Avertir le modérateur

  • Les Bandol de l'année

    Les Bandol de l'année

    L’appellation de Bandol est limitée par un grand cirque de collines partant du fond du golfe des Lecques pour monter vers Le Castellet, longer les gorges d’Ollioules et revenir vers Sanary. Issus principalement du fabuleux cépage que peut être le Mourvèdre, les vins rouges sont amples, élégants, puissants, gras et très aromatiques. Les rosés font partie des meilleurs de France, fruités, de bouche harmonieuse, associant vivacité et suavité, avec ce “gras” qui les caractérise, dignes d’être appréciés sur une cuisine épicée. Les blancs sont dans la lignée.

     

    la BASTIDE BLANCHEBANDOL la BASTIDE BLANCHE

    la BASTIDE BLANCHE

    (BANDOL)
    Michel et Louis Bronzo
    367, route des Oratoires
    83330 Sainte-Anne-du-Castellet
    Téléphone :04 94 32 63 20
    Télécopie : 04 94 32 74 34
    Email : bastideblanche@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, et de loin (ce qui est très rare, dans les 3 couleurs). Michel Bronzo élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’allie à une structure et à une typicité hors-pair. “Dans le millésime 2009 (rendements faibles : 34 hl/ha), nous précise-t-il, les rosés sont très marqués Mouvèdre. La vendange était très belle, les raisins en parfait état sanitaire. On est tout-de-suite séduit par ces arômes d’agrumes, un bel équilibre, les acidités correctes, et cette robe d’un rose très pale. Nous avons refroidit la vendange avant le pressurage pour conserver au mieux la qualité des raisins. Dans ce millésime, il fallait mieux être équipé pour travailler dans des conditions idéales. Cela va être un millésime très typé Bandol. Les blancs sont floraux et gras.” Son vignoble de 28 ha est planté tout en coteaux sur des parcelles aménagées en restanques pour une partie, sur des sols très profonds, graveleux et caillouteux de type argilo-calcaire. Michel Bronzo, Président du Syndicat des producteurs de Vins de Bandol de 1986 à 1990, est membre du Comité régional et du Comité national de l’INAO où il est responsable de plusieurs commissions, en particulier celle, nationale, “Hiérarchisation”. En avril 2003, il est élu à la présidence de l’association Les Vins de Bandol qui regroupe l’ensemble des caves coopératives et des domaines. Exceptionnel Bandol rouge cuvée Fontanéou 2006 (le 2008 suit, un peu plus souple), issu du Mourvèdre planté sur un sol argilo-calcaire (rendements de 30 hl/ha, vignes de 35 ans), non filtré, qui développe des nuances de cuir et de framboise mûre, un vin dense et puissant au nez comme en bouche, savoureux, légèrement poivré en finale, d’évolution lente. Le 2005, non encore à maturité, avec des nuances de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample, un vin qui poursuit sa belle évolution. Beau 2004, d’une très grande complexité aromatique, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, cannelle, humus...). La cuvée Estagnol rouge 2004 (88% Mourvèdre sur terroir d’argile rouge, vignes de 40 ans en moyenne et élevage de 21 mois en foudres), est charnue, un vin avec ces notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses, à déboucher sur une poularde en croûte au sel, par exemple. Le 2003 est marqué par ce nez à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un grand vin puissant, très complexe, aux tanins savoureux et très riches, très parfumé (cassis, épices, poivre...), d’une belle complexité en finale. Superbe 2001, aux nuances de fruits rouges mûrs caractéristiques (myrtille, cerise noire), de sous-bois, un vin coloré et charpenté, au nez dominé par la groseille et des notes subtilement épicées, puissant en bouche et charmeur. Le Bandol La Bastide Blanche rouge 2008 (78% Mourvèdre, 22% Grenache, vignes de 35 ans, élevage de 18 mois en foudres), de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de garrigue, de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit. Le Bandol rosé 2008 est toujours le meilleur de l’appellation (44% Mourvèdre, 33% Cinsault et 23% Grenache, avec des vignes de 18 ans), d’un beau rose très pâle, de bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, bien suave comme il se doit, épicé comme il le faut, idéal sur les terrines de volailles, un vin qui nous a particulièrement séduit. Le blanc (49% Clairette, 38% Ugni Blanc, 8% Bourboulenc et 5% Sauvignon, vignes de 19 ans en moyenne, élevage de 5 mois en cuves inox), finement bouqueté avec des notes de noisette et de pêche, avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, est de bouche souple et fraîche à la fois, charmeur par sa vivacité, très bien vinifié.

    Château des BAUMELLES

    Château des BAUMELLES

    (BANDOL)
    Michel et Louis Bronzo
    367, route des Oratoires
    83330 Sainte-Anne-du-Castellet
    Téléphone :04 94 32 63 20 et 04 42 08 84 80
    Télécopie : 04 94 32 74 34
    Email : earl.bronzo@wanadoo.fr

    L’autre propriété de Michel Bronzo s’étend sur 12 ha de vignes d’âge moyen de 30 ans, plantées en coteaux sur un sol argilo-calcaire. On applique ici une méthode de culture traditionnelle biologique, bannissant les produits chimiques de synthèse, impliquant un travail du sol et l’utilisation de traitements uniquement à base de cuivre et de soufre ainsi qu’un apport en matière organique animale. Puissant Bandol rouge 2006 (90% Mourvèdre et 10% Grenache), un vin issu de petits rendements de 25 hl/ha en raison de son terroir aménagé en restanques, dont la vendange est bien évidemment manuelle avec un égrappage total, la cuvaison est longue, tout comme l’élevage de 22 mois en foudres, marqué par son terroir, avec ces notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu, coloré et parfumé, aux tanins puissants mais fondus. Le 2005 dégage des notes d’épices à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un très grand vin intense, riche et puissant, de grande évolution, à savourer sur une cuisine épicée comme un curry d’agneau. Le 2004, médaille d’Or au Concours général agricole de Paris, très puissant en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices (mûre, cassis, poivre...), aux tanins bien fermes et soyeux à la fois. Le Bandol rosé (53 % Cinsault, 33 % Mourvèdre, et 14 % Grenache, pressurage direct, terroir argilo-calcaire), légèrement épicé, de robe légère, associant nervosité et suavité, un vin qui allie structure et finesse, persistance aromatique et longueur en bouche.

    Domaines BUNAN

    Domaines BUNAN

    (BANDOL)
    Pierre et Paul Bunan

    83740 La Cadière-d’Azur
    Téléphone :04 94 98 58 98
    Télécopie : 04 94 98 60 05
    Email : info@bunan.com
    Site : www.bunan.com

    Au sommet. Pierre et Paul Bunan, secondés par leurs enfants, Claire et Laurent, peuvent être fiers du travail effectué avec acharnement qu’ils ont réalisé sur ces terres de Bandol, créant l’une des plus belles entités qui soient. Leurs 2 crus possèdent chacun une spécificité propre. Leur Bandol Château de La Rouvière rouge 2005 est très puissant en couleur comme en arômes, un vin qui fleure bon les fruits mûrs et les épices (mûre, cassis, poivre...), légèrement poivré en finale, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer. Beau 2004, où se mêlent les épices et les fruits rouges, riche en couleur comme en structure, qui poursuit sa bonne évolution comme ce 2003, de belle robe grenat dense, aux senteurs de fruits mûrs et d’humus, aux tanins présents, à la fois soyeux et riches. Le Château La Rouvière blanc 2008 est typé, très bien vinifié, suave en bouche, un vin harmonieux, aux arômes de fruits blancs, d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique en finale. Le Château La Rouvière rosé 2008, de robe délicate, est un vin souple, frais, puissant en bouche, parfumé, sec et suave à la fois. À la suite, leur Bandol Moulin des Costes rosé 2008, d’un beau rose très pâle, légèrement épicé, de robe légère, associe nervosité et suavité, d’une belle finale, parfait sur une terrine de lièvre. Beau blanc Moulin des Costes 2008, très charmeur, ample, équilibré, d’une bonne acidité, où dominent les agrumes et l’amande, de bouche persistante, d’une grande richesse aromatique en finale, de caractère vif, tout en nuances. Remarquable Moulin des Costes cuvée Charriage rouge 2004, provenant de raisins sélectionnés sur les parcelles de vieilles vignes du Moulin des Costes (vieux Mourvèdres), vendanges égrappées en totalité, macération préfermentaire, pigeages journaliers, cuvaison 31 jours, élevage partiel en barriques. Une cuvée colorée, tout en arômes (framboise, réglisse...), de bouche charnue, de belle concentration et de grande maturité.

    Domaine LAFRAN-VEYROLLES

    Domaine LAFRAN-VEYROLLES

    (BANDOL)
    Claude Jouve-Férec
    2115, route de l’Argile
    83740 La Cadière-d’Azur
    Téléphone :04 94 90 13 37 et 04 94 98 72 59
    Télécopie : 04 94 90 11 18
    Email : lafranveyrolles@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles

    Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui convient parfaitement aux cépages Cinsault, Grenache, Clairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique pour ce superbe Bandol rouge Cuvée Spéciale 2006, issu d’une vendange non égrappée (95% Mourvèdre et 5% Grenache), foulée souplement, avant d’être mis en cuves de fermentation 4 à 7 semaines, sous contrôle de température, puis élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois, aux nuances de fruits rouges mûrs caractéristiques (cassis, cerise noire), de sous-bois, un vin coloré et charpenté, au nez dominé par la groseille et des notes subtilement épicées, puissant en bouche et charmeur. Le 2005 est un très grand vin, complet, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, cannelle, humus...), légèrement poivré en finale, d’évolution lente. Le Bandol rouge 2006 allie finesse et concentration, un vin riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez persistant, bien typé, très équilibré, d’excellente évolution. Remarquable Bandol rosé 2009 (75% Mourvèdre, 15% Cinsault et 10% Grenache), bien suave, évidemment, très fin, d’une douce onctosité, aux nuances de fleurs fraîches et d’épices, vraiment exceptionnel, à déboucher sur du saumon fumé. Beau Bandol blanc 2009 (70% Clairette et 30% Ugni Blanc), de caractère vif, frais et fleuri, finement bouqueté, d’une jolie finale en bouche, une nouvelle fois très charmeur, très agréable.

    Domaine de L’OLIVETTE

    Domaine de L’OLIVETTE

    (BANDOL)
    Jean-Luc Dumoutier
    Chemin de L’Olivette
    83330 Le Castellet
    Téléphone :04 94 98 58 85
    Télécopie : 04 94 32 68 43
    Email : info@domaine-olivette.com
    Site : www.domaine-olivette.com

    Un domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire sympathique s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique bien sûr des vendanges manuelles pour ce superbe Bandol rouge 2005, très expressif du Mourvèdre, un vin de couleur intense, racé, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, riche, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, de bonne garde, un vin de belle matière. Le 2004 est de couleur profonde et intense, aux notes de cassis, de prune et d’épices, aux tanins riches et savoureux, qui commence à s’ouvrir, de bouche soyeuse et dense. Superbe 2003, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, harmonieux, très équilibrés en finale. Le rouge cuvée Spéciale 2002 est un très grand vin, complet, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau, cannelle, humus...), légèrement poivré en finale, d’évolution lente. Le Bandol blanc (Clairette, Ugni Blanc et Sauvignon) associe nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, un vin suave, harmonieux, aux arômes de fruits blancs, d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique. Beau Bandol rosé 2008, cépages Mourvèdre, Grenache et Cinsault, tout en bouche, fruité, aux notes de framboise et de rose, à déguster sur un tagine ou des rougets grillés.

    Domaine de TERREBRUNE

    Domaine de TERREBRUNE

    (BANDOL)
    M. Delille

    83190 Ollioules
    Téléphone :04 94 74 01 30
    Télécopie : 04 94 88 47 51
    Email : delillle@terrebrune.fr

    Au sommet avec ce Bandol rouge Terroir du Trias 2007, un vin complet, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, cannelle, humus...), légèrement poivré en finale, d’évolution lente.. Beau 2005, racé et dense, avec des notes de fruits noirs et de torréfaction, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances subtilement épicées, de garde. Le Bandol rouge 2006, typé comme nous les aimons, charnu, très parfumé (cassis, humus, épices), un vin puissant, avec cette bouche bien corsée, d’évolution lente, très prometteur. Séduisant Bandol rosé 2009, d’un beau rose très pâle, légèrement épicé, de robe soutenue et brillante, associant nervosité et suavité, de belle finale persistante. De robe jaune clair, le Bandol blanc 2009 est d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique, avec des notes prononcées de petits fruits secs et de tilleul.

     

     

  • Le Top de Châteauneuf-du-Pape

    Le grand charme de Châteauneuf-du-Pape

     

    Domaine Juliette AVRIL

    Domaine Juliette AVRIL

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Marie-Lucile et Séphan Brun
    8, avenue Pasteur
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 69 
    Télécopie : 04 90 83 53 08 
    Email : domainejulietteavril@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainejulietteavril
    Site : www.julietteavril.com

    Les Avril comptent parmi les plus anciennes familles de Châteauneuf-du-Pape, premiers Consuls et Trésoriers de la ville de 1756 à 1790. Ils furent avec le Baron Le Roy de Boiseaumarie et d'autres viticulteurs, à l'origine des règlements qui devaient aboutir à la création des appellations d'origine contrôlée. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge 2008 (GrenacheSyrah et Mourvèdre, vendanges manuelles, cuvaison longue et vieillissement en fûts de chêne), un vin remarquable par la concentration de ses arômes dekirsch et par son caractère chaleureux et intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, de bonne garde, parfait sur un magret. Le Châteauneuf blanc 2008 (Grenache blanc, Roussane, Clairette et Bourboulenc sur sol de marne, vendanges manuelles avec tris) est un vin franc, avec des notes de fleurs et d’agrumes caractéristiques, un vin qui allie fraîcheur et souplesse. Le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Prestige Maxence 2008, des vendanges manuelles avec tri, éraflage partiel, et un élevage de12 mois en demi-muids, pour ce vin savoureux, concentré, intense en couleur comme en arômes, qui vous surprendra par ses notes de fruits mûrs et d'épices, à servir sur une selle d’agneau. Le Côtes-du-Ventoux rouge 2008, GrenacheSyrah etCarignan sur sols argilo-calcaires, vendanges manuelles, avec tri du raisin, est bien charpenté, aux notes de griotte et de sous-bois, dense et concentré, légèrement poivré en finale. Joli Côtes-du-Ventoux rosé 2008, de belle robe brillante, un vingourmand très abordable comme le Viognier blanc 2008, aux arômes de fleurs blanches et de pêcherond et frais, idéal sur les coquillages.

    Château FORTIACHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château FORTIA

    Château FORTIA

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    MM. Pastre et Le Roy de Boiseaumarié
    Route de Bédarrides - BP 13
    84231 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 25 
    Télécopie : 04 90 83 51 03 
    Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia

    On est bien au sommet avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée du Baron 2006 (60% Grenache, 30% Syrah, 10% Mourvèdre), de robe pourpre soutenu, un vin charnu, aux arômes friands de petitsfruits rouges (cassisframboise), avec ce nez délicat mais intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche ample et soyeuse, aux tanins très équilibrés, de très bonne garde. Savoureux et superbe Château Fortia cuvéeRéserve 2006 (85% Syrah, 15% Grenache) est puissant et typé, aux tanins fermes et bien équilibrés, corsé, aux notes de cuir et de cassis mûr, un vin de garde. Le Château Fortia Tradition 2006 (95% Grenache, 5% Syrah) au nezchaleureusement épicé avec des senteurs de pêche et de groseille, long et équilibré en bouche, velouté, d’un bel équilibre, à apprécier sur un filet de bœuf en croûte, par exemple. Remarquable Châteauneuf-du-Pape blanc 2008, au bouquet riche et harmonieux, avec des nuances de fruits secs et de petites fleurs, et juste ce qu'il faut d'acidité, bien équilibré, tout en finale.

    Scea LE JAS DES PAPES

    Scea LE JAS DES PAPES

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Bernard et Jérôme Granget
    1931, Chemin des Saintes Vierges - BP 56
    84350 Courthezon
    Téléphone :04 90 33 02 96 
    Télécopie : 04 90 33 16 82 
    Email : lejasdespapes@wanadoo.fr
    Site : www.lejasdespapes.com

    Un domaine de 8 ha sur des sols constitués principalement de gros galets roulés par le Rhône, plantés de GrenacheMourvèdreSyrahCinsaultClairette... (cuves inox thermorégulées...). Leur Châteauneuf-du-Pape rouge 2008 est de couleur intense, dense et complexe, dominé par les fruits macérés, un vin riche et bien en bouche, qui mérite un peu de patience. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2009, au nez subtil d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, est tout en bouche, de la matière, de la puissance et une belle longueur ainsi que de la fraîcheur en finale, à déboucher sur une ratatouille ou un gratin de courgettes. Goûtez aussi leur CDR rouge, classique et fruité, toujours réussi.

    Domaine MATHIEU Scea

    Domaine MATHIEU Scea

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    André et Jérôme Mathieu
    3 bis, Route de Courthézon
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 09 
    Télécopie : 04 90 83 50 55 
    Email : dnemathieu@aol.com
    Site : www.domainemathieu.fr

    Exploitation familiale de 22 ha, transmise de père en fils depuis 4 siècles. BeauChâteauneuf-du-Pape rouge Tradition 2007, issu de vieilles vignes et d’une longuemacération, un beau vin typé comme on les aime, de teinte grenat, dense au nezcomme en bouche (cassiscannelle), bien équilibré avec des tanins savoureux. Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge Marquis d’Anselme 2006, issu de vignescentenaires, ample et solide, de belle robe pourpre soutenu, corsé, où l'on découvre des senteurs de fruits mûrs et d'épices douces, les tanins sont fondus mais riches etsoyeux à la fois. Remarquable Châteauneuf blanc 2009, un vin racé d'une grandefinesse, complexe, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et d’aubépine, riche, avec des nuances bien caractéristiques de miel et de fenouil, toujours parfait sur des viandes blanches comme sur un homard. Leur Châteauneuf-du-Pape rouge vin Di Felibre 2006, de robe pourpre, est d’une belle harmonie, complet et puissant, d’une jolie persistance aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, un vin très bien élevé. Goûtez leur Côtes-du-Rhône rouge, de robe rubis, au nez de petits fruits rouges mûrs, très parfumé, ample, de bonne charpente, généreux et persistant, et le très joli CDR rosé 2009, tout en fruits.

    Château MONT-REDONCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château MONT-REDON

    Château MONT-REDON

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Jean Abeille et Didier Fabre

    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 75 
    Télécopie : 04 90 83 77 20 
    Email : montredon@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/montredon

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Le 2008 est un millésime qui nous ramène à plus de floralité et de goûts minéraux, nous précise Jean Abeille. Les rendements ont été très faibles suite à des tris exigeants, l’ élevage en bois neuf savamment dosé ce qui a permis de conserver tout le fruité. Ce 2008 est très séducteur, friand, savoureux que l’on peut déguster dès maintenant. Pour poursuivre notre politique qualitative auchâteau Mont Redon, nous nous sommes mis aux normes européennes à tous niveaux, avons optimisé l’accueil de la vendange et agrandi la cuverie de vinification pour pouvoir effectuer les meilleures sélections. Nous avons toujours su être précurseur et utiliser le meilleur outil au service de la qualité, nous continuons dans ce sens avec des essais de table de tri optique. Dans un contexte de crise, notre situation est plutôt confortable, nos Vinsd’un excellent qualité-prix ne souffrent pas trop et nous avons ouvert d’autres débouchés à l’étranger qui compensent certaines pertes. Au niveau national, nos ventes se maintiennent pour toutes nos appellations. C’est une reconnaissance de notre savoir-faire, de la qualité de nos Vins qui nous touche beaucoup.” Vous allez donc apprécier ce Châteauneuf-du-Pape2007, issu majoritairement du Grenache (60 %), des Syrah (19 %) et Cinsault (15 %), un grand millésime, à la fois riche et puissant, élégant tout en étant structuré, d’une belle complexité aromatique aux notes de toasté, de grillé, un vin qui a du tempérament ! Le 2006 est un vin d’un grand équilibre qui marie fraîcheur et fruit, des tanins soyeux adéquates au potentiel de vieillissement. “Beaucoup de grâce et de pureté, poursuit Jean Abeille, un vin dans la lignée du 2005. Moins concentré que 2005 et 2007, un vin à boire avec plaisir dès maintenant.” Le 2005 est splendide, de couleur intense, charnu, au nezdominé par les petits fruits rouges (cassisframboise), aux tanins très équilibrés, de bouche bien corsée, d’une structure soutenue. Beau 2004, au nez d’épices et de fruits rouges à noyau, Coloré et corsé, un vin qui poursuit son évolution, safinesse et son élégance s’ouvre tout au long du repas. Exceptionnel 2001, un vin marqué par des senteurs d’épices à dominante de fruits rouges mûrs, de poivre et de violette, d’une belle couleur grenat pourpre, alliant charpente et souplesse en bouche, très strucuré, distingué, d’une longue et volumineuse finale. Remarquable Châteauneuf blanc 2009, d’une grande complexité d’arômes avec des nuances de chèvrefeuille, de citronnelle et de pêche de vigne, de bouche suave et fraîche à la fois, d’une grande finale aromatique. Beau 2008, au nez subtil (aubépine, noisette), tout en rondeur et persistant en bouche, avec une note de fraîcheur caractéristique, que l’on vous conseille sur une blanquette de veau. Superbe 2007, médaille d’Or au concours général agricole de Paris. Beau Lirac Mont-Redon blanc 2009, bien fruité, au nez intense et subtil à la fois à dominante de poire et d’amande, d’une belle persistance. Le 2008, de robe jaune clair, est complexe avec ces notes de petits fruits secs et de tilleul, tout en finesse et en arômes, parfait sur un poisson au beurre blanc. Le Liracrouge 2008, de couleur rubis profond, qui développe un nez puissant dominé par les fruits rouges cuits, bien charpenté, un vin riche au nez comme en bouche, qu’il faut apprécier sur un gibier à poil. Excellent 2007, de couleur profonde, biencorsé, où dominent les fruits mûrs, aux tanins fondus, bien en bouche, vraiment très abordable, et Tout en fruité et finesse, le Côtes-de-Provence château Rio-Tord rosé 2009, provenant de leur autre domaine familial, un vin de belle teinte, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse aromatique, d’un bel équilibre, et le Marc deChâteauneuf-du-Pape blanc, un régal, à boire frais en digestif.

    Famille QUIOTCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Famille QUIOT

    Famille QUIOT

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Famille Quiot
    Av Baron Le Roy - BP 38
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 73 55 
    Télécopie : 04 90 83 78 48 
    Email : vignobles@jeromequiot.com
    Site : www.jeromequiot.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Nous avons, nous dit Florence Quiot, une nouvelle cuvée Nonandra (abréviation de Nolwen et Alexandra le prénom de ma fille et de ma nièce). C’est un joliChâteauneuf-du-Pape 2007 (4000 bouteilles seulement), une cuvée qui n’est pas reconduite automatiquement, nous n’en avons pas produit en 2008 ni 2009. Nous avons décidé pour celle-ci une sélection très élitiste, seules quelques cuves bénéficient d’un élevage particulier. Nous avons souhaiter produire un vin trèsharmonieux, très élégant, un vin d’exception. Il prime plus par sa grande élégance que par une concentration excessive.” Exceptionnel Châteauneuf-du-Pape rouge Domaine du Vieux-Lazaret 2007 (67% Grenache noir, 22% Syrah, 5% Mourvèdre, 4% Cinsault et 2% autres cépages sur des sols de galets, de terrasses caillouteuses et des sols argileuxvignes de 40 ans en moyenne), un vin remarquable par la concentration de ses arômes de kirsch et par son caractère chaleureux et intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, de bonne garde, parfait sur un magret. Le Châteauneuf blanc 2008 (45% Grenache blanc, 30% Clairette, 20% Bourboulenc et 5% Roussane, sur des sols argileuxvignes 30 ans en moyenne) de belle teinte pâle et brillante, un vin ample et bienharmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche, de bouche délicate comme le 2007, tout en finesse, au nez defruits frais et de fleur d’acacia, un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, un vin qui allie nervosité et gras, aunez envoûtant et persistant, marqué par ces notes de fleurs blanches tout en charme, parfait sur un carpaccio de saint-Jacques. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Exceptionnelle 2007 (60% Grenache et 40% Syrah) est savoureux, au nez defruits rouges surmûris (prune, groseille) et d’épices, il vous surprendra par sa richesse en bouche, corsé et charpenté il poursuit une excellente évolution. Le Châteauneuf-du-Pape Domaine Duclaux rouge 2006 (cépages dominants 70%Grenache, 20% Mourvèdre, sur des sols de galets roulés, d’alluvions, de sable, de cailloux et des sols argilo-calcaires,vignes de plus de 50 ans en moyenne) est un beau vin typé comme on les aime, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche (cassiscannelle), bien équilibré avec des tanins savoureux, à ouvrir sur une bécasse. Excellent CDR SabletChâteau du Trignon rouge 2005, Grenache et Mourvèdre issus des terrasses alluviales à galets roulés, sablonneuse et peu calcaire (safres blancs), vendanges éraflage total, cuvaison : 20 jours, élevage cuves et foudre, de robe rouge violacé profond, aux parfums de réglisse, de laurier et d’épices fines, souple et suave, vin ample et stucturé avec taninsharmonieux, le 2006 est dans la lignée. À noter : différents stages organisés à Châteauneuf-du-Pape et au Domaine Houchart (voir Provence). Le Domaine du Vieux Lazaret propose la “Visite Tradition” qui consiste à visiter la cave et à déguster les Vins. La visite “Vignoble à pied ou en vélo” d’une durée de 2h vous fait parcourir le vignoble sac au dos avecdégustation dans les parcelles. Ici aussi, “l’Initiation à la dégustation en 2 h” et des stages plus longs et plus complets peuvent être organisés à la demande. Château Houchard, l’autre propriété de la famille Quiot, située sur un plateau au pied de la montagne Sainte-Victoire, au milieu d’un vaste épandage de cailloutis calcaires descendus de la montagne. Beau Côtes-de-Provence rouge 2008, de robe pourpre soutenu, un vin riche et bien en bouche, aux notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits noirs surmûris, dense et complexe en finale. Le 2007 se goûte remarquablement, au nez dominé par les fruits rouges, charnu, aux tanins fondus,de bouche parfumée avec des notes de fraise et de myrtille, ample etvelouté, qui poursuit son évolution et se marie parfaitement avec de l’agneau, par exemple. Excellent Côtes-de-Provencerosé 2009, toujours très bien vinifié, avec des nuances de pêche, d’abricot, un très joli vin associant richesse et souplesse, de bouche fruitée, d’un très bel équilibre, parfait sur une sole grillée. Dans la lignée, le Côtes-de-Provence blanc 2009 se caractérise par beaucoup de finesse et de fruité, un vin où s’entremêlent des notes de pomme mûre et de bruyère, très bienéquilibré et ample, très charmeur, élégant, de bouche persistante, dense et parfumée, tout en harmonie. Le 2008, charmeur par sa vivacité, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et d’aubépine, est rond et tout en bouche.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu