Avertir le modérateur

  • Vous aimez les vrais vins de vignerons talentueux : en voici 10 !

     

    DOMAINE DES CHESNAIES


    COTEAUX DU LAYON
    Voila déjà 14 ans que Catherine et Olivier de Cenival ont quitté Paris et l’informatique pour reprendre ce domaine de 21 ha, situé à Saint Lambert-du-Lattay en Anjou, en plein cœur du Layon sur des terroirs de schiste. Les vignes sont cultivées sans engrais chimiques, ni désherbants depuis 2002, un maximum de produits Bio sont utilisés pour l’entretien du vignoble. Coup de cœur pour leur Coteaux du Layon Saint-Lambert Clos des Bonnes Blanches 2010, de bouche concentrée et d’une belle vinosité, mais tout en fraîcheur, ample et suave, qui sent la brioche et la pêche jaune, de grande garde . Le Coteaux du Layon Chaume La Mignonne 2010, vendanges manuelles, vinification sur lies en barriques de 3 à 5 vins, est un vin de belle robe dorée, avec des notes de fleurs et de fruits bien mûrs, suave et savoureux. L’Anjou La Musse 2009, pur Cabernet franc, macération de 25 jours, puis élevage de 12 mois en cuves, au nez de framboise, mêle puissance et souplesse, un vin typé, charpenté, complexe. Bel Anjou blanc sec Bonnes Blanches 2010, où s’entremêlent des notes d’amande, de pêche et de bruyère, un vin harmonieux en bouche, qui poursuit son évolution. A découvrir également des chambres d’hôtes, qui se trouvent dans une des dépendances de la gentilhommière du XVI ème siècle, située à Denée. On vous proposera les vins de la propriété ainsi qu’ un joli jus de raisin servi aux petits déjeuners, dans un jardin romantique de 1889 ou au coin d’un bon feu de cheminée en fonction de la saison.

    CHATEAU SAINT-AHON


    HAUT-MEDOC
    Propriété de Charles de Montesquieu au XVIIe siècle, le Château Saint-Ahon a été acquis par le comte et la comtesse Bernard de Colbert en 1985, c’est à présent leur fille et son mari, Françoise et Nicolas de Courcel, qui ont repris les rênes de ce domaine de 31 ha (60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot noir, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot), en 2003. Coup de cœur pour leur Haut-Médoc Cru Bourgeois 2009, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut, un vin qui développe beaucoup de volume, très prometteur. Le 2008, charpenté, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, mérite un peu de patience. Le 2007, bien charnu, de bouche ample et parfumée, tout en persistance d’arômes (fruits rouges mûrs, cannelle), tout en charme, est à apprécier sur une omelette aux truffes. Beau 2006, médaille d’Or au concours de vins de Bordeaux et de Bronze à Mâcon en 2009 de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d’humus et de poivre, un vin corsé et charpenté, aux tanins harmonieux mais puissants, de belle charpente, charnu et prometteur. Remarquable 2005 (60% Cabernet-Sauvignon, 28% Merlot, 10% Cabernet franc et 2% Petit Verdot), médaille d’Argent à Mâcon, un vin de belle robe soutenue, avec ce charnu et cette pointe d’épices spécifiques, de bouche puissante et souple, tannique, de garde.

    ACCEDEZ A L’ENCYCLOPEDIE MONDIALE DES VINS / C’EST GRATUIT !!!!!

    DOMAINE MODAT


    COTES-DU-ROUSSILLON
    Dans l’enfance de Philippe Modat, des mots d’adultes qui parlent de comportes, de muscat, de degré, de tracteur… Les vendanges à 20 ans en Roussillon avant des études à Bordeaux à l’Ecole Nationale de la Magistrature. La découverte alors du vin comme un accélérateur du goût des autres, de la vie. Puis les rencontres avec les vignerons, les instants d’échanges à l’étranger, dans les caves, les foires, avec les amis. Au fil des années un goût qui s’affine, celui d’un vin qui donne envie d’y revenir. L’étape suivante ce sont les vignes familiales en Roussillon que des parents font revivre, de retour au pays. Et tout remonte à la surface, les mots de l’enfance, les vendanges, l’amitié. Le domaine s’impose de lui-même, le reste de l’histoire n’est qu’une question de logistique et de découverte d’un lieu au panorama éblouissant entre châteaux cathares et Pic du Canigou, la montagne des catalans. Le rêve se bâtit sur Cassagnes, dans la vallée de l’Agly, sur un plateau à 300 mètres d’altitude, avec ce Domaine de 23 ha, actuellement en conversion biologique (8 ha sont travaillés en biodynamie). Le tout explique mon coup de cœur pour ce Côtes-du-Roussillon Villages Sans Plus Attendre 2009 (20% Grenache noir, 70% Syrah, 10% Carignan), élevage 16 mois pour moitié en cuves Inox et pour moitié en barriques neuves et bariques d’un vin. Un vin concentré et riche, de couleur grenat intense, coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé. Le Côtes-du-Roussillon blanc De-Ci De-Là 2010, Grenache gris (majoritaire), Macabeu (25%) et Grenache blanc (15%), issus de vieilles vignes et ramassés “de ci, de là”, y compris dans des vignes de raisins rouges (vendanges manuelles à la levée du jour, élevage sur lies fines 4 mois, puis très légère filtration avant la mise), avec ces notes d’amande et de fleurs fraîches, très bien équilibré en acidité, c’est un vin ample, riche en bouquet, harmonieux. Goûtez aussi le Côtes-du-Roussillon Villages Comme Avant 2009, 30% Grenache noir, 40% Syrah, 30% Carignan, de belle couleur rubis, riche et fruité, velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, tout en bouche. Dégustation-vente au caveau à Cassagnes tout au long de l’année. Il est toujours préférable de prendre rendez-vous pour s’assurer de la présence du vigneron ou de son équipe.

    DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


    CLOS DE LA ROCHE
    Cinquième génération de vignerons pour ce domaine de 9 ha, vendanges manuelles, fermentation en cuves ouvertes durant 12 à 15 jours, avec pigeage et remontage journaliers, maîtrise des températures par thermorégulation et élevage en fûts de chêne pendant environ 18 mois pour toutes les appellations. Superbe Échezeaux Grand Cru 2004, remarquable, charnu, au nez d’épices et de griotte mûre, très riche, d’une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse. Le 2003, racé et de grande finesse, complexe et riche, est souple et charnu à la fois, un vin bien typé comme il se doit, avec des notes de pruneau et de truffe, de couleur soutenue, un grand vin puissant. Le Chambolle-Mussigny 2004 est de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche comme ce Morey-Saint-Denis 2004, riche et généreux, avec des notes caractéristiques de mûre et de sous-bois, où le gras s’associe à la structure, de très bonne garde. Remarquable Clos de la Roche Grand Cru 2004, un très grand vin typé, où s’entremêlent les épices et la vanille, qui mêle structure et onctuosité en bouche, suave, d’excellente évolution comme cet Échezeaux 2003, racé et de grande finesse, complexe et riche, souple et charnu à la fois, un vin bien typé comme il se doit, avec des notes de pruneau et de truffe, de couleur soutenue, un grand vin puissant. Remarquable Charmes-Chambertin Grand Cru 2004, de couleur soutenue, riche au nez, avec ces connotations de cerise et d’humus, un grand vin complexe et puissant, fondu en bouche comme le Clos Saint-Denis Grand Cru 2003, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes bien caractéristiques de petits fruits mûrs légèrement épicés, un vin qui demande à se fondre, comme le Vosne Romanée 2006.


    CHATEAU REDORTIER


    BEAUMES-DE-VENISE
    Château Redortier, site historique renommé, compte 35 hectares d’un seul tenant particulièrement bien situés face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le Domaine s’étend sur l’aire d’appellation Beaumes-de-Venise et Gigondas, et produit aussi du Côtes-du-Ventoux et du Vin de Pays de Vaucluse. Son terroir est exceptionnel, outre un paysage d’une beauté à couper le souffle, les vignes s’étagent à plus de 400 mètres d’altitude, sur des coteaux exposés plein sud, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. L’exploitation est familiale, Sabine et isabelle apportent tous leurs soins aux vins, sans négliger les conseils avertis d’Etienne et Chantal qui créèrent le domaine en 1956. La culture des vignes est menée de façon raisonnée, dans un souci constant de l’environnement. les rendements sont volontairement limités aux alentours de 30 hl/ hectare ; gage de qualité. Les vendanges se font à la main, ce qui permet un tri rigoureux des raisins dès la cueillette. La vinification est traditionnelle ; pressurage léger, températures contrôlées et maîtrisées tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuve avant leur mise en bouteilles. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité de leur terroir leur confère un caractère boisé naturel. Les vins Château Redortier sont présents sur les cinq continents ainsi que sur les meilleures tables. La cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Nous disposons d’un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, « La Grange de Château Redortier ».


    CHEVILLON-CHEZEAUX


    NUITS-SAINT-GEORGES
    Ici, on est vignerons depuis 4 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Beau Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges, un vin coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, de jolie bouche, idéal sur un gibier. Excellent Nuits Les Porêts, alliant rondeur et puissance en bouche, complexe et subtil à la fois, riche et bien équilibré, d'excellente garde comme son Nuits Premier Cru Aux Champs Perdrix, très classique, bien charpenté, aux tanins fermes. Des millésimes plus anciens sont toujours disponibles. Remarquable rapport qualité prix typicité.


    DOMAINE BRISSON


    MORGON
    La famille Brisson, originaire du pays de Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquit en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIe siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. Les vins ont une belle robe rubis, ils sont fruités légèrement épicés (cassis, groseille, framboise) avec beaucoup de matière, long en bouche et riche en tanins. Ici on pratique l’œnotourisme en voitures anciennes (Bentley de 1965 et Citroën 2 CV) à la découverte des vins, des vignobles et du patrimoine culturel et gastronomique, circuits personnalisés. Gérard Brisson élève avec passion ses vins tel, le Morgon Les Charmes La Louve 2006, aux arômes de kirsch, riche, de couleur grenat intense, aux tanins riches et souples à la fois, un beau vin classique. Le millésime 2007, avec des notes de violette et de réglisse, est riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample. Le Morgon Les Charmes 2005 est un vin corsé, qui allie souplesse et complexité aromatique, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille, de poivre et de cassis, puissant en bouche, d’excellente garde. Dans la même appellation, le Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2005, est issu de vignes de plus de 50 ans, il est élevé en foudres de chêne entre 12 et 18 mois, c’est un vin aux notes complexes de mûre et d’humus, aux tanins très bien équilibrés, de bouche charnue comme il se doit. Démontrant le potentiel d’évolution de ces vins, le Vieilles Vignes 99 est de bouche puissante, un vin étoffé, coloré et complexe, aux reflets pourpres, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse. Il y a aussi, le Morgon Les Charmes Noble Tradition, où s’entremêlent le cacao, les épices, la griotte et les sous-bois, un vin fondu, puissant au nez comme en bouche, aux tanins fermes et soyeux à la fois, parfait sur des gibiers marinés.


    DOMAINE MARC JOMAIN


    PULIGNY-MONTRACHET
    Philippe, Catherine et Christophe JOMAIN, frères et soeurs, exploitent leur propre domaine au sein d'un groupement foncier crée le 03 novembre 1992. Le domaine comprend 9 hectares de vignoble à PULIGNY-MONTRACHET dont 4 hectares produisent essentiellement des grands vins blancs de réputation mondiale issus du cépage chardonnay dans les appellations village, 1er cru et grand cru. Alliant modernisme et tradition, le domaine est dirigé avec dynamisme par la famille JOMAIN. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée. La lutte raisonnée permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en utilisant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts portent leurs fruits car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble. (Coccinelle, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). La vendange est récoltée manuellement, la vinification respectueuse de chaque appellation s'effectue par pressurage pneumatique. Les vins fermentent en fût de chêne dans une proportion n'excédant pas le quart de fût neuf. L'élevage traditionnel et la mise en bouteilles sont réalisés avec minutie sans manipulation excessive des vins sous le contrôle étroit d'un laboratoire d'oenologie agrée. Durant la fermentation malo-lactique les vins sont bâtonnés afin d'obtenir davantage de rondeur et de complexité. Au printemps, les vins sont alors soutirés et clarifiés par collage, la mise en bouteille intervenant généralement début septembre. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2006 est d’une grande subtilité, avec ce bouquet très complexe de pêche et abricot mûr, une touche épicée persistante, un vin tout en nuances. Superbe 2005, racé et suave, très classique, de robe intense, riche au nez comme en bouche, tout en nuances aromatiques (tilleul, noisette), d’excellente évolution. Très beau 2004, avec des arômes de fougère, de noix et de fruits frais, d’une grande finesse, un grand vin riche et chaleureux, avec une belle finale persistante et puissante, à déboucher sur un saumon sauvage fumé. Dans la lignée, ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2006, d’une belle harmonie, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, suave, riche en bouche (agrumes, aubépine, amande…), d’une grande maturité, un vin très prometteur. Leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Referts 2006, où la suavité s’allie à la distinction, est un vin avec beaucoup de moelleux et de persistance, des arômes de pomme mûre et d’amande grillée, qu’il faut apprécier sur une cuisine raffinée comme des quenelles de brochet. L’Auxey-Duresses rouge 2002, riche en couleur comme en matière, au nez de petits fruits rouges mûrs et de sous-bois, est généreux et de très bonne garde, et le Saint-Aubin Premier Cru blanc Les Frionnes, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité, tout en bouche.


    CHAMPAGNE BERNARD LONCLAS


    BASSUET
    Situé au cœur du village typique de Bassuet, entouré par les coteaux où le sol précieux est propice à la culture du Chardonnay, la Maison Lonclas a été fondée en 1976 par Bernard Lonclas. Ce propriétaire passionnée par la terre et le vin, est aujourd’hui secondé par sa fille Aurélie. On allie ici savamment le savoir-faire traditionnel aux technologies actuelles : sélection rigoureuse des raisins lors de la vendanges, matériel d’avant garde tant pour le pressurage qu’au sein de la cuverie en inox thermorégulée. Cela donne ce Champagne brut Millésime 2006, vieilles vignes, Chardonnay majoritaire (80%), complété par du Pinot meunier, parfumé, aux arômes de noisette et de brugnon, au nez subtil et persistant, très frais, de jolie mousse. La cuvée Prestige Extra-dry, raisins issus d’une sélection parcellaire de vignes les mieux exposées à faibles rendements, assemblage pour 2/3 de Chardonnay et 1/3 Pinot meunier, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, très persistante en bouche, est idéale sur un saumon fumé. Excellent brut Blanc de blancs, un pur Chardonnay, la tradition de la maison, au bouquet fleuri, avec des nuances de noisette et de miel, alliant souplesse et structure, un vin puissant, tout en finesse.
     

    AMADIEU PIERRE


    GIGONDAS
    Producteur de Gigondas depuis 1929, le vignoble familial s'étend aujourd'hui sur 137 hectares dans les hauteurs des Dentelles de Montmirail et constitue le plus grand domaine de Gigondas. Regroupées autour des bâtisses de la Romane et de la Machotte, à une altitude moyenne de 400m, les vignes bénéficient d'une situation exceptionnelle. L'altitude, l'orientation Nord - Nord Ouest des coteaux et la singularité de ces terroirs, uniques sur le territoire de Gigondas, apportent fraîcheur et finesse aux vins. Les rendements sont naturellement limités. Chaque parcelle est vendangée manuellement à maturité. J’ai beaucoup aimé le Gigondas Domaine Grand Romane 2009, dont les vignes connaissent une cuvaison traditionnelle pour les Grenache et Syrah, une macération en grains entiers pour le Mourvèdre, suivi d’un élevage à l’ancienne 18 mois en barriques et en vieux foudres. Le vin est complexe avec ces nuances de kirsch et de poivre, de robe grenat brillant, très parfumé (mûre, humus…), aux tanins très structurés, d’une belle finale en bouche. Dans la lignée, le Gigondas Le Pas de l’Aigle 2007, sélection parcellaire de vieilles vignes situées sur le lieu-dit du même nom, à 400 m d’altitude. Grenache majoritaire (85%), cuvaison longue, 24 mois d’élevage en barriques de chêne de l’Allier, affinage de 6 mois en cave minimum après la mise en bouteille afin de finir l’élevage des tannins massifs de cette cuvée, un vin au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, un vin riche en couleur, concentré, alliant finesse et structure, densité et distinction. Plus rond, le Gigondas Romane Machotte rosé 2011, pressurage direct du Grenache et saignée de Syrah et Cinsault. Goûtez le Vinsobres Les Piallats 2009, aux arômes de cerise et d’épices, mêlant rondeur et structure. Le Gigondas Romane Machotte rouge 2010,assemblage traditionnel Grenache-Syrah, élevé 12 mois en foudres et enbarriques de chêne, corsé comme on les aime, sent les fruits mûrs, riche et bien en bouche, avec ces notes caractéristiques de groseille bien mûre, à prévoir sur un gibier à poils. Joli CDR blanc Domaine Grande Romane 2011, issu de vieilles vignes de Clairette, plantée par le grand-père autour de lacave de Romane, très agréable, sec et suave à la fois, qui allie fraîcheur et rondeur.
     
     
  • 5 COUPS DE CŒUR CHAMPENOIS

    WIRTH & MICHEL

    Famille de tonneliers et de vignerons depuis plusieurs générations, dont le vignoble s'étend sur 4 ha. Leurs cuvées proviennent exclusivement de la récolte du domaine. Beau Champagne cuvée des 3 cépages, assemblage de 50% Chardonnay, 33% Pinot Meunier et 17% Pinot Noir, qui allie distinction et structure, d'une belle complexité aromatique où l'on retrouve des notes franches de grillé, de brioche et de fruits frais, dense et distinguée à la fois (17,50 €). Le brut cuvée Blanche (95% Chardonnay et 5%Pinot Meunier), bien expressif de son Chardonnay, au nez de fruits secs avec des notes florales persistantes, d'une jolie finesse en bouche, est une cuvée ample et parfumée, de mousse dense et persistante (15 €). Excellent brut Tradition, provenant à parts égales de Chardonnay et de Pinot Meunier, où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de tilleul, allie puissance et distinction, ample, d'une belle palette aromatique (13 €). Très joli Champagne brut rosé (95% Chardonnay, 5% dePinot Meunier et de Coteaux Champenois rouge dosé à 16% de volume), avec cette suavité en bouche caractéristique, de belle robe, au nez de petits fruits rouges, ferme, de mousse fine (16,50 €). Excellent Tradition demi-secsuave et parfumé, de belle complexité aromatique où se décèlent des senteurs de citronnelle et d'abricot mûr (13 €). On n'hésite pas non plus.

    Nathalie Michel

    4, rue Paul Ganon
    51530 Moussy
    Tél. : 03 26 54 24 77 et 06 48 32 35 15
    Fax : 03 26 54 24 77
    Email : chris.mich@wanadoo.fr
    www.champagne-wirthetmichel.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    ASPASIE

    Héritier d'une longue lignée de vignerons champenois, Rémi Ariston reprend la direction de l'entreprise en 1964. Aujourd'hui avec son fils Paul-Vincent, il perpétue à Brouillet deux siècles de tradition viticole comme en atteste un acte notarié en date du 13 janvier 1794. Vous apprécierez ce Champagne Aspasiebrut de fût, très parfumé (agrumes, noisette), de mousse fine, alliant rondeur et nervosité, élégant, aunez de fleursharmonieux en finale. Le Blanc De Blancs brut est de robe dorée, finement bouqueté, de bouche persistante, avec ces notes florales subtiles auxquelles s'ajoutent les fruits secs, unChampagne vraiment très abordable, très charmeur. Excellent brut rosé, tout en nuances d'arômes, densité et vivacité au palais, où l'on retrouve la fraise des bois, un vin savoureux, de jolie mousse, tout en fruité. Chambres d'hôtes disponibles. Pas de quoi hésiter, donc.

    Rémi Ariston

     

    Rémy MASSIN et Fils

    Un vignoble familial de 20 ha, depuis 4 générations (la marque existe depuis 1974). Un engagement dans une démarche de protection raisonnée du terroir. Beau Champagne cuvée Prestige (50% Pinot Noir, 50% Chardonnay assemblage 2006, 2005 et 2004), médailles d'Or au Challenge International de Blaye-Bourg et d'Argent au concours Mondial de Bruxelles, qui associe finesse et densité, avec des senteurs de lis, de brioche et de miel, un Champagne persistant, très équilibré. Le Millésimé 2004 (60%Chardonnay et 40% Pinot Noir), médaille d'Argent aux Vinalies Internationales 2012, où l'on retrouve des nuances de citron et de miel, une excellente cuvée, puissante et bouquetée, avec cette suavité en bouche caractéristique. Excellente cuvée Tradition Brut, médaille d'Or au Concours des Champagnes de la Propriété à Épernay, de jolie robe brillante, avec des dominantes d'amande et de coing, à la fois fin et charpenté, d'une belle finale florale, tandis que le Brut rosé a obtenu une médaille d'Argent à Bruxelles. On comprend mieux pourquoi il n'est pas question d'hésiter.

    Carole et Sylvère Massin

     

    ROYER Père et Fils

    Exploitation familiale qui possède un vignoble de 25 ha situé sur des coteaux ensoleillés. BeauChampagne brut cuvée Blanc De Blancs, médaille d'Or au Chardonnay du Monde, allie rondeur et vivacité en bouche comme le rosé brut, finement acidulé, au nez de framboise et de groseille, mêlant élégance et vinosité, de mousse abondante, idéal sur une viande blanche (13,75 €). Le brut rosé, purPinot Noir, signé d'une très belle étiquette ovale, très séduisant, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale, de mousse abondante et harmonieuse. "Idéal à l'apéritif avec des bouchées de poivrons farcis au chèvre frais ou des petites brochettes de lotte. Il est également divin sur un dessert aux fruits rouges, comme une meringue légère aux fruits des bois", comme on a bien raison de le suggérer ici (14 €). Très joli Champagne cuvée Prestige brut, velouté, où dominent la souplesse et les arômes de fruits secs en bouche, réussi (15 €) comme la cuvée de Réserve brut, une cuvée bien harmonieuse, d'une bonne rondeur, avec un bouquetaux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, bien mousseuse (13 €). Le Champagne brutcuvée Vintage Millésime 2006, distingué, gourmand, est richement bouqueté, tout en persistancearomatique (amande, pêche de vigne, abricot...), de bouche fruitée et soyeuse, idéal au cours d'un repas (16 €). Excellent rapport qualité-prix. Ne pas hésiter.

     

    120, Grande-Rue - BP 6
    10110 Landreville
    Tél. : 03 25 38 52 16 et 03 25 29 69 41
    Fax : 03 25 38 37 17
    Email : infos@champagne-royer.com
    www.champagne-royer.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Pierre GIMONNET et Fils

    Une maison familiale (depuis 1750) et un beau vignoble de 25 ha classé en Grands et Premiers Crus, 100 % Chardonnay. Superbe Millésime de Collection Vieilles Vignes Chardonnay 2002, de mousseonctueuse et très fine, aux notes subtiles de petites fleurs fraîches et de citronnelle, tout en persistancearomatique, d'une belle longueur. Leur Champagne Fleuron brut Blanc De Blancs Premier Cru 2005, une cuvée ample, de jolie bouche persistante, de mousse intense et fruitée dominée par la pêche et le pain grillé, intense et complexe. Excellent brut Blanc De Blancs Premier Cru cuvée Cuis. L'Extra-brutŒnophile Premier Cru non dosé 2002, une cuvée très pure, avec un long vieillissement sur lies, non dosée, est d'une grande fraîcheur. Leur brut Cuis Premier Cruvif, aérien, peu dosé, distingué, au nezfin (rose, tilleul), avec une bien jolie finale comme le brut Blanc De Blancs Premier Cru cuvée Gastronome 2008, un Champagne au fruité complexe, généreux et rond, bien équilibré, de mousse fineet persistante, d'une belle harmonie, tout en finesse mais puissant en bouche. Le Champagne cuvée Spécial Club 2000, issu de vieilles Vignes, aux arômes intenses, associant charpente et finesse, est très bien équilibré, ample au palais, et mérite une cuisine recherchée. Beau rapport qualité-prix (23 à 35 € environ). Aucune hésitation.

    Michel, Olivier et Didier Gimonnet

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu