Avertir le modérateur

  • Les Grands Crus d'Yvon Mau

    930-2.jpg“Ma volonté est de poursuivre et d’accélérer la démarche initiée par Jean-François Mau il y a quatre ans, nous précise Philippe Laquèche, à savoir, la montée en gamme d’Yvon Mau en développant notre portefeuilles d’allocations de Grands Crus. Aujourd’hui, le secteur Grands Vins Yvon Mau représente 25% de notre activité. Nous allons accélérer notre croissance dans ce secteur, pour répondre à la forte demande des acheteurs étrangers qui apprécient beaucoup nos grands vins de Bordeaux, en Asie, en Chine, à Macao, Hong Kong, Taiwan, en Corée du Sud, au Japon et en Amérique Latine, notamment.


    Les propriétaires de grands crus peuvent aujourd’hui bénéficier de notre vaste réseau de distribution mondiale apporté par notre maison-mère Freixenet qui est présente dans plus de 150 pays. C’est un atout majeur. Il faut savoir que le groupe Freixenet est leader mondial dans les vins effervescents mais développe également une vraie politique de vins tranquilles (45% du C.A..). Ils sont propriétaires de wineries aux États-Unis et en Australie, de Bodegas en Espagne et de vignobles en France, en Bordeaux et Champagne. Freixenet a démontré sa forte implication dans la production et la distribution des vins. Nous sommes aussi très présents grâce aux nombreux bureaux Freixenet qui servent de relais actifs aux quatre coins du monde où nos distributeurs ont été implantés depuis fort longtemps, c’est vrai sur tout le continent américain, en Asie ou en Amérique du sud (Argentine, Brésil...), mais encore au Mexique, où nous sommes très actifs pour diffuser nos Grands Crus dans toute l’Amérique centrale, particulièrement dans les régions touristiques (Barbade, Saint-Domingue, St-Barth, St-Martin...) et aussi dans la “vielle Europe”.
    Si Yvon Mau est connu en France comme acteur de la grande distribution, nous sommes de même un acteur de choix dans le secteur traditionnel et présents dans plus de 10% de la restauration française étoilée. Bien que la moitié de notre chiffre d’affaires soit réalisé à l’export, nous développons aussi une activité de ventes de grands vins aux particuliers, par correspondance, et via Internet avec notre site Mondovino, une façon de répondre très rapidement à la demande d’amateurs de grands crus.


    Jean-Christophe Mau est notre acheteur des grands crus pour Yvon Mau Diffusion, il est  lui-même propriétaire de vignobles dans le Médoc au Château Preuillac et de Château Brown en Pessac-Léognan, et producteur de beaux vins.
    La force financière représentée par le groupe Freixenet apporte beaucoup de solidité, de poids à toutes nos actions, nous  répondons aux demandes commerciales des propriétés qui nous font confiance avec un sens de l’éthique et une relation de confiance propre à Yvon Mau, instauré par Jean-François Mau et aujourd’hui par son fils. Je suis donc très heureux de donner de l’ampleur à ce développement dans une structure capable de répondre à une demande mondiale.”

    YVON MAU
    La société Yvon Mau contrôlée depuis 2001 par le groupe catalan Freixenet, 9e groupe mondial viticole, est l’une des plus importantes sur la place de Bordeaux. L’entreprise de 240 salariés avec un chiffre d’affaires de 96 millions d’euros en 2006. Créée en 1897, la maison Mau s’inscrit fortement dans l’histoire bordelaise et perdure grâce à son esprit novateur et précurseur.
    - Une légitimité confortée par sa gamme “Crus Classiques” (Château Ducla en Entre-Deux-Mers et Bordeaux, et Château Preuillac en Médoc), et l’acquisition en 2004 de la société Grands Crus Diffusion spécialisée dans la vente de vins de prestige aux particuliers, restaurateurs via notamment le site Mondovino.com.
    - Les vins de marque représentent le tiers du chiffre d’affaires et demeurent le fer de lance de la démarche qualité Yvon Mau qui a su devancer les attentes des consommateurs. Premius Bordeaux, la marque phare, Cellier Yvecourt (5,5 millions de cols), numéro un des Bordeaux rosé et Seigneur Bergerac, marque leader en vin de Bergerac.
    - Le Club des Producteurs représente bien l’esprit de partenariat que Yvon Mau entretient avec plus de 80 viticulteurs passionnés. Plus de 1000 hectares de vignobles sélectionnés sur lesquels les vignerons s’engagent à respecter un cahier des charges strict afin de produire des vins de qualité tout en préservant l’environnement.

     

    Yvon MAU et Fills

    Direction : Philippe Laquèche
    BP 1
    33190 Gironde-sur-Dropt
    Téléphone :05 56 61 54 54
    Télécopie : 05 56 51 54 61
    Email : info@ymau.com
    Site : www.ymau.com

  • Classement 2009 : le Top des Côtes de Bourg

    Château la CROIX DAVIDS

    Château la CROIX DAVIDS

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Didier Meneuvrier

    33710 Lansac
    Téléphone :05 57 94 03 94
    Télécopie : 05 57 94 03 90
    Email : chateau.la-croix-davids@wanadoo.fr

    Valeur sûre. La propriété est un ancien monastère lazariste de la fin de l’époque gallo-romaine, le domaine constituait une étape incontournable sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le château appartient à la famille des propriétaires actuels depuis 1800. Un beau Côtes-de-Bourg Prestige 2006, issu d’un vignoble de 40 ha (Merlot noir et Cabernets), de robe grenat intense, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et les sous-bois, très bien vinifié, riche et ample. Le 2005 est riche en couleur, corsé et typé, au nez de fruits confits et d’humus, un beau vin souple et dense, ample et rond. Goûtez aussi le Côtes-de-Bourg Tradition 2006, corsé et complexe, aux nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices.

    Château GRAND-MAISON

    Château GRAND-MAISON

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Jean Mallet et Hervé Romat
    Valades
    33710 Bourg-sur-Gironde
    Téléphone :06 08 88 10 69 et 06 07 15 84 84
    Email : cht.grandmaison-bourg@wanadoo.fr

    Le domaine de 6,5 ha d’une seule unité est situé sur les hauteurs dominant presque toute l’appellation. Viticulture raisonnée, traçabilité totale, vignes de 30 à 40 ans sur sol argilo-calcaire... donnent ce Côtes-de-Bourg 2006, encore très jeune, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre, dense au nez comme en bouche. Le 2005, charpenté, de bouche puissante, un vin gras et corsé, harmonieux, qu’il faut savoir attendre pour mieux profiter de son potentiel.

    Château de GRISSAC

    Château de GRISSAC

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Bernadette Cottavoz

    33710 Prignac-et-Marcamps
    Téléphone :05 57 68 31 65
    Télécopie : 05 57 68 31 65
    Email : chateaudegrissac@aol.com

    Un vignoble de 21 ha planté sur des sols argilo-calcaires. Le Côtes de Bourg 2006 (65% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec), élevé en fûts de chêne, est complexe et typé, riche au nez comme en bouche, avec des notes de cassis et d’épices, dense, de très belle structure, de bonne évolution. Savoureux 2005, tout en couleur et en matière, avec ces petites notes de poivre, de groseille et d’humus, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois, bien corsé et gras. Le 2004, de base tannique importante mais bien répartie, est un vin dense, au nez complexe et subtil à la fois, avec des notes de groseille et de cassis, charnu comme nous les aimons.

    Château HAUT-MACÔCÔTES-DE-BOURG Château HAUT-MACÔ

    Château HAUT-MACÔ

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Famille Mallet

    33710 Tauriac
    Téléphone :05 57 68 81 26
    Télécopie : 05 57 68 91 97
    Email : hautmaco@wanadoo.fr
    Site : www.hautmaco.com

    Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine qui s’étend sur quelque 49 ha (50 % Merlot, 40 % Cabernet-Sauvignon et 10 % Cabernet franc, éraflage, contrôle des températures, cuvaisons longues, collage au blanc d’œuf…). Exceptionnel Côtes-de-Bourg cuvée Jean-Bernard 2006 (70 % Merlot et 30 % Cabernet-Sauvignon, issu de vignes âgées de 30 ans en moyenne), très bien élevé en barriques neuves, bien charnu, très parfumé, au nez légèrement poivré, de jolie teinte pourpre, associant structure et élégance, aux tanins fondus mais très présents, de garde évidemment. Intense et savoureux, le 2005, aux arômes de violette, de groseille et d’épices, aux tanins souples et présents à la fois, est un vin avec beaucoup de structure, concentré mais très fin, de très belle évolution. Très beau 2004, riche en couleur comme en matière, au nez intense de fruits et d’humus, très parfumé (fruits mûrs, vanille...), tout en bouche, de garde. Le 2003 est classique des belles réussites de l’appellation, de couleur rubis, puissant et savoureux, au nez à dominante de cerise noire et de mûre, légèrement épicé, aux tanins qui commencent à peine à se fondre. Le Côtes-de-Bourg traditionnel est de couleur grenat, aux tanins savoureux, parfumé (mûre, épices…), un vin qui associe puissance et finesse. Leur Clairet de Bordeaux, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon, élevé sur lies fines, est toujours l’un des meilleurs de l’appellation, avec cette vivacité associée à une belle suavité en bouche, ce qui fait tout son charme. Exceptionnel rapport qualité-prix-typicité.

    Château HAUT-MOUSSEAU

    Château HAUT-MOUSSEAU

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Famille Briolais

    33710 Teuillac
    Téléphone :05 57 64 34 38
    Télécopie : 05 57 64 31 73
    Email : aurorebriolais@vignobles-briolais.com

    Un vignoble de 33 ha planté sur des sols argilo-calcaires et graveleux. Le Côtes-de-Bourg cuvée Prestige 2006 (60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, issu d’une sélection de vieilles vignes sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts durant 14 à 16 mois), est un vin de belle charpente, de couleur grenat, au nez délicat qui développe des notes de fruits noirs mûrs (groseille, mûre) et d’épices, un vin qui allie rondeur et densité, prometteur. Goûtez l’Optimus du Château Pontac-Gadet 2005, vin dense aux arômes très complexes de fruits mûrs, opulent et élégant, d’une belle longueur. Excellent Côtes-de-Bourg Château Terrefort-Bellegrave 2006 (99% Merlot, 1% Cabernet-Sauvignon, une sélection de vieilles vignes de plus de 60 ans), un vin ferme et riche, coloré et bouqueté, avec des notes de cerise confite et de sous-bois (mousse, champignon).

    Château les HEAUMES

    Château les HEAUMES

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Jean-Michel Robin

    33710 Saint-Ciers-de-Canesse
    Téléphone :05 57 64 89 99
    Télécopie : 05 57 64 84 48
    Email : robindesvignes@wanadoo.fr

    Une place toujours enviée dans le Classement avec son Côtes-de-Bourg 2006, riche en couleur comme en arômes, avec ce nez intense de petits fruits à noyau, corsé et harmonieux, aux tanins fondus mais bien présents, d’excellente évolution. Beau 2005, au nez où dominent les épices et les petits fruits rouges cuits, aux tanins très élégants mais denses, un vin puissant et savoureux. Le 2004 est charnu, riche en couleur, au nez complexe de fruits cuits et de cuir, aux tanins puissants et savoureux. Le 2003 est typé, coloré, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin qui se goûte très bien actuellement.

    Château L'HOSPITAL

    Château L'HOSPITAL

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Christine et Bruno Duhamel
    Earl ALVITIS
    33710 Saint-Trojan
    Téléphone :05 57 64 33 60
    Télécopie : 05 57 64 33 60
    Email : alvitis@wanadoo.fr

    Vignoble de 8 ha sur terroir argilo-limoneux (culture raisonnée sans emploi de désherbant ni d’insecticide, vendanges manuelles, éraflage à 100%, élevage en fûts 24 mois...). Le Côtes-de-Bourg 2005, élevé en fûts de chêne, est de bonne bouche, au nez où dominent les fruits cuits, un vin de couleur profonde, bien parfumé (cassis), où la souplesse prédomine et qui poursuit une belle évolution. Le 2004, de robe pourpre, intense, aux tanins puissants, est un vin à la fois riche et souple, au nez de fruits confits et d’humus, légèrement épicé, tout en bouche. Goûtez la cuvée L’Estocade, un vin fort en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample et persistant en bouche, aux tanins enrobés.

    Château du MOULIN VIEUXCÔTES-DE-BOURG Château du MOULIN VIEUX

    Château du MOULIN VIEUX

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Jean-Pierre et Cédric Gorphe

    33710 Tauriac
    Téléphone :05 57 68 26 21
    Télécopie : 05 57 68 29 75
    Email : chateau-du-moulin-vieux@wanadoo.fr

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La propriété s’étend sur 24 ha à l’ouest de la commune de Tauriac, sur l’un des meilleurs terroirs argilo-calcaires de l’appellation (55 % Merlot, 40% de Cabernet franc et Sauvignon et 5% de Malbec pour la cuvée sélection). On y goûte ce superbe Côtes-de-Bourg Clos 2006, issu des meilleures parcelles (vieilles vignes de plus de 50 ans plantées pour 50% de Merlot, 30% de Cabernet-Sauvignon et 20% de Malbec, rendement moyen de 25 hl/ha), très bien élevé en barriques, de robe pourpre et brillante, au nuances dominées par l’humus et les petits fruits rouges, de bouche généreuse et charnue. La cuvée Sélection 2006 (bien élevée 8 à 14 mois en barriques) est un vin d’un beau rouge profond, ample, velouté et fruité, avec des tanins ronds. Superbe rapport-qualité-prix-typicité.

    le CLOS du NOTAIRECÔTES-DE-BOURG le CLOS du NOTAIRE

    le CLOS du NOTAIRE

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Roland Charbonnier

    33710 Bourg-sur-Gironde
    Téléphone :05 57 68 44 36
    Télécopie : 05 57 68 32 87
    Email : closnotaire@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/closnotaire
    Site : www.clos-du-notaire.fr

    Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Superbe Côtes-de-Bourg cuvée Notaris 2006, au nez de petits fruits cuits, qui allie puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, aux tanins très équilibrés, classique et prometteur. Remarquable 2005, très bien élevé, exceptionnel millésime, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fumé, d’humus et de cerise noire, de bouche ample, de belle présence tannique, un grand vin, très prometteur. La cuvée Notaris 2004, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, est riche, très structuré, d’une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et très structurée, de belle garde. La cuvée Notaris 2003 est l’une des plus jolies bouteilles savourées cette année, de robe intense, aux tanins à la fois riches et souples, très équilibré, bien charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante. Le Côtes-de-Bourg 2006 est un vin charnu comme on les aime, aux tanins très élégants mais riches également, de jolie robe grenat, d'une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, de bonne charpente. Beau 2005, corsé et savoureux, aux tanins riches, souples et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, de belle garde. Très classique, le 2004 est puissant, de belle robe grenat, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis. Beau 2003, aux notes de fruits mûrs avec des nuances d’épices et de truffe en bouche, aux tanins bien présents. Le 2002 est d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux senteurs de fruits, de cannelle et d’humus, bien structuré au nez comme en bouche. Le 2001, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, est riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé, bien marqué par son terroir. Le 2000 est riche, d’une belle concentration d’arômes (cassis, épices…), ample. Formidable rapport qualité-prix-typicité.

    Château ROUSSELLE

    Château ROUSSELLE

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Vincent Lemaitre

    33710 Saint-Ciers-de-Canesse
    Téléphone :05 57 42 16 62 et 06 03 11 76 24
    Télécopie : 05 57 42 19 51
    Email : chateau@chateaurousselle.com

    Bien apprécié son Côtes-de-Bourg Prestige 2005, issu de coteaux de calcaire à astéries (85% Merlot, 10% Malbec, 5% Cabernet franc), élevé 100% en barriques neuves, dense et velouté, avec des nuances caractéristiques de petits fruits macérés, épicé en bouche comme il se doit, aux tanins amples et savoureux, de très bonne évolution. Le 2003 est riche au nez comme en bouche, puissant, avec ces petites notes d’épices et d’humus, aux tanins très équilibrés et mûrs à la fois, charnu. Excellent Premières-Côtes-de-Blaye Château Haut-Vigneau, aux tanins souples, de bouche harmonieuse, au nez de mûre et d’épices.

    Château ROUSSET

    Château ROUSSET

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Gérard Teisseire

    33710 Samonac
    Téléphone :05 57 68 46 34
    Télécopie : 05 57 68 36 18

    Domaine de 24 ha de vignes situé sur des coteaux argilo-calcaires et graveleux exposés au midi. Superbe Côtes-de-Bourg Grande Réserve 2005, aux senteurs persistantes où s’entremêlent les fruits macérés et l’humus, un vin bien corsé, aux tanins fermes, mûrs et très équilibrés, une réussite, de garde comme en atteste ce 99, généreux, coloré, ample et velouté, tout en bouche. Le Côtes-de-Bourg cuvée Tradition 2006 est coloré, au nez ample qui développe des notes de sous-bois et de cerise mûre, tout en arômes, d’excellente évolution, à ouvrir sur un rôti de porc. Excellent 2005, au nez à dominante de cerise noire et de mûre, légèrement épicé, très équilibré, un vin ample, aux tanins qui commencent à peine à se fondre.

    Château TOUR de COLLIN

    Château TOUR de COLLIN

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Denis Levraud

    33710 Bourg-sur-Gironde
    Téléphone :05 57 68 46 26
    Télécopie : 05 57 68 37 16
    Email : denis.levraud@wanadoo.fr

    Un vignoble de 15 ha planté dans un sol argilo-calcaire et graveleux. Beau Côtes-de-Bourg 2005, un vin tout en arômes et structure, d’une belle ampleur, bien équilibré, qui sent la fraise des bois et l’humus, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche complexe. Le 2004, de couleur grenat, aux tanins bien présents, est riche en arômes (fruits noirs, sous-bois...), intense au nez comme en bouche, bien concentré mais tout en souplesse. Le 2003 est dense et généreux, avec des nuances de fruits rouges mûrs, légèrement épicé en bouche, et commence à très bien se goûter.
  • Qualité-prix-typicité avec le Corbières Château du Grand-Caumont

     

    Le Domaine existait déjà à l’époque romaine sous le nom de « Villa Manzanetto ». C’est en 1906 que Louis Rigal fondateur du célèbre Roquefort Rigal l’achète puis le transmet à son fils Louis, son épouse Françoise Rigal prend le relais au début des années 80. Sa fille Laurence la rejoint en 2003 et assure depuis la gestion du domaine. Corbières AOC depuis 1985, c’est l’un des fleurons des Corbières. Depuis une trentaine d’année, des efforts important ont été effectués afin de moderniser les bâtiments, diversifier l’encépagement, optimiser les cultures, rénover la cave, affiner les vinifications. Les vins du château du Grand Caumont allient rigueur et passion et sont récompensés dans de nombreux concours et loués dans de nombreuses revues à travers le monde. 2005, 2006 et 2007 sont des millésimes très aromatiques, très fruités, alliant densité, rondeur, souplesse et élégance. Ils présentent des notes de petits fruits rouges et de petits fruits noirs (cassis, framboise, fraise), avec des nuances poivrées, d’épices et de garrigue. Ici la philosophie est : la meilleure qualité au meilleur prix, quelle que soit la cuvée, sa complexité, son niveau de prix. Des vins plaisirs, faciles à déguster et à accorder au mets.

    LES VINS SELECTIONNES PAR REGION


    Cliquez sur les régions pour obtenir
    la liste des vins sélectionnés

  • La race des Pessac-Léognan

    Château BROWN

    Château BROWN

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Jean-Christophe Mau
    5, avenue de la Liberté
    33850 Léognan
    Téléphone :05 56 87 08 10
    Télécopie : 05 56 87 87 34
    Email : chateau.brown@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-brown.fr

    Jean-Christophe Mau, cinquième génération d’une famille de négociants en vins de Bordeaux, avait une voie toute tracée. Après un diplôme à la faculté d’œnologie de Bordeaux, il choisit d’intégrer la maison de négoce familiale, s’investit et prouve son professionnalisme à Preuillac. C’est grâce à son exigence, sa ténacité et son ambition d’excellence qu’il a relevé ce défi. Son expertise en viticulture et son fort relationnel ont conduit tout naturellement la maison Yvon Mau à le nommer responsable des achats Grands Crus. Avec lui, Yvon Mau poursuit sa politique de montée en gamme en renforçant son développement commercial et cela grâce à ses moyens financiers, son “savoir-vendre” centenaire et son réseau international, via le groupe espagnol Freixenet. Ce Médoc 2006, très bien élevé en barriques, de belle robe grenat, est un vin de bonne structure, tout en bouche, savoureux mélange de cerise confite, d’humus et de violette, aux tanins puissants et harmonieux, un vin prometteur. Le 2005 est puissant, de couleur foncée, sent les fruits bien mûrs (cassis, pruneau...), les tanins sont très équilibrés, la bouche est pleine, un vin tout en intensité et en arômes. Château BROWN : passe en 1er Grand Vin Classé, notamment pour son blanc (exceptionnel 2000). Un remarquable Pessac-Léognan rouge 2006, riche en couleur, corsé, complexe, harmonieux, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, de bouche puissante aux connotations épicées, un vin de belle charpente, de garde. Le 2005, au nez mariant élégamment les fruits mûrs et les épices, aux tanins très équilibrés et enrobés, de robe grenat, est un vin ferme et ample, puissant, volumineux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution. Beau 2004, généreux, dense et ferme à dominante de pruneau, de cannelle, un vin avec des tanins soyeux et riches, charnu. Le blanc 2006, subtilement parfumé (pomme, citron, tilleul), mêle la fraîcheur à l’élégance, de robe pâle, brillante et limpide, de bouche suave. Le 2005 est franc, allie rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs, d’une belle longueur.

    Château CARBONNIEUXPESSAC-LÉOGNAN Château CARBONNIEUX

    Château CARBONNIEUX

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Famille Perrin

    33850 Léognan
    Téléphone :05 57 96 56 20
    Télécopie : 05 57 96 59 19
    Email : info@chateau-carbonnieux.fr
    Site : www.carbonnieux.com

    Au sommet. Dégusté sur place, ce très savoureux Pessac-Léognan blanc 2007, de robe brillante et limpide, remarquable, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, au nez persistant de fougère et d’acacia, d’une jolie rondeur. Le 2006, fidèle à lui-même avec ce bouquet unique d’agrumes frais, d’un bel or pâle brillant, d’un bel équilibre, d’une très bonne acidité, d’une belle fraîcheur persistante, un vin classique, tout en bouche, avec ces nuances très spécifiques de poire et de verveine, mêlant suavité et finesse, d’une belle finale. Exceptionnel Pessac-Léognan blanc 2005, alliant finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de petites fleurs blanches et d’agrumes, qui associe richesse aromatique et persistance, de bouche riche, longue, ample. Le Pessac-Léognan rouge 2007 est une réussite, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample et fondue. Beau 2006, très typé, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées et réglissées, un vin où élégance, équilibre des tanins et persistance sont en harmonie, de bouche ample et fondue, de garde. Le 2005 est de couleur grenat soutenu, d’une belle concentration, aux senteurs de fruits rouges mûrs (griotte, framboise) et d’épices, de bouche riche, tout en saveurs, un vin charnu et charpenté, de belle garde. Très beau 2004, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits cuits, le poivre et les épices, harmonieux, un vin gras, tout en bouche. Le 2003 est bien dense, avec des arômes de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux. Dans un souci permanent de perfection des assemblages, le Château Carbonnieux produit un vin intermédiaire entre ce dernier et le Château Tour Léognan (4 ha en blanc et 4 ha en rouge), sous le nom de La Croix de Carbonnieux, réservé pour le marché traditionnel, les caves et la restauration France et Suisse. Le La Croix de Carbonnieux rouge 2006, est riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, avec ces notes intenses de fruits surmûris et d’épices, bien élevé, bien charnu, très équilibré, de très bonne garde. Leur Château La Tour Léognan rouge 2006 au nez persistant (griotte, violette), est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, bien équilibré, aux tanins riches et harmonieux. Très joli blanc, très séduisant, au nez subtil dominé par les fruits secs, suave en bouche, tout en persistance aromatique. Goûtez aussi le Château Haut-Vigneau rouge 2006 (70% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot noir) de base tannique importante et très équilibrée, dense, de bouche mûre, à la fois riche et souple, au bouquet intense dominé par la griotte. Excellent 2005, coloré et charnu, très bien élevé, de belle robe soutenue, un vin qui développe des arômes de truffe et de griotte, aux tanins enrobés, de bonne charpente, classique comme on les aime. À la suite, le Château Lafont-Menaut rouge 2006 (70% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot), a un nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), un vin qui commence à peine à se fondre et mérite une cuisine riche. Le Château Lafont-Menaut blanc 2007, est franc et parfumé, un vin d’une belle vivacité avec un bel équilibre maturité-acidité, un vin comme on les aime, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche. Beau rapport qualité-prix-typicité.

    Domaine de CHEVALIERPESSAC-LÉOGNAN Domaine de CHEVALIER

    Domaine de CHEVALIER

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Olivier Bernard

    33850 Léognan
    Téléphone :05 56 64 16 16
    Télécopie : 05 56 64 18 18
    Email : olivierbernard@domainedechevalier.com
    Site : www.domainedechevalier.com

    Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge, ce qui n’est vraiment pas rien. Exceptionnel Pessac-Léognan rouge 2006, très élégant, soyeux, d’une diversité et complexité d’arômes intenses, dominées par la griotte et la framboise mûre, un vin où le terroir s’exprime parfaitement aussi avec cette pointe balsamique très réussie, d’une belle longueur en finale. Exceptionnel 2005, séducteur, puissant, ample, avec des tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de cannelle au nez, charnu comme on les aime, avec beaucoup de structure, tout en bouche, aux notes de fruits compotés légèrement épicés (griotte, cassis...) et de réglisse, d’évolution lente. Superbe Pessac-Léognan rouge 2004, d’un rouge très foncé, puissant, d’une grande complexité, avec des tanins très soyeux, un vin où tout est merveilleusement fondu, dont l’équilibre est parfait, extrêmement typé Graves Pessac-Léognan avec des notes de fumé, des arômes très complexes, vraiment un très grand vin. Remarquable 2003, puissant, plus typé Cabernet-Sauvignon, mais très doux, car les Cabernets étaient très mûrs, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, très structuré, avec des tanins amples, un vin tout en distinction, d’excellente évolution. Le rouge 2002 est un vin gras et harmonieux, très élégant, au bouquet subtil et intense à la fois, dominé par l’humus et les petits fruits rouges frais, de bouche ample, très classique. Beau rouge 2001, où l’équilibre est parfait, le grand Bordeaux plutôt dans la finesse que dans la puissance, d’un grand classicisme. Le Pessac-Léognan blanc 2006 est une très belle réussite, riche et distingué, aux nuances d’agrumes et d’amande grillée, alliant finesse et persistance, un vin gras et nerveux à la fois, dense et complexe au nez comme en bouche, d’une grande ampleur, suave et persistant. Le 2005 est d’un bel or pâle brillant, très équilibré, d’une fraîcheur persistante, un vin classique qui développe un nez puissant d’agrumes mûrs, au boisé bien fondu, dominé par une puissance aromatique tenace, de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes. Le 2004 est l’une de ses plus belles réussites et l’une des plus belles de toute la région, au nez subtil (acacia, noisette), tout en distinction et persistance en bouche, avec cette fraîcheur caractéristique, un millésime parfait, classique, d’un bel équilibre, les Vins blancs n’aimant pas les millésimes trop chauds. Le blanc 2003 est le millésime le plus rond à Chevalier, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le blanc 2002 est splendide, puissant, d’une belle acidité, au nez très floral de sureau, d’acacia, de vanille associés à des notes d’agrumes. La bouche est ample et structurée, un grand vin parfaitement équilibré entre le gras et la fraîcheur. On est bien au sommet.

    Domaine de GRANDMAISONPESSAC-LÉOGNAN Domaine de GRANDMAISON

    Domaine de GRANDMAISON

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Jean Bouquier
    182, avenue de la Duragne
    33850 Léognan
    Téléphone :05 56 64 75 37
    Télécopie : 05 56 64 55 24
    Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
    Site : www.domaine-de-grandmaison.fr

    Passe dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés, les prix très sages et une régularité qualitative certaine expliquant cela. Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires. On comprend alors la structure de ce Pessac-Léognan rouge 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, charnu, savoureux et charpenté, encore fermé, un vin pour lequel un peu de patience devrait dévoiler tout son potentiel. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, aromatique, chaleureux, corsé, de très bonne évolution. Remarquable 2004, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant en bouche. Le 2003, de robe grenat, au bouquet intense (notes de sous-bois et de griotte mûre), est de bouche ronde et riche. Excellent 2002, aux tanins puissants, au nez où dominent les fruits rouges à noyau mûrs. Beau Pessac-Léognan blanc 2006, de robe d’un bel aspect jaune et or, où l’on retrouve des senteurs de fleurs blanches et de noisette, et aussi des nuances de pêche fraîche en bouche, un vin savoureux et charmeur. Le 2005 est de belle couleur jaune ambré, finement épicé, subtil et suave, très élégant, bien persistant, d’une jolie finesse, très harmonieux en finale avec des nuances de noix fraîche et de citron. Le 2004, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, est tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Le 2003, plein de délicatesse, allie puissance et finesse, au nez de fleurs et de pamplemousse, parfait sur un turbot comme sur un poulet à la crème. Le blanc 2002, aux nuances de fleurs blanches et de fruits secs, est tout en bouche.

    Château HAUT-LAGRANGE

    Château HAUT-LAGRANGE

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    F. Boutemy
    31, route de Loustalade
    33850 Léognan
    Téléphone :05 56 64 09 93
    Télécopie : 05 56 64 10 08
    Email : chateau.haut-lagrange@wanadoo.fr
    Site : www.hautlagrange.com

    Propriété créée par Francis Boutemy en 1989, sur un terroir mentionné en 1763 sur la carte de Belleyme. Sol travaillé classiquement, enherbage partiel, densité 7 700 pieds/ha, par égrappage, la production est volontairement ramenée, selon les années, de moins de 10 à 20% en dessous des rendements autorisés. Le Pessac-Léognan rouge 2005 (45% Merlot, 55% Cabernet-Sauvignon, dont 1/3 de la récolte est élevée 12 mois, 30% en barriques neuves, le reste en cuves, durée totale de l’élevage 20 mois), est très équilibré, gras et complexe, ample au nez comme en bouche, tannique et bien corsé, de belle garde. Le Pessac-Léognan blanc 2006 (Sauvignon et Sémillon à parts égales), de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes, est charmeur et persistant.

    Château HAUT-PLANTADE

    Château HAUT-PLANTADE

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Plantade Père et Fils

    33850 Léognan
    Téléphone :05 56 64 07 09
    Télécopie : 05 56 64 02 24
    Email : hautplantade@wanadoo.fr

    Le vignoble naquit en 1975, fruit de l’amour d’un homme pour sa terre (8,50 ha divisés en 15 parcelles), sur un sol de graviers et de sables en surface et en dessous viennent des calcaires friables gréseux et siliceux, répartis en rouge 7,10 ha, blanc 1,40 ha (culture raisonnée, labour à la charrue vigneronne). Belle réussite avec ce Pessac-Léognan rouge 2006, savoureux, qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit. Le 2005, un vin de couleur intense, richement bouqueté, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie. Le Pessac-Léognan blanc 2006, à dominante de fleurs fraîches, de fruits jaunes et de tilleul, est un vin gras et nerveux à la fois, riche en bouche.

    Château LATOUR-MARTILLACPESSAC-LÉOGNAN Château LATOUR-MARTILLAC

    Château LATOUR-MARTILLAC

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Tristan et Loïc Kressmann

    33650 Martillac
    Téléphone :05 57 97 71 11
    Télécopie : 05 57 97 71 17
    Email : latourmartillac@svjk.com
    Site : www.latour-martillac.com

    Toujours au sommet, bien sûr. Les 42 ha de vignes jouissent d’un terroir exceptionnel composé de strates de graves pyrénéennes. Une taille sévère permet des rendements faibles pour obtenir des vins concentrés en matière et en arômes. C’est la volonté des frères Kressmann qui sacrifient toujours le rendement au profit de la qualité. On ne peut qu’apprécier leur Pessac-Léognan rouge 2006, ferme en bouche, avec un bouquet persistant et corsé, des arômes de sous-bois et de griotte, fondu, de bouche dense. Le 2005 est savoureux, puissant, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, complexe, très réussi. Remarquable 2004, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, alliant charpente et rondeur. Le 2003 est puissant, de bouche ample, tout en arômes, riche et complexe, très persistant, de belle évolution. Leur Pessac-Léognan blanc 2006, issu d’une fermentation en barriques qui lui confère ce gras et cette saveur, où la structure s’allie à l’élégance, est un vin de bouche délicatement parfumée, aux nuances de chèvrefeuille et de fruits frais. Le 2005 est un vin aux senteurs d’amande, au nez fleuri, suave et puissant, avec une note de pêche confite en finale.

    Château LUCHEY-HALDEPESSAC-LÉOGNAN Château LUCHEY-HALDE

    Château LUCHEY-HALDE

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Direction : Jean Magne
    17, avenue du Maréchal Joffre
    33700 Mérignac
    Téléphone :05 56 45 97 19
    Télécopie : 05 56 45 33 79
    Email : info@luchey-halde.com
    Site : www.enitab.fr/luchey-halde

    Au sommet. Domaine de 29 ha (22 plantés en vignes), racheté par l’Enita de Bordeaux en 1999. Remarquable Pessac-Léognan rouge 2006, un vin bien ferme en bouche, avec un bouquet persistant et corsé marqué par les fruits rouges très mûrs, qui séduit par sa structure et ses tanins bien fondus. Le 2005, de belle robe intense, mêle concentration aromatique et souplesse en bouche, avec ces arômes caractéristiques d’épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins bien équilibrés, d’excellente évolution. Le 2004 est très représentatif de ce beau millésime, typiquement bordelais, très bien élevé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin de belle couleur pourpre, bien charpenté, ample, de très bonne garde. Beau 2003, charnu comme on les aime, gras, bien structuré, complexe, harmonieux, aux connotations épicées, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante en bouche. Excelllent 2002, riche en couleur, corsé, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin de belle charpente, de bouche puissante, de garde. Le Second Vin, Les Haldes de Luchey rouge, coloré et parfumé, est un vin souple avec une attaque délicate de fruits rouges, bien équilibré, aux tanins soyeux. Belle réussite, le Pessac-Léognan blanc 2006 (vignoble de 4 ha, 50% de Sauvignon et 50% de Sémillon), un vin qui sent les fruits frais et le chèvrefeuille, de bouche souple, d’une finale persistante. Le 2005, aux notes de fruits blancs et d’agrumes mûrs, est vraiment charmeur. Le 2004, très équilibré, aux nuances de fleurs blanches et de noix, est d’une longue finale. Beau rapport qualité-prix-typicité.

    Château MALARTIC-LAGRAVIÈREPESSAC-LÉOGNAN Château MALARTIC-LAGRAVIÈRE

    Château MALARTIC-LAGRAVIÈRE

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Alfred-Alexandre Bonnie

    33850 Léognan
    Téléphone :05 56 64 75 08
    Télécopie : 05 56 64 99 66
    Email : malartic-lagraviere@malartic-lagraviere.com
    Site : www.malartic-lagraviere.com

    Ce Pessac-Léognan rouge 2006 est de belle robe, aux tanins fins avec une rondeur en bouche persistante, ample et parfumé, légèrement épicé, très jolie finale avec ces notes de fumé et petits fruits rouges surmûris. Très puissant, le 2005 est encore fermé, généreux, dense et ferme à dominante de pruneau, de cannelle, un vin coloré, avec des tanins soyeux et riches. Le Pessac-Léognan blanc 2006 est de robe brillante et limpide, un vin très bien vinifié, où la structure s’allie à l’élégance, de bouche subtile aux nuances d’agrumes et de chèvrefeuille, avec une touche d’amande fraîche, suave comme il se doit. Le 2005 est exceptionnel, très gras, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré en bouche, un vin puissant et d’une longue finale.

    Château MIREBEAU

    Château MIREBEAU

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Cyril Dubrey

    33650 Martillac
    Téléphone :05 56 72 61 76
    Email : contact@chateau-mirebeau.com
    Site : www.chateau-mirebeau.com

    Savoureux Pessac-Léognan rouge 2006, de bouche intense, riche en couleur comme en arômes, qui sent les fruits cuits et les épices, un vin bien ferme en bouche. Le 2005, médaille d’Argent Concours Général Agricole Paris 2007, est très parfumé, au nez subtil où dominent les fruits macérés (groseille, mûre), un vin de bouche ample, avec une finale délicatement épicée. Le 2004 associe structure et rondeur, gras, de bouche puissante.

    Château SEGUINPESSAC-LÉOGNAN Château SEGUIN

    Château SEGUIN

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Moïse Ohana et Jean Darriet
    Chemin de la House
    33610 Canéjan
    Téléphone :05 56 75 02 43
    Télécopie : 05 56 89 35 41
    Email : chateau-seguin@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-seguin.com

    Atteint une place très enviée dans le Classement 2009, ce qui vient récompenser un rapport qualité-prix-plaisir indéniable. “Ma volonté était de produire des vins de grande qualité, précise Moïse Ohana, président du groupe immobilier Foncière Loticis qui a investi dans Château Seguin en 1999. Nous avons enherbé les rangs de vigne, replanté une série de haies pour régénérer tout une faune autour du vignoble et limiter les prédateurs. Nous mettons l’accent sur le respect de la matière première, c’est pourquoi nous portons nos efforts dans les pratiques viticoles de façon à optimiser les potentialités du terroir. La climatologie a été très difficile en 2008. Il a fallu redoubler d’attention, se donner des moyens considérables de suivi de la vigne. La fin de saison a contribuer à parfaire la maturation des raisins, on a pris des risques inconsidérés en repoussant la récolte. Nous avions pris déjà ce risque en 2004, 2006 et 2007, et le résultat prouve que nous avons eu raison. Le 2008 est très surprenant, il dépasse nos éspérances et a de quoi surprendre plus d’un.” On patiente donc avec ce superbe Pessac-Léognan rouge 2007, typé, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), associant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d’une finale très élégante et veloutée, d’excellente garde. Le 2006 est remarquable, riche et généreux, bien charnu, de bouche ample légèrement épicée, aux tanins concentrés, à la fois fermes et soyeux, à dominante de pruneau et de cannelle, de bonne évolution. Le 2005, qui a bien mérité sa médaille d’Or à Paris, est de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, ferme et persistant en bouche, un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs, qui allie charpente et distinction. Savoureux 2004, au nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins riches, de belle évolution. Excellent Second Vin, l’Angelot de Seguin, au nez persistant (griotte, violette), très équilibré, aux tanins savoureux, un vin très agréable et très abordable.

    Château SMITH-HAUT-LAFITTEPESSAC-LÉOGNAN Château SMITH-HAUT-LAFITTE

    Château SMITH-HAUT-LAFITTE

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Daniel et Florence Cathiard

    33650 Martillac
    Téléphone :05 57 83 11 22
    Télécopie : 05 57 83 11 21
    Email : smith-haut-lafitte@smith-haut-lafitte.com
    Site : www.smith-haut-lafitte.com

    Au sommet, incontestablement, avec leur Pessac-Léognan rouge 2006, de robe rubis pourpre, de belle concentration, généreux, dense et ferme à dominante de pruneau, de cannelle, qui associe puissance et distinction, d’excellente évolution. Le 2005 est certainement l’une des plus belles réussites du château, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux, de lente évolution. Le 2004, très classique, de bouche corsée, est un vin complexe, très parfumé, tout en bouche, concentré, aux tanins puissants et fins à la fois, charnu, savoureux et complexe, de garde. Le 2003 est riche en couleur comme en charpente, ample, structuré, riche au nez comme en bouche, bien élevé, bien charnu. Le 2002, de base tannique importante et très équilibrée, dense, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte. Le 2001 est très coloré, au nez subtil, avec ces notes persistantes de fumé, un vin qui se goûte parfaitement bien. Superbe Pessac-Léognan blanc 2006, suave et harmonieux, où domine la pomme verte et les agrumes, tout en structure et parfums, au nuances délicates d’amande fraîche et de genêt, tout en bouche, d’une longue finale. Le 2005 est exceptionnel, un vin qui développe ces notes de fumé bien spécifiques, de robe brillante et limpide, au nez d’agrumes et d’acacia, d’une belle ampleur, suave et persistant. Le 2004 est remarquable, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante. Le 2003, un vin où la structure s’allie à l’élégance, de bouche subtile aux nuances de pamplemousse, de chèvrefeuille et d’amande fraîche, suave comme il se doit et d’excellente évolution. Le Second Vin, Les Hauts de Smith, en blanc et en rouge, est une réussite dans les mêmes millésimes. Excellent château Cantelys rouge, savoureux, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en rondeur comme le château Cantelys blanc, très floral. Au cœur des vignes du château Smith-Haut-Lafitte, l’institut de vinothérapie Les Sources de Caudalies, centre de soins à base de polyphénols issus de la vigne et du raisin, à côté d’un hôtel **** luxe et de 2 restaurants, est une étape incontournable.
  • Les meilleurs vins de Corse

    domaineperaldi.jpgL’île de Beauté est une île (la troisième de la Méditerranée), mais aussi une montagne en plein cœur de la mer qui prend en écharpe sur près de 200 km l’île du nord-ouest au sud-est, qui porte 20 sommets à plus de 2 000 m, crée deux versants très différents.

    Les terroirs et les sols sont donc diversifiés, ce qui explique la typicité de ces vins que l’on prend le temps de savourer sur un porcelet, des terrines ou des poissons grillés. Les blancs sont toujours un peu sauvages (certains vraiment remarquables), les rouges corsés, puissants, très parfumés, très typés, très marqués par ces cépages qui leur sont propres (Vermentino, Nielluccio, Sciacarello), auxquels s’associent les Syrah, Grenache, Ugni blanc ou Malvoisie. Voir le Classement 2010.

     

    Le point sur la Corse

    Les sols
    À l’ouest, c’est la Corse hercynienne. De la longue dorsale partent des crêtes abruptes tombant à pic sur la mer. C’est une Corse cloisonnée, constituée de vallées nombreuses et étroites où les torrents sont tour à tour tumultueux en hiver et au printemps et réduits à un filet d’eau en été. C’est aussi une côte fantastique qui déroule ses caps, ses golfes larges et profonds, ses promontoires et ses plages le long d’une mer d’une pureté incomparable.
    À l’est dominent les plissements de type alpin qui créent tout un complexe de collines, de buttes anarchiques et une grande variété de coteaux. La côte alluvionnaire et étroite est la seule plaine de Corse mais elle reste réduite par ses surfaces. Ce n’est ni la Sardaigne ni même Majorque. De vastes étangs salés élargissent leurs eaux poissonneuses (Diana, Biguglia, Urbino). Les données géologiques confirment généralement ces distinctions géographiques.
    Il y a une Corse cristalline, à l’ouest (qui rappelle les sols du haut Beaujolais), avec ses granits divers (porphyroïdes de Calvi à Ajaccio, à biotite autour de Calvi et granulisants dans le Sartenais).
    v Avec ses granulites à deux micas et ses granulites sodiques.
    v Avec ses diorites près d’Ajaccio et de Figari.
    v Avec ses schistes cristallins à Ajaccio et au sud-est de Porto-Vecchio.
    Il y a une Corse schisteuse, à l’est, avec les schistes et des ophiolites vertes plus ou moins serpentinisées.
    Il y a une Corse sédimentaire : dans la zone qui joint la Balagne à Corte.
    Il y a enfin la Corse calcaire : de Bonifacio, mais aussi de Patrimonio.

    Le climat
    Le climat par contre est un facteur d’unité et favorise la vigne. Il s’agit d’un climat méditerranéen maritime et tempéré, aux températures douces, aux précipitations relativement abondantes, à l’ensoleillement remarquable. À la qualité exceptionnelle de la lumière, il faut ajouter une insolation annuelle qui est au moins de 2 450 heures et qui peut dépasser 2 760 heures. Il n’est donc pas surprenant que, grâce à des conditions climatiques si favorables qui intéressent 62% de l’île et pénètrent profondément jusqu’au cœur des vallées, la vigne ait escaladé les pentes et qu’on l’ait culti­vée jusqu’à 400 à 500 m d’altitude. La géographie insulaire a compartimenté le pays en vallées, favorisé l’isolement des cultures et des économies, émietté en somme les terroirs, particularisé les modes de transformation et créé une essentielle diversité.

    Les raisins des vins
    Cépages locaux : leur implantation permet de distinguer les régions de culture traditionnelle (10 à 12% de l’encépagement) des vignobles récents qui ne représentent que 8% de l’encépagement total.
    v Le Nielluccio (rouge), inséparable de Patrimonio, donne des vins bouquetés, charpentés et de bonne garde.
    v Le Sciacarello (rouge), cultivé surtout à Sartène, à Ajaccio, en Balagne et dans les régions de Figari ou de Porto-Vecchio. Son vin est léger et distingué.
    v Le Vermentino (blanc) qui atteint à surmaturité une grande richesse en sucre. Il faut le vendanger rapidement pour éviter sa tendance à madériser.
    Cépages améliorateurs : la Syrah et le Cabernet (1 à 2 %).
    Cépages provençaux : le Grenache, le Cinsault, l’Alicante, le Carignan représentent 60 à 75% de l’encépagement dans le vignoble récent.
    Autres cépages : la Malvoisie (pour les Muscats), l’Ugni blanc, le Genovese, le Barbarossa, le Riminese (un peu sur le cap Corse).

     

    Top Palmarès Vignerons 2010 : Région Provence-Corse
    - Prix d’Honneur : 8
    - Prix d’Excellence : 6
    - Satisfecits : 5
    - Lauréats : 4
    - Espoirs : 2

     

    Deux coups de cœur cette année :

    Domaine MAESTRACCI

    Domaine MAESTRACCI

    (CORSE)
    Michel Raoust

    20225 Feliceto
    Téléphone :04 95 61 72 11
    Télécopie : 04 95 61 80 16
    Email : Clos.Reginu@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-maestracci.com

    La vallée de Reginu a toujours été un excellent terroir, la vigne complantée sur une ancienne Moraine Glaciaire issue du Monte Grossu produisant ce Vin de Corse Calvi E Prove rouge 2005 vieilli en fûts, très caractéristique de son terroir, un Vin de robe profonde, charnu comme il le faut, au nez de cassis bien mûr, de bouche ronde et puissante, d’excellente évolution. Remarquable E Prove rosé gris 2007, un Vin sec et suave à la fois, de bouche subtilement parfumée et persistante, gras, à ouvrir sur une cuisine épicée. Le Blanc De Blancs E Prove 2007 (Vermentino) est ample et très harmonieux, sent les noisettes et la pêche blanche, un Vin très bien équilibré en acidité, tout en fraîcheur persistante, complexe et rond, à savourer sur une dorade.

    Domaine PERALDI

    Domaine PERALDI

    (CORSE)
    Guy Tyrel de Poix Responsable : Marilyne Costa
    Chemin du Stiletto
    20167 Mezzavia
    Téléphone :04 95 22 37 30
    Télécopie : 04 95 20 92 91
    Email : dom.peraldi@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domaineperaldi
    Site : www.domaineperaldi.com

    Grande valeur sûre. Beau domaine de 45 ha de vignes, nichées sur les coteaux de Mezzavia. Vous aimerez comme nous ce remarquable Ajaccio Comte Peraldi rouge 2005, de robe pourpre soutenu, au nez complexe de fruits noirs et de garrigue, souple et corsé à la fois avec ces notes épicées en bouche comme il se doit, de très bonne évolution. Excellent Comte Peraldi rosé, aux connotations de rose et de poivre, bien classique, alliant couleur et matière, un vin friand, d’une jolie finale épicée, idéal sur des mets relevés. Le blanc 2007, finement bouqueté, de bouche fraîche et tendre, au nez subtil (fleurs blanches, amande, pomme), tout en rondeur et persistance, avec une note de fraîcheur très agréable au palais, s’allie parfaitement avec un bar au fenouil.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu