité aromatique, de mousse vive.

    Jean-Paul MAULER Jean-Paul MAULER

    Jean-Paul MAULER


    Julien et Aurélie Mauler
    3, place des Cigognes
    68630 Mittelwihr
    Téléphone :03 89 47 93 23
    Email : vins.jpmauler@orange.fr
    Site : www.vins-mauler.fr

    Propriétaires récoltants, Julien et Aurélie Mauler représentent la troisième génération.
    Le domaine fut fondé en 1935 par Paul et Alice Mauler, avec 1,5 ha de vignes. A l'époque, la production était revendue en tonneaux à des négociants.
    C'est en 1960 que Jean Paul et Yvette, la seconde génération, commercialisent les premières bouteilles. Aujourd’hui, l’exploitation compte 7,5 ha de vignes, et le travail se fait dans le respect de la vigne et de son environnement. Les ventes se font à 90% auprès de la clientèle particulière.
    Voilà un superbe Riesling Grand Cru Schœnenbourg 2014, vignes de 40 ans, sur sol argilo-marneux, riche en bouquetharmonieux, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, réussi, c’est un vin de belle matière, parfait aussi bien sur une choucroute de poissons qu’avec une poularde de la Vallée d'Auge, par exemple.
    Leur Pinot Gris Grand Cru Mandelberg 2016, au nez de fumé, une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale, et cette finesse caractéristique de ce sol calcimagnésique très particulier.
    Tout aussi typé, le Gewurztraminer Grand Cru Mandelberg 2016 est intense au nez comme en bouche, mêlant structure et distinction, avec ces notes d’épices alliées à des nuances de poire, de fumé et de narcisse.

    Maison PETTERMANN Maison PETTERMANN

    Maison PETTERMANN



    9, rue Dieffenthal
    67650 Dambach-La-Ville
    Téléphone :03 88 92 42 01
    Email : contact@maison-pettermann.fr
    Site : www.vins-pettermann.com

    Vignerons de père en fils et descendant d’une longue tradition viticole, ils ont acquis au cours du temps une expérience qui est mise au service de la nature en respectant la vigne et la terre en élaborant passionnément les vins. Nichée en plein coeur de l’Alsace sur le Piémont des Vosges, Dambach-la-Ville borde la route des vins. Le sol caractéristique est granitique, issu de la décomposition lente des éboulis et de l’érosion des massifs vosgiens protégeant le vignoble des excès de pluie. Les sols sont dynamisés grâce aux labours des rangs, à l’enherbement naturel et à l’apport de fertilisants organiques. Les vendanges sont manuelles, et l’épamprage ou la taille d’été et d’hiver permettent d’éviter les passages trop fréquents des machines. 
    Remarquable Muscat Découverte 2017, typé, au nez complexe et puissant (fruits frais et mûrs), de bonne bouche parfumée, mêlant richesse et distinction. L’Auxerrois Découverte 2017 est tout en charme, mêlant finesse aromatique et ampleur au palais, avec des notes fruitées et délicates, tout en finale comme le Riesling Découverte 2017, typé et parfumé, un vin puissant, avec des arômes discrètement minéraux, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance. Beau Pinot Gris Découverte 2017, complexe comme il se doit, au nez intense, un vin élégant, subtil et conséquent en bouche, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches. Le Gewurztraminer Découverte 2017, avec des dominantes d’amande et de coing, intense, distingué, tout en richesse aromatique, très bien équilibré, allie saveur et distinction au palais, et le Pinot Noir 2017, de couleur grenat, est un vin riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise et d’humus.

    RUHLMANN-SCHUTZ RUHLMANN-SCHUTZ

    RUHLMANN-SCHUTZ



    34, rue Maréchal Foch
    67650 Dambach-la-Ville
    Téléphone :03 88 92 41 86
    Email : vins@ruhlmann-schutz.fr
    Site : www.ruhlmann-schutz.fr

    De génération en génération, depuis 1688, le domaine s’est agrandi à près de 30 ha de vignes, dont une grande part de Grands Crus et lieux-dits, le savoir-faire des hommes s’est affirmé et la réputation des vins élargie. Christine et Jean-Victor Schutz, Laurence et André Ruhlmann, ont réussi à faire fructifier l’héritage légué par Jean-Charles Ruhlmann. Chambres d’hôtes.
    André Ruhlmann nous explique avec passion, “le bonheur de voir évoluer le Château Valmont, depuis notre acquisition il y a 4 ans. Nous nous sommes équipés de nouveau matériel, avons modifié certaines installations afin de travailler par gravité et ne pas perturber le raisin, afin de toujours améliorer la qualité des vins.
    Le vignoble est en Bio et nous bichonons nos magnifiques terroirs. Nous proposons le rosé 2017, qui est soyeux avec de beaux tannins. Le 2018 est magnifique, belle souplesse, texture moelleuse, sur la gourmandise. Nous avons également la cuvée signature rouge 2016, le vin est poivré, aux arômes de griottes, l’élevage d’un an en barriques de chêne français amène un côté torréfié et une belle puissance. La cuvée Aventure 2017, sur la fraîcheur, est un vin racé, soupleéquilibré, facile à boire.
    En ce qui concerne notre domaine en Alsace, nous avons fait une belle vendange 2018, la canicule à donné une belle couleur saumonée à nos Pinot Gris et une belle matière.
    Les Gewurztraminers sont épicés, poivrés, avec des arômes de fruits exotiques et de pain d’épices. Les Rieslings ont une belle minéralité, sur la fraîcheur, quant aux Pinots Noirs, l’été ensoleillé leur a donné une couleur rubis intense.”
    Comment résister à ce superbe Riesling Grand Cru Frankstein 2016, marqué par ce terroir granitique, riche en bouquet, avec ces connotations de rose, de noix fraîche et de petites fleurs, de bouche puissante et d’une longue finale. 
    Le Muscat Grand Cru Frankstein 2016, est très typé, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes mûrs et de narcisse, au même prix, le Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2015, très racé, mêlant richesse et finesse en bouche, c’est un vin de jolie teinte dorée, au nez subtil de fleurs blanches et de fumé. 
    Beau Crémant d’Alsace brut rosé Harmonie de Rosé 2016, de mousse très perlante et très persistante, riche, tout en bouche, où l’on retrouve des nuances de fraise et de prune, tout en finale comme le Crémant d’Alsace Extra brut Boisé des Dès 2016, d’une jolie mousse persistante, c’est une cuvée riche, où l’on retrouve des effluves de citron et de miel, fruitée au nez comme en bouche.
    Le Muscat Vendanges Tardives 2015, est un grand vin au nez expressif et puissant, de bouche très subtile avec des arômes de miel et de coing, d’une grande finesse, de jolie garde, un vin que l’on peut savourer avec un un turbot en filet, sauce pain d'épice ou un strudel aux pommes, et le Pinot Gris Vendanges Tardives 2015, ferme et parfumé, est frais et onctueux à la fois, aux notes florales intenses, de bouche profonde. Il y a encore l’excellent Riesling “Granit S” 2015, toujours fidèle à lui-même, au nez subtil de rose, d’une jolie persistance, un vin intense, très fin au palais.
    Le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2016, au nez de fumé bien typique, persistant, alliant finesse et structure, et ce Pinot Gris cuvée des Amoureux 2015, tout en subtilité d’arômes, un vin associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche puissante.

    SCHAEFFER-WOERLY SCHAEFFER-WOERLY

    SCHAEFFER-WOERLY


    Maxime Woerly
    3, place du Marché
    67650 Dambach-la-Ville
    Téléphone :03 88 92 40 81
    Email : info@schaeffer-woerly.fr
    Site : www.schaeffer-woerly.com

    Un vignoble de 8 ha (la moyenne d’âge des vignes est de 30 ans, les vendanges sont manuelles, la taille en guyot double) planté en coteau sur des sols granitiques, où l’on s’attache à pratiquer une culture saine. Leurs vendanges se font entièrement à la main et le raisin est amené entier sur le pressoir. En 1996, ils se sont lancés dans la production intégrée, une viticulture plus respectueuse de l’environnement.
    Maxime Woerly représente la nouvelle génération, jeune professionnel à temps plein, véritable passionné. C’est son grand-père qui a démarré la production en 1947. Ses parents sont toujours présents, mais il est désormais “le chef” de l’entreprise familiale de 8 ha depuis janvier 2016. Il a participé à la reconversion du Domaine en Agriculture Biologique en 2011 et assisté à la première récolte Bio en 2014.
    “En 2018, nous dit Maxime Woerly, nous avons été très chanceux par rapport à la météo, pluies en Mars et Avril, d’où réserve hydrique puis Mai et Juin secs, puis canicule.
    Les Gewurztraminers ont une belle concentration, un potentiel de sucrosité élevé et une certaine acidité. Ils sont superbes, notamment, les moelleux. Les Rieslings n’ont pas souffert de la sécheresse, ont des degrés oscillant entre 12 et 14°, sont bien spécifiques de leur terroir et sont eux aussi magnifiques.
    Cette année, nous commercialisons les vins de terroir Riesling 2017, les génériques en Riesling Cuvée de l’Ours 2018, et les Gewurztraminers secs 2018.
    Nous intensifions la culture en Bio, c’est la 8e année de notre conversion.”
    On a l’habitude d’exciter nos papilles avec les vins de la famille, dont ce Riesling Breitstein 2016, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche fine, qui est de jolie robe dorée. Le Gewurztraminer Vendanges Tardives 2015, qui associe finesse et structure, richesse et distinction, est un vin complexe, fin et mûr à la fois, tout en persistance aromatique.
    Superbe Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2016, avec des arômes d’acacia et de fruits mûrs, de jolie robe, avec cette nervosité équilibrée caractéristique, vif et fin, un vin où la structure s’allie à l’élégance, tout comme le Riesling Grand Cru Frankstein 2016, au bouquet d’une grande finesse, c’est un vin de jolie robe dorée, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, de bonne bouche parfumée (litchi, rose), ample au palais.
    Vous allez aimer aussi le Pinot Gris La Patte de Malo 2016, de jolie robe dorée, au nez riche et bien présent, dominé par des notes de grillé et de fruits frais, et ce Riesling Grand Cru Frankstein 2016, d’une belle typicité que l’on perçoit dès le premier nez avec beaucoup de complexité, un nez vif et fruité et en bouche on retrouve ces notes de pêches blanches sans trop d’acidité, à déboucher aussi bien sur une poitrine de veau farcie à l'oseille qu’avec une nage de poissons aux fèves fraîches.
    Remarquable Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2016, d’une très belle rondeur avec des arômes sucrés qui font penser à des fruits bien mûrs, presque confits. Le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2016, épicé comme il se doit, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, ample et persistant, est vraiment charmeur, très racé.
    Superbe Riesling Clos du Breitstein 2016, généreuxvif et harmonieux, tout en persistance d’arômesrond et dense en bouche, très bien équilibré, avec des notes subtiles d’agrumes, d’amande et de chèvrefeuille.
    Le Riesling Cuvée de L’Ours 2016 est typé, tout en fruits avec une pointe de minéralité qui fait tout son charme, un vin qui procure un plaisir immédiat. Le Gewurztraminer Vieilles vignes 2016, de robe doré brillant, très finement épicé, subtil et suave en bouche, élégant, d’une jolie persistance.
    L’Eléphant rose est un rosé, une production confidentielle pour cette Cuvée atypique, d’une teinte soutenue, un nez que l’on peut caractériser de “bonbon” avec ces arômes très sucrés mais, en bouche, c’est la surprise car il n’y a pas cette sucrosité à laquelle on pourrait s’attendre grâce au Pinot Noir qui apporte de la fraîcheur et du caractère à ce vin.
    Quant à l’Auxerrois La Patte de Malo 2016, c’est une Cuvée atypique avec cette teinte presque cuivrée, des arômes qui sortent de l’ordinaire avec des notes de fruits confits cette fois bien prononcés accompagnés d’une belle amplitude avec de la longueur en bouche. Gîte sur place.

    Charles SCHLÉRET Charles SCHLÉRET

    Charles SCHLÉRET



    1, route d'Ingersheim
    68230 Turckheim
    Téléphone :03 89 27 06 09
    Email : charles.schleret@orange.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/schleretcharles

    Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Charles Schléret s'attache à appliquer à ses vignes situées sur l’excellent terroir de Turckheim sa connaissance des techniques modernes.
    “Cette cuverie, dit-il, m'a permis de faire il y a trente ans déjà, une fermentation sous contrôle des températures”, à un moment où, seules, quelques grandes maisons étaient équipées.” Il préservait déjà ainsi une fraîcheur aromatique extrême, très intense au nez comme en bouche, qui allait faire la réputation de ses cuvées. Ses efforts sont régulièrement récompensés par une multitude de médailles et de références au palmarès de concours prestigieux français et internationaux.
    “Je garde les Vins en cave, pour qu’ils vieillissent le mieux possible et que les amateurs puissent les acquérir dans les meilleures conditions. J’ai une gamme de millésimes qui va de 1997 à 2007. Les Vins que je propose sont des Vins à maturité, les Grands Crus d’Alsace se bonifient en vieillissant, ce n’est pas toujours l’idée que le public se fait des Vins d’Alsace. Il y a des amateurs de Vins jeunes mais, les Grands Crus peuvent vieillir jusqu’à une trentaine d’années, la dégustation est bien plus intéressante, ce sont des Vins d’une grande complexité d’arômes.”
    Toujours enthousiaste et passionné lorsqu’il parle de ses Vins, Charles Schléret nous propose des millésimes anciens (ce qui devient de plus en plus rare), des Vins mûrs, aboutis, vraiment délicieux, des Grands Crus qui méritent d’être appréciés à leur juste valeur. Ses Vins sont régulièrement récompensés dans de nombreux concours internationaux, découvrez le Pinot Blanc médaille d’Or, le Riesling médaillé au concours des Meilleurs Vins d’Asie et au challenge Best French Wines aux USA, le Pinot Gris médaille d’Or à Lyon, le Gewurztraminer médaille d’Or au concours international du meilleur Gewurztraminer au Monde, Gewurztraminer 2000 sélection grains nobles médaillé à Montréal et à Bruxelles… La liste est longue pour ce vinificateur très “pointu” qui ne laisse rien au hasard.
    “Je suis très fier d’avoir obtenu une distinction rarissime à Montréal : le Prix Spécial de la Meilleure Sélection présentée aux Sélections Mondiales Montréal 2002, c’est un concours qui n’a lieu que tous les deux ans et réservé au producteur ou négociant qui aura obtenu au cumul, la meilleure note moyenne pour l’ensemble de ses Vins présentés (au minimum 5) à ce Concours.”
    Des Vins comme nous les aimons, un bel exemple de réussite qualitative due aux excellents terroirs associés à un travail méticuleux dans le plus grand respect des traditions alsaciennes.
    En effet, on ne peut qu’aimer son formidable Pinot Gris 2007, médaille d’Or à Lyon 2010, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant au palais, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse. Le Riesling 2007, médaille d’Or au Challenge to the best wines USA Miami 2015, intense au nez comme en bouche, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, est à prévoir sur une galette à la truite de mer ou une oie à la choucroute et aux pommes. Envoûtant Gewurztraminer Sélection De Grains Nobles 2006, médaille d’Or Lyon 2010, développant des arômes de brioche et de fruits confits, qui associe finesse et structure, de grande garde. Le Gewurztraminer Sélection De Grains Nobles 2000, puissant, aux notes de fruits confits et de fleurs blanches, intense, de très belle évolution, parfait sur un Bleu de Bresse ou une tarte aux pommes caramélisées et aux raisins.
    Superbe Riesling 2005, Trophée Prestige Grand Concours des Vins du Monde les Citadelles de France, dont la fraîcheur met en avant le fruit, un vin distingué, au nez de rose, très fin, suave et sec à la fois, un vin typé et corsé, où s’entremêlent les épices et les fleurs fraîches, qui a collectionné les récompenses. On excite encore ses papilles avec ce beau Gewurztraminer 2007, médaille d’Or au Challenge international du Vin, très aromatique (épices, agrumes), riche au nez, ample et typé.

    Domaine Aline et Rémy SIMON Domaine Aline et Rémy SIMON

    Domaine Aline et Rémy SIMON


    Sarl Les Coteaux du Vignoble
    12, rue Saint-Fulrade
    68590 Saint-Hippolyte
    Téléphone :03 89 73 04 92
    Email : alineremy.simon@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/alineremysimon
    Site : www.domaine-simon.fr

    “Après la reprise d’un vignoble familial ancestral et avec beaucoup de détermination et de volonté, la commercialisation débute au cours des années 1990. La plus grande partie de nos vignes se situent au pied du majestueux Château du Haut-Koenigsbourg. Avec 8 ha, nous produisons des vins à haute expression et alignons chaque année une vingtaine de cuvées grâce à un travail acharné et à des finitions soignées.”
    Pressurage de raisins entiers sur pressoir pneumatique, thermorégulation et contrôle de fermentation, vinification traditionnelle en foudres de bois et cuverie Inox... Pour toutes les cuvées, les vendanges sont toujours manuelles avec tri sélectif dans la vigne, et les fermentations toujours thermorégulées, sans ajouts d’intrants. Gîtes et chambres d’hôtes.
    Vous allez aimer comme nous cet Auxerrois Vieilles vignes 2016, issu d’une vigne plantée en 1969 sur terrain argio-calcaire, au bouquet fleuri, aux notes d’amande et de musc au palais, alliant souplesse et structure, un vin d’une très jolie finale et particulièrement abordable, comme d’ailleurs le Riesling Burgreben 2016, prix d’Excellence à la Confrérie du Haut Kœnigsbourg, très harmonieux, d’une belle élégance, au nez de fleurs blanches et de raisin frais, vivace et persistant en bouche, parfait avec les coquillages ou une truite.
    Le Pinot Gris Vieilles vignes 2015, prix d’Excellence à la Confrérie du Haut Kœnigsbourg, issu d’une vigne plantée en 1966 sur sol granitique et gneissique, dévoile une robe jaune or, un nez de narcisse et une bouche parfumée aux nuances florales, tout en nuances comme l’est le Gewurztraminer Silbergrub 2016, qui a obtenu un Sigille de qualité à la Confrérie Saint-Étienne, au nez d’amande et de coing, un vin vif et ample, intense et suave en bouche, charmeur avec des notes de fruits secs, très légèrement poivré comme il le faut.
    Quant à leur Saint-Hippolyte rouge 2015, vendange manuelle après contrôle de maturité, macération d’un quinzaine de jours avec pigeage 2 fois par jour, d’une robe rouge cerise limpide, il a un nez de griotte avec des arômes de cassis et de pivoine, un vin aux tanins bien fondus qui demande une cuisine un peu relevée.

    Domaine STOEFFLER Domaine STOEFFLER

    Domaine STOEFFLER


    Vincent Stoeffler
    1, rue des Lièvres
    67140 Barr
    Téléphone :03 88 08 52 50
    Télécopie : 03 88 08 17 09
    Email : info@vins-stoeffler.com
    Site : www.vins-stoeffler.com

    Un domaine entièrement en culture biologique depuis 2000 (complété entre temps par la biodynamie). La pureté, l’équilibre et la personnalité dans chacun des crus sont privilégiés, et la même attention est portée à tous les vins du plus simple Sylvaner aux vins les plus nobles : maîtrise de rigueur et des rendements (travail du sol et amendements organiques pour la vie du sol, recherche de petits raisins bien mûrs), récolte manuelle, pressurage doux et lent, fermentation naturelle (entre 1 et 6 mois), aucun adjuvant de vinification. Sulfite uniquement avant la mise en bouteilles pour les vins secs. Élevage sur lies fines avec bâtonnage (environ 1 an en foudre de chêne), très légère filtration avant mise en bouteilles.
    Nous sommes régulièrement sous le charme de son Riesling Grand Cru Kirchberg de Barr 2016, vignes de 35 ans, marqué par son terroir de sols argileux, souvent très caillouteux, un vin fleurisuave et souple, d’une belle persistance aromatique en bouche, dense et distingué à la fois.
    Excellent Riesling Lieu-dit Kronenburg 2015, issu de vignes de 45 ans, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense, comme le Pinot Gris Lieu-dit Salzhof 2016, provenant de vignes de 18 ans, riche et sec à la fois, puissant au nez comme en bouche, à dominante de noisette, ample, aux arômes de pomme et de narcisse, bien fruité, qui allie finesse et suavité, un vin charmeur et typé.
    Superbe Crémant d’Alsace Blanc De Blancs brut Millésimé 2013, 100% Chardonnayvignes de 25 à 35 ans en Agriculture Biologique depuis 15 ans, qui mêle rondeur et nervosité, avec ces nuances en bouche de fruits frais et d’acacia, de mousse persistante, un vin qui mérite, à table, des quenelles de brochet ou un Saint-Pierre aux épices douces.
    Et puis, il y a ce Gewurztraminer Vieilles vignes 2016, vignes de 35 à 50 ans, intense au nez comme en bouche, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques au palais, et le Muscat d’Alsace Vieilles vignes 2015, parcelle de 35 ans, cultivées en Agriculture Biologique avec Certification Ecocert, au nez de pêche fraîche, rond et floral en bouche, très aromatique, très franc.

    Maison ZOELLER Maison ZOELLER

    Maison ZOELLER


    Christèle et Mathieu Zoeller
    14 - 16, rue de l'Eglise
    67120 Wolxheim
    Téléphone :03 88 48 88 59 et 06 60 85 33 49
    Email : vins.zoeller@wanadoo.fr
    Site : www.vins-zoeller.fr

    Comme en témoigne le pressoir datant du XVIIe siècle, la famille perpétue depuis plus de dix générations la tradition vinicole. Respect de la faune et de la flore pour la santé de la vigne. Les vendanges sont effectuées à la main. Propriété en Agriculture Biologique.
    De très beaux vins, dont le Pinot Gris Les Orchidées 2017 AB, complexe, tout en bouche, au bouquet où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, il est très agréable sur un riz au curry, par exemple . Séduisant Pinot Noir Barriques 2017, de jolie robe grenat, il est ample, aux notes d’humus, de pruneau et de cassis. Le Sylvaner 2017 AB, a un nez de fruits blancs et de fleurs blanches en bouche, le vin forme un bel ensemble, très équilibré, assez complexe dans son expression, avec quelques notes minérales discrètes.
    Le Pinot Blanc 2017 AB, est francfrais, tout en vivacité, très agréable, parfait avec un soufflé ou des émincés de veau à la zurichoise, par exemple. Excellent Riesling de Wolxheim 2017 AB, parfaitement équilibré, au nez complexe, c’est un vin bien typé, de bouche intense où dominent la rose, le musc et les fruits secs, d’une belle longueur. Le Muscat 2017, est floral, d’une très bonne persistance aromatique, de belle couleur, avec ces nuances de fruits jaunes frais persistantes. Remarquable Gewurztraminer Les Orchidées 2015, dense et fleuri, très fruité au nez comme au palais, un vin gras et fin, avec des connotations de lis et de fumé caractéristiques.
    Très beau Gewurztraminer Vendanges Tardives 2015 AB, ample, classique, aux senteurs de mirabelle cuite et de miel, mêlant finesse et structure, tandis que le Riesling Sélections de Grains Nobles 2015, avec des arômes d’acacia et de fruits mûrs, est très gras mais d’une belle fraîcheur, aux notes de fruits confits, idéal sur, notamment, un Bleu de Bresse ou un crumble framboise et citron.
    Goûtez le Crémant blanc Chardonnay, médaille d’Argent au Concours des Vignerons Indépendants, avec des notes florales persistantes, idéal à l’apéritif ou sur un dessert. Rafraîchissant Crémant rosé AB (très jolie étiquette), de robe claire, tout en arômes, aux notes d’abricot et de fraise, un joli vin de mousse abondante, que l’on vous conseille sur un pavé de saumon aux épices ou des sushis.
  • LE NOUVEAU CLASSEMENT DES MEILLEURS VINS DU RHÔNE

    La qualité des vins

    - Châteauneuf-du-Pape. Des rouges riches et charpentés, très parfumés, qui sentent la garrigue et les fruits surmûris, et s’apprécient sur le gibier (sanglier, chevreuil, lièvre) ou avec les truffes. Les blancs sur une cuisine riche.

    - Cornas et Côte-Rôtie. De grands vins rouges intenses et complexes, concentrés au nez comme en bouche, d’excellente garde, qu’il faut savoir attendre et déguster sur des plats épicés.

    - Côtes-du-Rhône et CDR-Villages. Dans leur jeunesse, les rouges vont parfaitement avec les viandes blanches ou les volailles (pigeonneaux). Plus vieux, ils méritent un chou farci, une daube et du gibier (perdrix). Les rosés “collent” aux terrines et aux poissons grillés, et les blancs à une escalope panée ou à un sandre au beurre blanc.

    - Gigondas. Le vin est puissant au nez comme en bouche, ferme, d’excellente garde et se marie aussi bien avec un gigot à la ficelle ou une selle d’agneau qu’avec des mets plus riches comme une daube ou le gibier.

    - Hermitage et Saint-Joseph. Idéal sur une viande rouge ou de l’agneau quand ils sont jeunes, puis, à maturité, avec un lièvre à la royale ou un salmis de colvert. Les blancs, suaves et onctueux, sur une blanquette ou un saumon grillé.

    Les millésimes

    Dans le Rhône : de 2015 à 2009, on est sûr de se faire plaisir, le 2008 est décevant, le 2007 remarquable, peut-être supérieur au 2006. Le 2013 se goûte très bien. Les 2005 et 2003 sont très (trop) mûrs, le 2004, très classique. Il faut prendre le temps de conserver ces vins, car on débouche de grandes bouteilles actuellement dans des millésimes comme 2002, 1998, 1995 ou 1990.

    De Vienne en Avignon, les rouges, charnus, charpentés, séveux, racés, avec des notes de prune, de réglisse et des parfums de sous-bois, sont des vins denses et chaleureux comme nous les aimons. On déguste des blancs rares et savoureux (Condrieu, Ermitage, Saint-Joseph et Châteauneuf-du-Pape), issus de raisins qui se plaisent à merveille dans ces sols pauvres, exceptionnels pour la vigne qui doit chercher sa nourriture en profondeur.

    Les meilleurs vins, dans de nombeuses appellations (Cairanne, Visan, Vacqueyras, Vinsobres, CDR-Villages...), bénéficiant d’un remarquable rapport qualité-prix-typicité, viennent conforter le terroir et la main de l’homme, qui font la différence.

     

    CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
     
    e_vallee-du-rhone.jpg
    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez gratuitement aux commentaires de dégustation
    du GUIDE DUSSERT-GERBER 2020 en cliquant sur le nom

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CHATEAUNEUF-DU-PAPE

    BEAUCHENE (Bl)
    COMTE DE LAUZE
    Famille ELIE JEUNE
    André MATHIEU (BI)
    La MEREUILLE
    Famille SABON de ROCHEVILLE
    SAJE (Bl)
    SERGUIER (Bl)

    ---------

    ABBE DINE
    MAS SAINT LOUIS
    MOURIESSE VINUM

    ---------

    BOIS DE BOURSAN
    SOLITUDE
    TOUR SAINT-MICHEL

    ---------

    JULIETTE AVRIL
    GIGONDAS
    VACQUEYRAS
    VENTOUX

    ARNOUX (Va)
    CAYRON (Gigondas)
    CHAMP-LONG (Ve)
    GARRIGUE (Va)

    ---------

    MOULIN (Vi)
    TARA (Ve)

    ---------

    Pierre AMADIEU (Gigondas)
    CLOS des CAZAUX (Va)
    ENCHANTEURS (Ve)
    ERMITAGE
    CÔTE-RÔTIE
    LIRAC/TAVEL COST.NÎMES

    ASSEMAT (Lirac)
    LEVET (CR)
    ROSIERS (CR)

    ---------

    CARABINIERS (Lirac)
    DELAS
    DUCLAUX (CR)
    MOURGUES du GRÈS (CN)
    TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
    SAINT-JOSEPH
    CORNAS/CONDRIEU
    LUBERON

    BIZARD (Grignan Adhémar)
    CANORGUE (Lu)
    ROYERE (Lu)

    ---------

    Jacques FAURE (Die)
    FONTVERT (Lu)
    POULET (Die)
    COTES-DU-RHONE
    DIVERS

    ALARY (BI) (Cairanne)
    AMAUVE
    BEAUVALCINTE (Beaumes de Venise)
    MAGALANNE
    REDORTIER (Beaumes de Venise)
    SAINT-ESTÈVE
    VALERIANE

    ---------

    CHATEAU VIEUX
    COYEUX
    CROIX BLANCHE
    LAURIBERT
    LUMIAN & BONNEFOY (Rasteau)
    ROLIÈRE

    ---------

    Cave COLOMBES DE VIGNES
    TÊTE NOIRE



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CHATEAUNEUF-DU-PAPE

    LOU FRÉJAU*
    PÈRE CABOCHE*

    ---------

    CHARBONNIERE
    Clos SAINT-MICHEL
    GRADASSI
    (L'HARMAS*)
    (NALYS)
    CLOS SAINT-PIERRE

    ---------

    PIGNAN
    GIGONDAS
    VACQUEYRAS
    VENTOUX

    ROUBINE (Gigondas)

    ---------
    CAMARETTE (Ve)
    CROIX DES PINS (Gigondas)

    ---------

    PUY MARQUIS (Ve)
    ERMITAGE
    CÔTE-RÔTIE
    LIRAC/TAVEL COST.NÎMES

    BRUYERES (Cr-H)
    JABOULET (Ermitage)
    PERRIÈRES (CN)*

    ---------

    JONCIER (Lirac)
    MORDORÉE (Tavel)
    VALCOMBE (Cn)
    SAINT-JOSEPH
    CORNAS/CONDRIEU
    LUBERON

    (Gilles FLACHER (SJ)*)
    (PUY DES ARTS (Lu))
    (LA VERRERIE (Lu)*)

    ---------

    FONTENILLE (Lu)
    PEYRE (Lu)*
    PICHON (CO)
    COTES-DU-RHONE
    DIVERS

    Mikael BOUTIN (Rasteau)*
    GAYÈRE*
    LIBIAN*
    LOUS GREZES
    MONTFRIN*
    (MOULIN POURPRÉ*)
    ROUGE GARANCE*
    ROUSSET
    SELVE
    Clos VOLABIS*

    ---------


    CHAPELLE*
    SAINT-SAUVEUR*

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CHATEAUNEUF-DU-PAPE
    (LES 3 CELLIER )
    GIGONDAS
    VACQUEYRAS
    VENTOUX

    SOLENCE
    ERMITAGE
    CÔTE-RÔTIE
    LIRAC/TAVEL COST.NÎMES
    BEAUBOIS (Cn)
    SAINT-JOSEPH
    CORNAS/CONDRIEU
    LUBERON
     
    COTES-DU-RHONE
    DIVERS

    (FONTSEGUGNE)
  • CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE : LE GRAND CHARME DES MEILLEURS VINS DE L'APPELLATION

    Châteauneuf-du-Pape. L’aire d’appellation (3 200 ha) comprend Châteauneuf-du-Pape et déborde sur une partie des communes avoisinantes de Bédarrides, Courthézon, Sorgues et Orange. Les sols, plus ou moins profonds, très caillouteux, sont constitués pour l’essentiel de gros quartz roulés mélangés à de l’argile rouge sableuse. Ces gros galets roulés, amoncelés autrefois par le glacier du Rhône, fournissent à la vigne des conditions exceptionnelles de maturation.

    C’est le secteur le plus sec des Côtes du Rhône ; le vent dominant est le mistral, l’ensoleillement est de 2 800 heures par an, la chaleur emmagasinée par les cailloux dans la journée est restituée la nuit, provoquant un “effet de four”. Les plus anciennes données historisques du vignoble remontent aux premiers papes d’Avignon. Clément V, précédemment évêque de Bordeaux, y possédait une vigne dénommée par la suite “Pape-Clément” ; Jean XXII et ses successeurs avaient, eux, fait de “Châteauneuf” leur résidence champêtre. L’autre grande particularité de ces vins réside dans leur encépagement, constitué par 13 plants. Les vins blancs offrent un bouquet floral duquel s’échappent des parfums de fleur de vigne, de lis ou de narcisse. Les vins rouges sont de couleur intense, puissants, de garde.

     

    Domaine l'ABBE DINECHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine l'ABBE DINE

    Domaine l'ABBE DINE 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Nathalie Reynaud - Earl Mireille et Jean Reynaud
    1 480, chemin des Mulets (Caveau : 1 bis, chemin Louise Michel)
    84350 Courthézon
    Téléphone :04 90 70 20 21 et 06 12 66 99 50
    Email : domainelabbedine@wanadoo.fr
    Site : www.domainelabbedine.com

    La Famille Reynaud est installée sur ses terres depuis 5 générations, au moins. Le savoir-faire et les connaissances du travail du sol se sont transmis de père en fils et aujourd’hui de père en fille.



    Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge 2016, 90% Grenache de 120 ans, 8% Syrah et 2% Mourvèdre, sur terroir de sables, de robe profonde, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, de garde. Le 2015 se goûte également trés bien, complexe, dominé par les fruits macérés, de robe pourpre soutenu, c’est un vin riche et bien en bouche. Le Châteauneuf-du-Pape rouge La Réserve des Cieux 2016, aux arômes d’épices et de fruits noirs, est bien équilibré, c’est un vin où les tanins ronds permettent de l'apprécier dès à présent. Sublime Châteauneuf-du-Pape blanc 2016, belle robe or, avec des senteurs de fleurs blanches, des notes beurrées, la bouche est ample, d’une belle longueur suave.
    Excellent CDR-Villages rouge 2016, 80% Grenache et 20% Mourvèdre de 60 ans, sur terroir de galets roulés, de couleur pourpre intense, aux tanins puissants et savoureux, épicé et parfumé. Très agréable CDR blanc 2018, 100% Clairetteterroir de sables, de bouche fraîche et souple à la fois, il est persistant au palais, un vin avec des arômes de fougère et de fruits.

    COMTE DE LAUZECHÂTEAUNEUF-DU-PAPE COMTE DE LAUZE

    COMTE DE LAUZE 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Anne Dayre-Foucher
    8, avenue des Bosquets
    84232 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 87
    Email : comtelauze@wanadoo.fr
    Site : www.comtedelauze.fr

    Le Domaine a été créé en 1976. Anne Dayre-Foucher et sa famille élèvent les vins dans le respect de la tradition. La bonne connaissance du terroir ainsi que les techniques évolutives de culture permettent l'élaboration de vins de qualité sur 9 ha de Châteauneuf-du-Pape et de 12 ha de Côtes-du-Rhône.



    “Si je résume l’année 2018, nous dit Anne Dayre-Foucher, je ne peux qu’être satisfaite de ce superbe millésime. Le printemps pluvieux avait laissé apparaître le mildiou, il a fallu être très vigilant et traiter quand il le fallait, le résultat est positif tant au point de vue qualitatif que quantitatif, ce sera un grand millésime. Les rouges sont volumineux et structurés, les blancs minéraux et floraux.
    Sur le marché cette année il y a les Côtes du Rhône blanc 2018 et rouge 2016, Châteauneuf-du-Pape rouge 2017 puis Châteauneuf-du-Pape blanc 2018. Toujours de nouveaux travaux, notamment, investissement dans des barriques.”
    Excellent Châteauneuf-du-Pape rouge 2016, 80% Grenache et 20% Syrah, d’une belle charpente, un vin avec de la matière et des tanins, aux senteurs de fruits rouges, de poivron et de sous-bois, aux tanins volumineux, de grande évolution et très abordable. Suave Châteauneuf-du-Pape blanc 2017, 45% Grenache, 35% Roussane, 10% Clairette et 10% Bourboulenc, aux nuances de fruits mûrs et de miel, de bouche harmonieuse, qui mêle souplesse et vivacité. Et enfin beau CDR rouge 2017, il est puissant et savoureux, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez se mêlent les épices et la griotte.

    Famille Elie JEUNECHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Famille Elie JEUNE

    Famille Elie JEUNE 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Famille Jeune - Les Vignobles Elie Jeune SAS
    3, route de Bédarrides - BP 58
    84232 Châteauneuf-du-Pape Cedex
    Téléphone :04 90 83 70 28
    Email : contact@domainegrandtinel.com
    Site : www.domainegrandtinel.com

    Béatrice, Isabelle et Christophe Jeune gèrent le Domaine du Grand Tinel (53 ha) et le Domaine de Saint-Paul (14 ha). Le mot “Grand Tinel”, au XIVe siècle, découle du bas latin “Tina” qui désigne un tonneau, mais aussi une cave; dans les pays latins, on appelait ainsi la salle à manger. Dans la cas présent, il s'agit de la cave de vieillissement des vins.


    Pour Christophe Jeune, “le 2018 a été une année très particulière : de nombreuses précipitations pendant la période végétative et des températures douces entre mars et septembre ont favorisé une forte pression de mildiou, ce qui a pu provoquer d’importantes pertes de récolte chez certains vignerons. Les Châteauneuf du Pape rouge et blanc 2018, chez nous au Domaine du Grand Tinel, sont caractérisés par des maturités optimales et de très belles longueurs en bouche. Le Châteauneuf du Pape rouge 2017 est encore en cours d’élevage mais d’ores et déjà c’est un vin équilibré, riche et doté de jolis tanins veloutés.”
    On se fait plaisir avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Alexis Establet 2016, Grenache noir, épicé et très parfumé (mûre, fraise des bois...), et sa solide structure lui assure une bonne garde. Tout comme le Châteauneuf-du-Pape rouge 2016, 70% Grenache noir, 20% Syrah et 10% Mourvèdre, un vin concentré, à dominante de fruits rouges surmûris, de cuir, de violette, épicé et charnu comme il se doit, d’une longue finale, très prometteur. Goûtez aussi le Châteauneuf-du-Pape blanc 2016, 65% Grenache blanc, 15% Clairette, 10% Roussane et 10% Bourboulenc, tout en fraîcheur persistante, complexe et rond. Et pour finir le CDR-Village Gadagne rouge 2016, 85% Syrah et 15% autres cépagesvignes de 45 ans, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, il est charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit une excellente évolution.
    Pour le Domaine de Saint-Paul, en Agriculture Biologique, on nous propose ce beau Châteauneuf-du-Pape rouge 2016, 60% Grenache blanc et 40% Roussane, de bouche pleine et généreuse, de couleur pourpre, velouté et harmonieux, ample et savoureux, d’excellente évolution, tout comme le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée L’Insolite 2016 100% Syrah, de bouche dense, aux tanins fondus, au bouquet complexe où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, c’est un vin bien corsétypé, de garde, mais qui se goûte déjà très bien. Excellent Châteauneuf-du-Pape blanc 2016, d’une belle structure avec des notes d’aubépine, une fraîcheur en bouche, d’une belle intensité, équilibré, avec des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir.

    Domaine MAS SAINT LOUISCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine MAS SAINT LOUIS

    Domaine MAS SAINT LOUIS 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Les Vignobles Louis Geniest
    28, avenue de Baron le Roy - BP 09
    84231 Châteauneuf-du-Pape Cedex
    Téléphone :04 90 83 73 12
    Email : geniest-chateauneuf@orange.fr
    Site : www.geniest-chateauneuf.fr

    Vignoble de 30 ha d’un seul tenant, sur des sols de sables avec des galets roulés, situé au sud de l’appellation.
    Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge Grande Réserve 2015, 80% Grenache et 20% Mourvèdre, élevage en demi-muids pendant 12 mois, bien typé sur le Grenache, qui a ce nez complexe où dominent la groseille et l’humuscharnu comme il le faut. Beau Châteauneuf-du-Pape rouge Les Arpents des Contrebandiers 2015, 75% Grenache, 10% Mourvèdre, 10% Syrah et 5% Cinsault, élevage en foudres et demi-muids pour 50% du volume pendant 12 mois. Il a une belle couleur soutenue, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, où s’entremêlent des notes de pruneau et de poivre, c’est un vin savoureux, tout comme ce Châteauneuf-du-Pape rouge 2015 , 80% Grenache, 10% Mourvèdre, 5% Syrah et 5% Cinsault, élevage en foudres pour 20% du volume pendant 12 mois. Il a des notes de pruneau et d’épices, un vin puissant, avec une structure bien ferme en bouche. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2016, 50% Grenache blanc et 50% Roussane, élevage en barriques pendant 5 mois pour 20% du volume. Il a une belle teinte, ample et harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche.

    Domaine André MATHIEUCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine André MATHIEU

    Domaine André MATHIEU 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    André Mathieu
    3 bis, Route de Courthézon
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 09 et 06 09 08 93 77
    Email : contact@domaine-andre-mathieu.com
    Site : www.domaine-andre-mathieu.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au domaine familial, transmis de père en fils depuis 1600, André Mathieu a pris la suite de son père en 1987. L’exploitation se répartit maintenant sur 13 ha de Châteauneuf-du-Pape et 4 ha de Côtes du Rhône.
    Trois Châteauneuf-du-Pape rouges, deux Châteauneuf-du-Pape blancs et deux Côtes du Rhône sont vinifiés et élaborés par André Mathieu. La première cuvée Châteauneuf-du-Pape rouge, une cuvée traditionnelle “Domaine André Mathieu”, regroupe les 13 cépages autorisés de l’appellation et dévoile un vin élégant où les tanins se fondent dans la rondeur des arômes. La cuvée spéciale “La Centenaire” est un vin élaboré à partir des plus vieilles vignes de l’exploitation (plantées entre 1890 et 1914). Une complexité aromatique, un vin soyeux aux tanins fins, sont les caractéristiques de cette cuvée que l’on trouve seulement lors des plus beaux millésimes. Enfin, la cuvée Vin Di Felibre est un Châteauneuf-du-Pape atypique, dominé par le cépage Mourvèdre et élevé en fûts neufs.



    “L’année 2018 a été très compliquée dès le mois de mai avec un climat tropical, nous explique André Mathieu, pluie tous les 2 à 3 jours mais cela a permis à la vigne de finir son cycle et à la récolte d’avoir des réserves pour bien mûrir. Le millésime 2018 devrait être très fin et équilibré mais il est encore un peu tôt pour le dire.
    Pour cette année, les Vins disponibles sont : Les Seriziers 2017 (CDR rouge), Se Sian Acoumpagna 2018 (CDR rosé), Domaine André Mathieu 2016 (CTN rouge), La Centenaire 2016 (CTN rouge), Vin di felibre 2015 (CTN rouge). Le millésime 2016, en rouge, est sans doute le meilleur depuis 2007, il est encore très jeune à ce jour. Le millésime 2017 en blanc est vraiment très équilibré et soyeux. Les Seriziers 2017 est puissant et rond. Je mets en bouteilles Se Sian Acoumpagna rosé 2018, qui est très prometteur.”
    Formidable Châteauneuf-du-Pape Vin Di Felibre rouge 2015, concentré, de robe sombre, c’est un vin ample et velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs, et cette finale poivrée envoûtante, un grand vin, avec une belle sucrosité, de la complexité, du charnu et de l’élégance, cela fait partie des très beaux millésimes avec un beau potentiel de garde de 5 à 8 ans. Le Châteauneuf-du-Pape rouge la Centenaire 2016, coloré et parfumé (mûre, violette), alliant rondeur et structure en bouche, a un nez persistant où dominent des arômes subtils de cassis, de griotte et de cannelle. Goûtez également le Châteauneuf-du-Pape rouge Domaine André Mathieu 2016, de bouche dense, aux tanins fondus, au bouquet complexe où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, c’est un vin bien corsétypé, de garde, mais qui se goûte déjà très bien. Son Châteauneuf-du-Pape blanc Di Felibre 2017, aux notes d’agrumes et de fleurs blanches, a beaucoup de persistance et d’élégance en bouche. Son Châteauneuf-du-Pape blanc Domaine André Mathieu 2017, où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de poire, suave et d’une longue finale, à déboucher, par exemple, sur un sandre. Goûtez le CDR rouge Les Seriziers 2017, un vin harmonieux qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, d’une robe rubis foncé, de bouche puissante et soyeuse. Et enfin le CDR rosé Se Sian Accoupagna 2018, est splendide, tout en rondeur, tout en fraîcheur, charmeur avec cette note délicate de framboise.


    Domaine La MEREUILLECHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine La MEREUILLE

    Domaine La MEREUILLE 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Philippe Granger
    Quartier Le Grès - Impasse 2580
    84100 Orange
    Téléphone :04 90 34 10 68
    Email : micbouyer@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-la-mereuille.com

    Un domaine de 16 ha. Culture et vinifications traditionnelles, dans le respect du terroir. Philippe Granger possède en cave de vieux millésimes : 1999, 2006, 2008, 2009, 2011 et 2012, ainsi que la cuvée Grenache, Les Baptaurels 2007, 2010, 2011 et 2012.
    “Les vendanges 2018 ont été délicates et très difficiles, nous raconte Philippe Granger, car Mai et début Juin ont été fort pluvieux, ce qui ne nous a pas permis de travailler lorsqu’il le fallait, le mildiou sur grappes s’était installé, il nous a donné du fil à retordre. Malgré cela, les vendanges nous ont apporté toute satisfaction et une superbe qualité. La vinification s’est très bien passée et les vins resteront tout l’hiver sur lies fines. En résumé, le 2018 est somptueux, le seul hic, une moindre quantité.
    Les vins vendus en 2019 : 2015 et 2016 , Châteauneuf du Pape 2015 , 100% syrah, la cuvée d’Aure, Châteauneuf du Pape 2018 également 100% syrah. Un Châteauneuf du Pape blanc 2018 ou 2019 est prévu à base de 80% Roussane.
    Renouvellement des foudres de 30 à 40 hl, restructuration de la cave pour un meilleur confort de travail.
    Nous nous dirigeons chaque jour, un peu plus, vers l’Agriculture Biologique afin d’avoir le label de certification.“
    Vous allez aimer ce Châteauneuf-du-Pape Les Baptaurels rouge 2015, complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, alliant structure et élégance, aux tanins très structurés, épicé et charnu comme il se doit, racé, vraiment remarquable.
    Remarquable rapport qualité-prix-plaisir avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge 2015, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices, de réglisse et de fruits noirs, il est très équilibré et généreux en finale. Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée d’Auré 2015, charnu et très parfumé, de robe pourpre sombre, aux notes de fruits macérés avec des notes de grillé. Goûtez également le Châteauneuf-du-Pape blanc 2017, qui associe finesse et densité, de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noisette. Agréable CDR rouge 2015, au nez de mûre et de violette, épicé, aux tanins présents et soyeux à la fois, qui poursuit son évolution. Et le CDR blanc 2017, au nez de fruits frais, charmeur, d’une belle harmonie comme le CDR rosé, avec ces arômes de fleurs fraîches et de framboise mûre, de bouche friande, parfait sur des crevettes grises ou des quenelles de volaille aux épinards.

    MOURIESSE VINUMCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE MOURIESSE VINUM

    MOURIESSE VINUM 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Brigitte et Serge Mouriesse
    18, chemin du Clos
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :06 14 94 69 15
    Email : contact@mouriesse-vinum.com
    Site : www.mouriesse-vinum.com

    Serge Mouriesse, œnologue-vigneron à Châteauneuf-du-Pape et dans la Vallée du Rhône depuis 28 ans, formé initialement à l'Institut de Bordeaux, il partage cette aventure avec sa femme Brigitte, depuis fin 2007, lors de l'acquisition de la première parcelle en Châteauneuf-du-Pape.
    Beau Châteauneuf-du-Pape rouge Vieilles Vignes cuvée Tour d’Ambre 2015, 100% Grenache, de bouche puissante, avec des tanins présents mais fins, un vin intense en couleur comme en arômes, qui fleure les fruits macérés et les épices. Très agréable Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Pierre d’Ambre 2013, 90% Grenache et 10% Syrah, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, finement tannique. Savoureux Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée Pierre d’Ambre 2017, 30% Grenache blanc, 30% Roussane, 20% Clairette et 20% Bourboulenc, qui dégage des notes de lis et de rose, un vin ample, persistant, mêlant rondeur et vivacité, d’une jolie finale aromatique. Et encore cet IGP du Gard rouge cuvée La Mirœnière 2016, 100% Grenache, un vin harmonieux qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, d’une robe rubis foncé, de bouche puissante et soyeuse.
     

    Famille SABON DE ROCHEVILLECHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Famille SABON DE ROCHEVILLE

    Famille SABON DE ROCHEVILLE 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Mylène Rocheville - Earl le Serres des Mourres
    15, avenue Saint-Joseph
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :06 07 12 18 27
    Email : sabonrocheville@gmail.com

    Les 8,5 ha de vignes en Châteauneuf-du-Pape se répartissent sur deux terroirs : le plateau Pied de Bau et le quartier Les Gallimardes. Mylène Rocheville présente des Châteauneuf du Pape rouges élaborés avec les cépages suivants: Grenache noir, SyrahMourvèdreCinsault, Vaccarèse. L’exploitation s’étend également sur la commune de Bollène où une oliveraie a été plantée au printemps 2014. Grâce au savoir-faire et l’expérience de Bernard Sabon, son père, et avec l’aide de son époux Guillaume, Mylène a créé le Serre des Mourres Sabon de Rocheville en 2013.
    “Belle récolte 2018 étalée sur 4 semaines, nous raconte Mylène Rocheville, touchée un peu par le mildiou, d’où tri parcellaire et quantité diminuée (25 hl) mais qualité parfaite pour obtenir un grand millésime.”
    Les ventes concernent les 2013, 2014, 2015, 2016, puis en décembre 2019, les 2017 et fin 2020, les 2018.
    Coup de cœur avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge 2016, GrenacheSyrahMourvèdreCinsault et Vaccarèse, vignes de 50 ans en moyenne, élevage de 12 mois en foudres. Il a une bouche puissante, un vin très typé, dense, de belle robe foncée, au nez de cerise confite, de prune et d’humus. Et le 2014, avec des tanins présents mais fins, un vin intense en couleur comme en arômes, qui fleure les fruits macérés et les épices. Le 2013, est un vin harmonieux qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, d’une robe rubis foncé, de bouche puissante et soyeuse. Agréable CDR rouge cuvée Gypa AB, 70% Grenache et 30% Syrah, cette cuvée est née de l’amour des oiseaux et des Baronnies provençales. En effet, le Gypaète Barbu qui est le plus grand vautour y est réinséré et l’association “Vautours en Baronnies” existe depuis 2 saisons déjà. Un vin de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, de charpente solide.

    Domaine de SAJECHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine de SAJE

    Domaine de SAJE 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Jérome Mathieu
    21, rue du Commandant Lemaître
    84230 Châteauneuf du Pape
    Téléphone :06 80 95 82 53
    Email : jerome@domaine-de-saje.fr

    Le Domaine de Saje est une exploitation de 7,5 Ha en appellation Châteauneuf du Pape, et 2 Ha en appellation Côtes du Rhône. Pas moins de 20 parcelles complantées et 6 en cépage unique, sur des terroirs argilo calcaires à galets roulés, sols bruns, calcaires et siliceux, sont la base de l’équation de mes vins. Les Châteauneuf du Pape blancs et rouges que je produis s’inscrivent dans la plus pure tradition chateauneuvoise, avec des vinifications en cuves béton, en vendanges entières de préférence (éraflée si besoin uniquement). Les 13 cépages de l’appellation composent chacun de mes vins rouges de Châteauneuf du Pape, l’assemblage est primairement un assemblage de fruits. Le pressurage doux au moyen d’un pressoir vertical à eau n’extrait que les meilleurs jus, qui partiront en élevage long en vieux foudres de chêne.
    Pour Jérôme Mathieu, “le 2018 est un millésime qui n’a pas été évident du tout, très délicat à cause des conditions climatiques. Un printemps très arrosé où il a fallu être vigilent pour protéger la vigne des maladies, puis enfin, un été très sec et chaud. Résultat : un vin pas trop alcoolisé, ce qui n’est pas mal du tout, même si dans notre appellation on avoisine toujours les 14°. Les vins sont un peu plus souples, un peu moins durs, jolis arômes de fruits, des tanins qui se fondent assez facilement, un vin accessible plus rapidement même s’il a un potentiel de garde. Le blanc 2018 est formidable.
    Nous commercialisons le 2017 qui succède au 2016, dans mes cuvées habituelles Marquis Anselme Mathieu, Domaine de Saje en blanc et en rouge et ma nouvelle cuvée, un petit bijou que je peaufinais dans mes caves.“
    Vous allez aimer son Châteauneuf-du-Pape rouge Marquis 2016, coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue, charnu, d’une finale complexe et d’excellente évolution.
    Agréable Châteauneuf-du-Pape rouge 2016, puissant et complexe, au nez à la fois intense et subtil où s'entremêlent des arômes persistants de confiture de mûre et de réglisse, typé, de bouche savoureuse, de belle évolution. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée “1600” 2016, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un très beau vin d’une grande expression, concentré et distingué, de grande évolution.
    “La Cuvée 1600 est une cuvée avec un assemblage qui fait la part belle au cépage la Counoise. J’ai choisi ce nom en mémoire des premiers vignerons Mathieu qui se sont installés à Châteauneuf-du-Pape à cette époque. Cuvée 1600 millésime 2016, plus coloré et plus tonique, c’est un vin un peu plus épais, que l’on appréciera après le 2015, c’est un vin qui présente une belle densité, une couleur rouge rubis qui évolue vers le tuilé. Je trouve que la Counoise (45% de l’assemblage, alors que dans mes autres vins le Grenache est majoritaire) apporte aux vins une droiture, une belle persistance.”
    Beau Châteauneuf-du-Pape blanc 2017, d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert, c’est un grand vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, à déboucher, par exemple, sur des ris de veau aux morilles ou une raie à l'émincé de fenouil.
    On se fait plaisir aussi avec le CDR rouge 2017, de bouche charnue, coloré, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus.

    Domaine SERGUIERCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine SERGUIER

    Domaine SERGUIER 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Daniel Nury
    10, rue Alphonse Daudet
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 73 42 et 06 15 66 58 90
    Email : nury.daniel@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-serguier.com

    Le domaine Serguier, est né à la fin du XIX° siècle de la volonté d’Hippolyte Serguier qui le transmettra plus tard à ses fils, dont Gaston Serguier. En 1997 Daniel, le petit fils, reprends le domaine près de 100 ans après le fondateur..
    “Les pluies du mois de Mai nous ont ramené le mildiou, nous explique Daniel Nury, d’où une quantité moindre (20hl à l’hectare), puis l’année s’est bien écoulée, nous apportant une magnifique qualité, laissant présager un millésime un peu moins sec que celui de 2017.
    Les millésimes à la vente en 2019 : Chateauneuf-du-Pape rouge 2017, en blanc le 2018, Côtes du Rhône rouge et blanc 2018. Nouveau : un Lirac 2018 : 60% Grenache et 40% Syrah sera présenté soit en Septembre 2019 soit en Mars 2020 et aussi une autre nouveauté en Côtes du Rhône blanc 2018 plus chargé en Viognier, le Cabanon de ma Mère.”
    Rendez-vous dans cette petite cave voûtée, pleine de charme au coeur de Châteauneuf pour déguster ce très beau Châteauneuf-du-Pape rouge Tradition 2017, 80% Grenache noir, 8% Mourvèdre, 7% Syrah, 3% Cinsault, 2% cépages blancs, qui a une jolie robe pourpre, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre, la garrigue et une touche épicée caractéristique.
    Superbe Châteauneuf-du-Pape cuvée Révélation 2017, 90% Grenache noir, 5% Mourvèdre, 4% Cinsault et Syrah, 1% de cépages blancsvignes de 95 ans en moyenne, complexe avec ces nuances de kirsch et de poivre, de robe grenat brillant, aux tanins très structurés, d’une belle finale au palais. Le CDR rouge Vieilles vignes La Joie de Mon Père 2018, 85% Grenache noir et 15% Syrah, de bouche structurée, d’une belle harmonie, est un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, très équilibré et généreux en finale. Le CDR blanc Le Cabanon de ma Mère 2018, 90% Grenache blanc, 6% Clairette blanche et 4% Viognier, Roussane et Bourboulenc, au nez de fruits frais, est charmeur, d’une belle harmonie au nez comme en bouche. Et découvrez également le Lirac rouge cuvée de mon grand père 2018, au nez de cassis et de framboise, avec des notes poivrées, aux arômes de violette et de mûre, d’une belle finale.

    Domaine de la SOLITUDECHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine de la SOLITUDE

    Domaine de la SOLITUDE 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Famille Lançon
    Earl Domaines Pierre Lançon - BP 21
    84231 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 71 45
    Télécopie : 04 90 83 51 34
    Email : info@domaine-solitude.com
    Site : www.domaine-solitude.com

    Le Domaine appartient a l’une des plus vieilles familles originaires de Châteauneuf-du-Pape. Dès le XVe siècle, on y trouve la trace des Martin, mais en Italie elle remonte encore plus loin dans le temps, jusqu’à la très ancienne et non moins illustre famille des Barberini. François Barberini, né en Toscane en 1264, habita la Provence quelques années. Domaine en reconversion Bio.
    Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Barberini 2016, 55% Grenache, 30% Syrah et 15% Mourvèdre, il a une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, c’est un vin puissant, de bouche savoureuse, qui poursuit son évolution. Goûtez également le Châteauneuf-du-Pape rouge 2016, 50% Grenache, 25% Syrah, 15% Mourvèdre et 10% Cinsault, de bouche ample, aux connotations de mûre et d’épices, très harmonieux, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de framboise surmûrie, de garde. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2018, 40% Clairette, 35% Roussane, 25% Grenache, est très charmeur, richement bouqueté, alliant puissance et élégance, où se mêlent des notes d’amande et de poire, suave, de bouche persistante, à ouvrir par exemple sur un turbot à la crème.

    Qftyqfsh

  • BOURGOGNE : LES VINS N'ONT JAMAIS ÉTÉ AUSSI BONS !

    176.jpg268.jpgLes terroirs bourguignons

    Le vignoble s’étale sur les reliefs de la bordure ouest du fossé tectonique de la Bresse, occupant les premières pentes bien exposées à l’est, à une altitude modérée de 200 à 400 m sur les terrains sédimentaires de la couverture mésozoïque souvent faillés et basculés comme le Mâconnais, le Chalonnais et la Côte jusqu’à Dijon, la Côte représentant le sommet de la hiérarchie des Grands Crus.

    1912-2.jpg973.jpgL’architecture et la morphologie de la Côte sont bien spécifiques pour deux raisons principales : la structure, jusqu’ici monoclinale, devient tabulaire, et la limite ­Jurassique-Tertiaire bressan est toujours un contact de faille à fort rejet vertical. Les chaînons ont disparu, et sont remplacés par des gradins de failles. Une côte ayant valeur d’abrupt de faille domine systématiquement la plaine bressane. Cette morphologie va influencer la disposition du vignoble : il sera souvent restreint au talus de pied de Côte. Le changement structural s’effectue au passage de la Dheune axée sur la bordure tectonique septentrionale du fossé de Blanzy. Les plateaux situés à l’ouest d’une ligne Dijon-Chagny forment deux gradins tectoniques.

    2868.jpg2153.jpgÀ l’ouest, le compartiment de “La Montagne” est le plus élevé (600 m) ; il est structurellement abaissé par rapport au Morvan et à la dépression marneuse liasique périphérique.

    À l’est, le compartiment de “l’Arrière-Côte” (400 m) est à son tour effondré par rapport au précédent. Sur la transversale de St-Romain-Meursault, les rejets verticaux sont de 120 m et 300 m. Le rejet de la bordure du fossé est plus difficile à apprécier. Cependant, à Meursault, les calcaires à faciès Rauracien, qui ont leur toit à 400 m sur le rebord du plateau, sont abaissés à 200 m dans le village. Encore ne s’agit-il que de l’une des fractures de bordures. Mais le rejet total peut atteindre sous la Bresse 1 700 m.

    542.jpg562.jpgLa tranche du plateau occidental qui constitue la “Côte” peut être subdivisée en trois parties du sud au nord : la “Côte de Beaune”, la “Côte des Pierres”, la “Côte de Nuits”. Aux processus qui interviennent normalement dans la formation des sols de pente : altération de la roche mère, érosion, culluvionnement, dépôt d’éboulis, s’ajoutent les perturbations liées à l’action de l’homme : défrichement, défoncement, remontées de terre, apports allochtones.

    Il en résulte une grande variabilité des caractéristiques telles que profondeur, pierrosité, texture.

    2875.jpg561-2.jpgL’implantation du vignoble répond à une nécessité d’ensoleillement maximum qui se trouve réalisée sur ce versant de direction générale N.N.E. - S.S.W. Quant à sa position sur le versant, elle s’échelonne souvent entre 220 et 320 m, parfois 370 m.

    Le cru se définit comme un produit émanant du sol, caractérisé par un bouquet original se maintenant à travers les vicissitudes climatiques. Au début du xviie siècle, la différenciation des vins est liée, non plus à la seule personnalité des propriétaires, princes ou moines, mais à l’origine géographique : c’est ainsi que les meilleurs vins étaient localisés près de Beaune en vue d’une consommation rapide et de Nuits pour leur aptitude à la garde. La notion de “climat” apparaît au milieu du XVIIIe siècle.

    134.jpg2017.jpgÀ l’origine du cru se trouve l’association d’un sol, d’un micro-climat et d’une plante qui définissent des facteurs naturels. La pierrosité (pourcentage de cailloux et graviers) donne lieu à des observations de même type : très faible pour les appellations Bourgogne, elle présente deux phases distinctes pour les Grands Crus : 10 à 20 % par exemple à Corton et autour d’une moyenne de 35 % pour les autres. Le calcaire est toujours en quantité très faible dans les appellations Bourgogne, avec une exception pour un profil sableux, et présente deux phases pour les Grands Crus : 40 à 50 % essentiellement pour Corton, 10 à 20 % pour les autres. Ce sont les sols bruns ou bruns calcaires hydromorphes sur argiles ou cailloutis plio-quaternaires pour les appellations Bourgogne, les sols bruns calcaires sur marne ou calcaire marneux pour une partie des Grands Crus, les rendzines sur calcaires fissurés pour les autres. Dans la grande majorité, les profils en appellation “Grands Crus” et “Premiers Crus” se situent dans les unités de sols de versant sur matériaux en place.

    Accédez gratuitement aux commentaires de dégustation

    du GUIDE DUSSERT-GERBER 2020 en cliquant sur le nom

     

    Domaine Pierre AMIOT et Fils
    Robert AMPEAU et Fils
    AUVIGUE
    BADER MIMEUR
    Clos BELLEFOND
    Domaine BERTAGNA
    Domaine BERTHAUT-GERBET
    Domaine François BERTHEAU
    Domaine Guy BOCARD
    Domaine Albert BOILLOT
    Domaine René CACHEUX et Fils
    Domaine Jacques CARILLON
    Domaine du CHALET POUILLY
    Domaine du CHARDONNAY
    Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX
    Domaine Philippe CORDONNIER
    Domaine COUDRAY-BIZOT
    Eric DARLES
    Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils
    Domaine DENIS Père et Fils
    Domaine DENUZILLER
    Gérard DOREAU
    Frédéric ESMONIN
    Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR
    Domaine Pierre GELIN
    Domaine Alain GEOFFROY
    Domaine Jean-Jacques GIRARD
    GLANTENET Père & Fils
    Domaine Antonin GUYON
    Domaine Albert JOLY
    Domaine JOMAIN
    Domaine LUQUET depuis 1878
    Domaine MATHIAS
    Domaine des MONTS LUISANTS
    Sylvain MOSNIER
    Jean-Marie NAULIN
    Domaine Manuel OLIVIER
    Jean-Paul PAQUET & Fils
    Domaine Gérard et Laurent PARIZE
    Domaine Michel PRUNIER et Fille
    Domaine Guy ROBIN
    Domaine SANGOUARD-GUYOT
    Gérard TREMBLAY
    Domaine Alain VIGNOT
    Domaine de VILLAINE

     

    La région de chablis

    49-2.jpg945-2.jpgCe territoire (4 850 ha) résulte d’une délimitation de l’Institut national des appellations d’origine (Inao). Mais en fait, il résulte d’une longue sélection des terrains aptes à produire les meilleurs vins, faite par les moines au xiie siècle et poursuivie par les générations des vignerons qui ont suivi. On peut observer que ce territoire est situé sur un ensemble de terrains formés à une époque bien précise dans l’histoire de la formation de la terre, il y a plusieurs millions d’années. Les géologues lui ont donné le nom de Kimméridgien, par référence aux terrains de la baie de Kimmeridge en Angleterre.

    136-2.jpg269.jpg- Les Grands Crus de Chablis sont au nombre de sept et s’étendent sur une centaine d’hectares : les Clos (26 ha 04,75), Vaudésir (14 ha 71,36), Valmur (13 ha 19,59), Blanchot (12 ha 71,53), Preuses (11 ha 44,26), Grenouilles (9 ha 37,75), et Bougros (12 ha 66,77). Les territoires de ces Grands Crus sont presque entièrement plantés en vigne, et situés les uns à côté des autres, sur la rive droite de la rivière Le Serein ; leurs coteaux dominent la ville.

     

    135-2.jpg1885.jpg- Les Chablis Premiers Crus et certains de ces Premiers Crus sont beaucoup plus connus que d’autres. Les principaux Chablis Premiers Crus sont : Mont de Milieu, Montée de Tonnerre, Chapelot, Pied d’Aloue, Côte de Bréchain, Fourchaume, Vaupulent, Côte de Fontenay, l’Homme mort, Vaulorent, Vaillons, Châtains, Séchet, Beugnons, Les Lys, Les Épinottes, Montmains, Forêt, Butteaux, Côte de Léchet, Beauroy, Troesne, Côte de Savant, Vau Ligneau, Vau de Vey, Chaume de Talvat, Côte de Jouan, les Beauregards, Côte de Cuissy... L’homogénéité qualitative est exceptionnelle et confirme que les vignerons savent maîtriser les vinifications, tout en conservant ce qui nous tient à cœur : la typicité de leur terroir, de leurs parcelles.

     

    Le Mâconnais

    206.jpg3660.jpg- Pouilly-Fuissé

    Poully-Fuissé, à la robe dorée, tout en finesse et en distinction. Les arômes puissants évoquent la noisette et les amandes grillées. Des vins de bonne garde, riches et savoureux, à la fois secs et gras.

     

    287.jpg3367.jpg- Pouilly-Loché

    Situé au sud-est de Mâcon, il est, avec ses 25 ha, le plus petit vignoble de la Bourgogne du Sud. L’appellation s’étend exclusivement sur la commune de Loché.

    462.jpg4270.jpg- Pouilly-Vinzelles

    Sur un terrain d’une grande homogénéité, exposé pour l’essentiel à l’est et au sud, le vignoble s’étend sur les communes de Vinzelles et de Loché.

    - Mâcon blanc

    L’aire géographique recouvre tout l’arrondissement de Mâcon, mais on distingue une quarantaine de communes sur lesquelles une délimitation particulière définit les appellations Mâcon-Villages et Mâcon et le nom de la commune. Vins secs et gouleyants, fruités et floraux, développant des nuances particulières aux différents terroirs et parfois muscatées.

    - Mâcon rouge

    Deux types de sols se distinguent particulièrement : les terrains argilo-siliceux ou argileux, qui produisent des vins riches, rustiques ; et les terrains siliceux ou granitiques, regroupés vers le sud du vignoble, qui produisent des vins plus fruités et plus légers. Les rouges (Gamay noir à jus blanc) peuvent adjoindre à l’appellation le nom de la commune dont ils sont issus, si certaines conditions sont respectées.

     

     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu