Avertir le modérateur

  • LES 10 CHATEAUX DU MEDOC DE L'ANNEE


    hourbanon.jpgBordeaux, le Languedoc et la Provence sont donc les régions qui ont attiré le plus d’investisseurs. La Provence, pour son climat et la beauté des propriétés, le Languedoc pour la sagesse des prix des terres, Bordeaux pour son influence extraterritoriale et la facilité de créer des vins ”à la mode”. Ceci, bien entendu, au détriment de l’immense majorité des vignerons de ces régions, passionnés, passionnants, peu enclins à élever des vins pour être mieux noté que leur voisin... Et, je le rappelle, tout spécialement à Bordeaux, des bouteilles que l’on a de plus en plus de mal à situer dans des dégustations.

    Car, qu’on le veuille ou non, un millésime 2004 qui ressemble au 2005 ou au 2006, ce n’est pas normal. Comme un Médoc qui ressemble à un Pessac-Léognan. En faisant des vins surboisés, surmaturés, on tue bien sûr l’élégance, mais on lisse surtout l’effet millésime, en faisant des vins dépersonnalisés, pas plus intéressant qu’une boisson chimique.

    Depuis 15 ans, il n’y a plus de mauvais millésimes, il n’y a que des millésimes plus délicats que d’autres. Les techniques ont évoluées dans le bon sens, les vignerons savent parfaitement anticiper, gérer leur vignoble.

    Néanmoins, il faut savoir expliquer la spécificité de telle ou telle année. Quand on goûte des 2002 ou 2004 en Médoc, ils sont meilleurs que le 2003 pour lequel tout le monde s’enthousiasmait ! Le 2004, par exemple est un millésime formidable qui a eu mauvais presse à l’époque de la part de critiques qui ne connaissent pas grand chose au vin. 

    Dans le Médoc, misez sur les 2012, 2011, 2010, 2009, 2007, 2006, 2004 et 2002 (supérieur au 2003), voire 2001, très classiques, et faites-vous toujours plaisir avec les 1999, 1996 ou 1990. La priorité, c’est de laisser s’exprimer son terroir, en respectant la vigne, en limitant les rendements, en pratiquant la lutte raisonnée, en laissant faire la nature… Il y a une dizaine d’années, le travail des vignes avait été délaissé dans certains crus, au profit de la vinification et d’expériences à outrance. Si les techniques modernes sont souvent remarquables, les propriétaires traditionnels continuent de faire ce qu’ils savent faire, en se servant des progrès mais sans masquer leur typicité. De Pauillac à Saint-Estèphe, de Moulis à Margaux, à Listrac comme à Saint-Julien, en Haut-Médoc et en Médoc, les coups de cœur sont nombreux. En parallèle, les prix très exagérés de certains vins renommés sont difficilement cautionnables, surtout pour les 2013, 2012, 2007 et 2005.

     
     
    Château BOIS CARRÉ
    Château Le BOURDIEU
    Château DAVID
    Château Les GRAVES de LOIRAC
    Château HOURBANON
    Domaines LAPALU
    Château Les MARCEAUX
    Château les MOINES
    Château de PANIGON
    Château PREUILLAC

     

     

    Ou vous pouvez chercher par région :

    Alsace 
    Beaujolais 
    Bordeaux
    Bourgogne
    Champagne
    Jura 
    Savoie
    Languedoc 
    Provence-Corse
    Sud-Ouest-Périgord 
    Val de Loire
    Vallée du Rhône

    Ou vous pouvez choisir de consulter l'index des producteurs en cliquant sur la première lettre du nom recherché
    A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

  • Le Palmarès des hommes et des femmes talentueux


    vintage-mini.jpgTélécharger gratuitement le Top Vignerons de l'année

    Le vin, c’est bien, mais celui qui l’élève, c’est tout aussi bien. Pour moi, en effet, depuis plus de 30 ans, la typicité d’un vin, ce n’est rien d’autre que l’association d’un sol, d’un micro-climat, d’une plante et d’un homme. Ma nature me poussant à soutenir les hommes et les femmes qui partagent les mêmes valeurs, je suis toujours, aujourd’hui comme hier, passionné par ce “Sang de la Terre et du Ciel”, cette entité à part entière qui associe l’inné et l’acquit, le talent et la passion, l’homme et la science, le matériel et l’irrationnel, le plaisir et la mesure (si l’on a soif, on boit autre chose)... s’attachant à respecter à la fois une culture et une éthique. Il ne s’agit donc pas seulement de faire du bon vin, ce que tout le monde peut faire, mais surtout d’élever de vrais vins racés, reconnaissables entre mille, qui sentent ce “fumé” bourguignon, déploient ce “velours” libournais, cette “chair” en Médoc ou à Châteauneuf, cette “minéralité” à Pouilly ou à Meursault, cette fraîcheur en Champagne comme dans nos grands liquoreux. 

    Ces vins-là, “chouchoutés” par des vignerons avec lesquels on aime partager un moment de plaisir, dans une gamme de prix unique au monde, sont de vraies valeurs sûres, certains crus l’étant déjà il y a bien longtemps, en 1980...

    On ne peut aimer un vin qu’en appréciant celui qui le fait. Derrière une étiquette, il y a un viticulteur (ou une viticultrice) et c’est fondamental de ne pas les dissocier. Je sais tout-de-suite, lors de mes déplacements à travers les vignobles (et je passe l’année à faire cela) si un propriétaire est réellement passionné par son vin, ou non. Cela se “sent”.

     

    LA VRAIE CARTE DES MILLESIMES

    CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER LE PDF HAUTE RESOLUTION

    Éthique, élégance, humilité sont la signature commune des vrais vignerons

    - Il n’y a pas de vin sans éthique. Cela consiste à ne pas se fourvoyer dans des opérations marketing extravagantes, ne pas se laisser prendre à la mode, qui, par définition, ne fait que passer (vite). Et c’est surtout respecter les consommateurs, ceux qui vous font vivre, sans les abreuver de prix surestimés ou de produits “sans âme, ni vertu”. L’éthique, c’est croire en soi, avoir la foi, des valeurs, c’est la fidélité.
    - On ne peut pas faire un bon vin sans élégance. Elle est innée, inutile de vouloir se l’approprier. Je parle, bien sûr, de celle de l’âme. L’arrogance, la frime, sont des critères qui comptent pour décrypter les uns et les autres, dans toute les régions, du plus grand vin au plus modeste.
    - Un vrai vin est signé par l’humilité. Et être humble, ce n’est pas de la fausse modestie. On peut être fier, conquérant, et avoir les pieds sur terre, c’est-à-dire ne pas se prendre pour le messie. Et des prophètes ou des gourous, on en voit pas mal dans notre milieu...Lire la suite 

    Choississez une région :  
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE
    BORDEAUX SUD-OUEST-PERIGORD
    BOURGOGNE VAL DE LOIRE
    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    JURA-SAVOIE ALCOOLS
  • Accord mets et vins : Vin et Soupes - Potages

     

    80-2.jpgLes soupes et potages, compte tenu de leur consistance, ne nécessitent à priori pas de vins. On distinguera tout de même les différents types de soupes et potages : à base de légumes, de poissons, de légumes secs ou encore de viandes. Si vous désirez marier un vin à votre soupe ou potage, il convient de respecter certaines règles.

    Quel vin avec une soupe de légumes frais 

    Les soupes de légumes frais où dominent les odeurs de légumes n’appellent aucun vin. La verdeur des légumes exacerberait les tanins des vins rouges et donnerait un goût métallique aux vins blancs. Le meilleur accord restera encore et toujours un bon verre d’eau.

    Quel vin avec une soupe de légumes secs 

    Les soupes de légumes secs où dominent la sensation onctueuse des farineux et leurs odeurs particulières permettent des accords mets vins si le potage est épais. On servira alors des vins rouges légers comme des appellations du Val de Loire tels qu’un Anjou, un Sancerre ou bien des vins de Bourgogne tels que Mâcon-Villages, Bourgogne Grand Ordinaire ou tout simplement un Beaujolais nouveau. Pensez aussi aux vins de Pays comme ceux de L’Ardèche, du Centre Loire ou encore de l’Hérault.

    Quel vin avec une soupe de poisson

    Les soupes de poisson où domine le parfum de la mer appellent des vins blancs secs ou des vins rosés aromatiques. Pour les vins rosés, choisissez des vins de L’appellation Marsannay en Bourgogne, un Côte de Toul ou encore d’Anjou. Pour des vins blancs, orientez-vous vers des appellations provençales telles que Côtes de Provence, vin de Corse Blanc ou bien Picpoul.

    Quel vin avec une soupe de viande

    Les soupes de viandes où domine le parfum de la viande salée et grasse demandent des vins rouges jeunes tanniques. Le choix des appellations est vaste, on pense à des vins du Bordelais tels que des Médocs comme un Saint-Estèphe ou un Pauillac ou des vins plus rustiques du Sud-ouest comme des irouléguy, Tursan, Madiran et Cahors dans leur jeunesse.


    Les vins de l'année avec Vins du Siècle

  • LES CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE DONT IL EST DIFFICILE DE SE PASSER

    Domaine Les 3 CELLIERCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine Les 3 CELLIER

    Domaine Les 3 CELLIER 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Famille Cellier
    5 bis, chemin rural de Sorgues
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 02 04 62 
    Télécopie : 04 83 07 58 58 
    Email : les3cellier@hotmail.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainedes3cellier 
    Site : www.3cellier.fr 

    À la retraite de leur père en 2007, les trois fils, Ludovic, Julien et Benoît, prennent la succession et le Domaine voit le jour en Août 2007. Par conviction et dans une démarche de respect de leur terroir, ils souhaitent convertir le domaine en Agriculture Raisonnée. 
    À la retraite de leur père en 2007, les trois fils, Ludovic, Julien et Benoît, prennent la succession et le Domaine voit le jour en Août 2007. Par conviction et dans une démarche de respect de leur terroir, ils souhaitent convertir le domaine en Agriculture Raisonnée. 

    "Les 2012 et 2013 sont de petits millésimes en quantité, nous explique-t-on, surtout le 2013, mais sont très concentrés; 2013 : équilibre des Ph sur l'opulence, d'où très beau millésime; 2012 : jolie maturité,rond, gourmand, belle puissance."

    On le voit avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge Eternelle 2012, aux tanins présents et savoureux à la fois, de belle robe soutenue, très parfumé (humus, réglisse), associe charpente et rondeur. LeChâteauneuf-du-Pape rouge cuvée Marceau, médaille d'Argent Mâcon 2012, est typé, associe couleur et matière, au nez à dominante de fruits frais et d'humus, riche et subtil, de bouche dense. LeChâteauneuf-du-Pape rouge cuvée Alchimie 2012, Grenache (44%), Mourvèdre (23%), Syrah (18%), complété par du Terre noir, de la Counoise et de la Clairette rose, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, de bouche harmonieuse. Remarquable 2010, élevé 12 mois en foudres, médaille de Bronze Paris 2012, de robe pourpre, est une réussite, un vin complet et puissant, avec des nuances de cerise confite et de cuir, alliant structure et élégance en bouche. 
    Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Privilège 2011, 83% Syrah, une cuvée élevée pour 90% en barriques de 12 à 18 mois, avec cette couleur profonde, au nez complexe de fruits mûrs, aux tanins souples mais bien présents, un vin qui emplit bien la bouche, de belle garde. Le 2010 est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs, de poivre et de réglisse, à prévoir sur un civet de lièvre. 
    Très séduisant Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée L'Insolente 2012, 100% Roussane, dont 20% élevés en barriques durant 3 mois, auxarômes de fruits et de fleurs, avec des notes subtiles de miel, d'une grande persistance aromatique, associant charme et puissance, de belle évolution, que l’on peut déguster sur des ris de veau comme sur un bar au fenouil. Joli CDR rouge, de couleur cerise soutenu, auxarômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, tout en bouche. 


    Domaine BANNERET

    Domaine BANNERET 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Famille Vidal
    35, rue Porte Rouge
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 04 et 06 61 41 97 42 
    Télécopie : 04 90 83 72 04 
    Email : domaine.banneret@gmail.com 
    Site : www.domaine-banneret.fr 

    Issu du vignoble ancestral de la famille Bertet, en descendance directe depuis 1405, ce vignoble s’étend sur plusieurs parcelles autour des ruines du célèbre Château des Papes d’Avignon. La conduite du vignoble est traditionnelle: traitements raisonnés et 13 cépages caractéristiques de l'appellation. "Les vignes sont anciennes, précise-t-on, elles produisent de faibles rendements mais de qualité. L'âge moyen du vignoble est de 70 ans, les vieux ceps sont régulièrement remplacés par de nouveaux plans en respectant la complantation choisie par nos anciens. La conduite du vignoble est faite dans le respect de la nature grâce à l'utilisation de composts organiques et en évitant l'utilisation d'herbicides. Le labour régulier ainsi que le recours aux traitements légers (cuivre et souffre) assurent un bon état sanitaire duraisin. La plante habituée à se défendre d'elle-même des agressions est naturellement plus résistante."
    Les vins sont élevés selon les méthodes des anciens : une fermentation naturelle, deux années de tonneaux, pas de filtrationmécanique.

    Voilà un beau Châteauneuf-du-Pape rouge 2010, de bouche dense, aux tanins fondus, au bouquet complexe où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin bien corsétypé, de garde. Le 2008 se goûte très bien, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, très typé, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, comme ce 2007, parfumé, ample, de bonne charpente, généreux et persistant, corsé, où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches. 


    Clos des BRUSQUIÈRES

    Clos des BRUSQUIÈRES 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Earl Courtil-Thibaut
    Route d’Orange
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 74 47 
    Télécopie : 04 90 83 74 47 
    Email : earl.courtil-thibaut@orange.fr 

    Un petit Domaine familial, issu d'une vieille famille vigneronne de Châteauneuf-du-Pape. Dix ha sur terrasses argilo-calcaires et galets roulés. Les vignes ont en moyenne une cinquantaine d'années et certaines sont centenaires. La viticulture est la plus naturelle possible afin de laisser s'exprimer au plus juste le millésime.

    Coup de cœur pour ce Châteauneuf-du-Pape cuvée Réservée 2011, un vin corsé comme il le faut, avec des tanins riches et une charpente solide, au nez dominé par les petits fruits rouges macérés, de robe pourpre, de bouche chaleureuse et charnue, de belle structure. Excellent Châteauneuf-du-Pape 2010, issu d'un élevage de 18 à 24 mois en fûts de chêne, à l'ancienne, sans filtration nicollage, volumineux, avec ces notes très persistantes de fumé, de cassis et d'humus, un vin de bouche riche et souple à la fois.

    Château FORTIACHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château FORTIA

    Château FORTIA 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Pierre Pastre
    Route de Bédarrides - BP 13
    84231 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 25 
    Télécopie : 04 90 83 51 03 
    Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia 
    Site : www.chateau-fortia.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. On le voit bien avec ce Châteauneuf-du-Pape rougecuvée du Baron 2011 (60% Grenache, 30% Syrah, 10% Mourvèdre), puissant et complexe, aunez à la fois intense et subtil où s'entremêlent des arômes persistants de confiture de mûre et de réglisse, typé, de bouche savoureuse, de belle évolution. Le 2010 est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un très beau vin d'une grande expression, concentré et distingué, de grande évolution. 

    Le 2009, au nez présent avec des nuances de violette et de pruneau, est un vin riche en couleur, concentré, alliant finesse et structure, densité et distinction. Très beau 2007, avec ce nez délicat mais intense de fruits rouges et d'épices aux accents de garrigue, de bouche ample et soyeuse, aux tanins très équilibrés, de très bonne garde. Superbe Château Fortia cuvée Réserve 2010, 85% Syrah, 15%Grenache, avec ce nez de kirsch très spécifique, de couleur profonde, un vin riche et parfumé, de bouche fondue et puissante à la fois, de garde. Le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Tradition 2012, charnu comme il se doit, de jolie robe intense, est puissant en bouche, aux notes de fruits rouges cuits, comme le 2011, bien marqué par son terroirbouqueté, avec des notes complexes où dominent les épices et l'humus.

    À leurs côtés, le Château Fortia blanc 2012, à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10% de Grenache blanc, d'une belle couleurdorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert. Un vin très fruité aux arômes prononcés d'agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. Beau 2011, d'une belle structure avec des notes d'aubépine, avec cette fraîcheur en bouche, d'une belle intensité, un vin d'un équilibre savoureux, avec des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. Le 2010 est de belle couleur brillante dorée, au nez floral aux notes d'abricot confit, un vin très frais et complexe, à la bouche ronde, aux sensations fruitées très harmonieuses bien fondues, d'une belle fraîcheur, trèsaromatique

    Domaine MATHIEUCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine MATHIEU

    Domaine MATHIEU 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    André et Jérôme Mathieu
    3 bis, Route de Courthézon
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 09 
    Télécopie : 04 90 83 50 55 
    Email : dnemathieu@aol.com 
    Site : www.domainemathieu.fr 

    Au sommet. Exploitation familiale de 22 ha, transmise de père en fils depuis 4 siècles.

    Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge Marquis d’Anselme 2010, issu de vignes centenaires, de belle robepourpre profond à reflets violacés, aux nuances de prune et de fraise des bois macérés, un vin de bouche épicée, à la fois puissante et très équilibrée. Le 2009, de belle teinte, aux tanins fondus mais denses, avec des arômes de framboise et de mûre, épicé comme il se doit en bouche, est tout en charpente, de garde. Il y a également ce grand Châteauneuf-du-Pape rouge Di Felibre 2009, complexe, de bouche riche et parfumée, aux connotations puissantes de fruits macérés et d’humusharmonieux, très charpenté. Excellent Châteauneuf-du-Pape rouge Tradition 2012, de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes de fraise des bois et de myrtille. Le 2011, issu de vieilles vignes et d’une longuemacération, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche (cassiscannelle), bien équilibré avec sestanins savoureux, un vin typé et harmonieux

    Grande réussite, ce Châteauneuf-du-Pape blanc Marquis d’Anselme 2011, gras et persistant, où l’on retrouve des notes de fleurs fraîches et de noisette, tout en bouche, est un vin racé. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2012, typé, associe structure et distinction, avec ces notes de fruits frais bien spécifiques au palais, où s'entremêlent des notes persistantes d’agrumes et de chèvrefeuille, tout en finale. 

    Excellent CDR rouge, au nez dominé par les fruits rouges (cassisframboise), aux tanins bien ronds, très abordable comme le CDR rosé, tout en arômes, avec des nuances de framboise et de rose. 

    Domaine La MEREUILLE

    Domaine La MEREUILLE 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Philippe Granger
    Quartier Le Grès - Impasse 2580
    84100 Orange
    Téléphone :04 90 34 10 68 
    Télécopie : 04 90 34 27 77 
    Email : micbouyer@wanadoo.fr 
    Site : www.domainelamereuille.com 

    Un Domaine de 16 ha. Culture et vinifications traditionnelles, dans le respect du terroir

    Beau Châteauneuf-du-Pape Les Baptaurels 2011, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé et charpenté, avec cette bouche puissante en finale. Excellent Châteauneuf-du-Pape 2008, aux arômesfruités de fruits rouges et d'épices, un vin ample et volumineux, avec des tanins veloutés, de très bonne évolution comme le 2006, tout en bouche, gras, au nez de mûre et de cannelle, épicé, parfait sur un gibier d’eau. 

    Joli Châteauneuf blanc 2011, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, ample et très long en bouche. Goûtez aussi le CDR blanc, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs, tout en fraîcheur aromatique, un très jolivin régulièrement réussi. 

    Château MONT-REDONCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château MONT-REDON

    Château MONT-REDON 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Jean Abeille et Didier Fabre

    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 75 
    Télécopie : 04 90 83 77 20 
    Email : contact@chateaumontredon.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/montredon 
    Site : www.chateaumontredon.fr 

    Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Jean Abeille a créé une belle réussite familiale de cousins, qui ont su avec intelligence, enthousiasme et professionnalisme perpétuer et développer l'héritage transmis. Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de laCave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles, Jérôme Abeille, deuxième fils de Jean, après ses études d'ingénieur, est à la partie commerciale, et, enfin, Patrick Abeille, troisième fils de Jean, Inseec à Bordeaux, s'occupe de la partie gestion, social, marketing…
    Beaucoup d'investissements ont été réalisés grâce au dynamisme de Jean Abeille et de son cousin, Didier Fabre, afin d'optimiser la qualité et préparer l'avenir du domaine. Agrandissement de la cuverie de rouge avec l'implantation de huit cuves à pigeage supplémentaires, augmentation de la superficie de la cuverie de vinification des blancs, deux tables de tris optiques XTRI automatisées... toujours dans la même démarche écologique, des matériaux adéquats ont été intégrés pour la construction de ces nouveaux bâtiments. 

    Belle réussite avec ce Châteauneuf-du-Pape 2012, issu majoritairement du Grenache (60%), desSyrah (30%) et Mourvèdre (8%), le reste en Counoise, Muscardin, Vaccarèse et Cinsault), subtil et complexe, fleurant bon le genêt, le coing, la pêche et les noisettes, un beau vin harmonieux, riche et fin à la fois. 
    Le 2011 est superbe, au nez puissant, tout en nuances aromatiques où dominent la groseille, la réglisse et les épices, de bouche riche, de garde

    "Nous avons particulièrement réussi ce millésime 2011, nous raconte Jean Abeille. Nous avons des chais parfaitement équipés et avons appliqué les bons gestes, au bon moment. C'est ce qui explique ce très beau résultat, aussi bien en Châteauneuf-du-Pape, qu'en Lirac et Provence. Le 2011 est un vin parfaitement équilibré (cela n'a pas été le cas partout...), d'une belle couleur, aux tanins souples et structurés, semblables aux 2009 et 2008. Je le compare au 2000 qui était un beau millésime qui a très bien évolué. C'est un millésime avec moins de concentration que les 2010 et 2009 mais davantage que le 2008. Nous avons connu quelques irrégularités de maturité pour leGrenache, par contre les SyrahMourvèdre, et les cépages blancs étaient splendides, et c'est unanime dans toute la région. Ce millésime2011 est une année de "professionnel", tout le monde s'accorde à le dire et, si on veut faire des comparaisons, nous le rapprocherions du 2010." 

    Très beau 2010, complet et puissant, aux nuances de cerise confite, alliant structure et élégance, aux tanins très structurés, épicé etcharnu comme il se doit, vraiment remarquable comme le 2009, qui mêle concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des arômes de fruits mûrs, de bouche puissante. 

    Remarquable Châteauneuf-du-Pape blanc 2012, puissant et très franc en bouche, au nez subtil, ample et persistant, racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), tout en persistance. Le 2011, aux arômes de fruits et de fleurs, avec des notes subtiles de miel, d'une grande persistance aromatique, mêle charme et puissance au palais. Savoureux 2010, au nezpuissant et fruité (pamplemousse, amande, pomme), ample et gras, très bien vinifié, de bouche persistante avec une finale fondue. 

    Beau Lirac Mont-Redon CDR blanc 2012, avec des petites notes de pêche blanche et de lis, un vin ample et d'une belle harmonie, riche et tout en finesse, tout en bouche comme le Lirac Mont-Redon rosé, un vin à la fois tendre et nerveux, très agréable sur des plats exotiques. 

    Il y a encore le CDR rouge, de bouche charnue, coloré, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus, et le CDR Viognier, où l'on retrouve l'acacia, tout en finesse, d'une belle persistance en bouche. 

    Domaine SERGUIER

    Domaine SERGUIER 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Daniel Nury
    10, rue Alphonse Daudet
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 73 42 et 06 15 66 58 90 
    Télécopie : 04 90 83 73 42 
    Email : nury.daniel@wanadoo.fr 
    Site : www.domaine-serguier.com 

    Le Domaine Serguier, est né à la fin du XIXe, par la volonté d'Hippolyte Serguier. 100 ans plus tard en 1997, Daniel Nury reprend le domaine familial situé au coeur du village au pied des remparts de Châteauneuf-du-Pape
    Coup de cœur pour ce Châteauneuf-du-Pape cuvée Révélation 2011 (Grenache noir majoritaire avec 10% de ­­Mourvèdre, Cinsault etSyrah) issu de très vieilles vignes de 90 ans aux rendements inférieurs à 30hl/ha, vendanges manuelles avec tri à la parcelle, élevage 12 mois en barriques, un vin de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes d'humus et de myrtille, à apprécier sur une cuisine relevée. Séduisant Châteauneuf-du-Pape rouge 2011, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges et d'épices, un vinample et volumineux, avec des tanins veloutés

    Excellent Châteauneuf-du-Pape blanc 2012, parts égales de Grenache blanc et de Clairette blanche (40% de chaque) avec 20% de Bourboulenc, aux arômes flatteurs d'agrumes, de tilleul et de genêt, de bouche délicatement suave


    Domaine TOUR SAINT-MICHEL

    Domaine TOUR SAINT-MICHEL 

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Earl Vignobles Fabre
    Quartier Les Petites Serres
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 73 24 
    Télécopie : 04 90 83 51 01 
    Email : domaine.tour.stmichel@orange.fr 
    Site : www.toursaintmichel.com 

    Une histoire familiale depuis 3 générations ; Michel Fabre, fondateur du Domaine, en 1930, a transmis sa passion à son fils Henri. Ce dernier, avec l'aide de son épouse Éliane, a développé et agrandi le domaine, qui compte actuellement 40 ha, dont 35 ha en Châteauneuf-du-Pape. Aujourd'hui, Mireille, leur fille, gère le vignoble, dans le respect de la tradition familiale en apportant un style plus moderne.

    Goûtez ce Châteauneuf-du-Pape cuvée du Lion 2011, vendanges manuelles et traditionnelles avec longue cuvaison, élevage pour 20% en barriques de 2 ans, concentré, au nez de cerise cuite, avec des connotations de cuir et de prune, aux tanins denses et soyeux à la fois, un vin très bien élevé, encore bien jeune

    Le Châteauneuf-du-Pape cuvée des Deux Sœurs 2011, de bouche ample, où dominent des notes de cassis, de griotte et d'épices, parfumé au palais, est structuré, d'une finale étoffée où l'on retrouve les fruits et une touche épicée.
     
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu