Avertir le modérateur

  • CRUS DU MEDOC : 10 GRANDS COUPS DE CŒUR DE L'ANNEE

    920-3.jpgChâteau de LAMARQUE

     J’'apprécie Pierre-Gilles Gromand et son épouse, Marie-Hélène, depuis le premier Guide. Tous deux consacrent leurs soins attentifs aux 600 barriques du chai où s’élève un authentique cru bourgeois supérieur. Ce vignoble de Haut-Médoc compte 35 ha de vignes sur un terroir composé degraves garonnaises du quaternaire. L’encépagement classique de l’appellation est réparti de 45% deCabernet-Sauvignon, 15% Cabernet franc, 35% Merlot et 5% Petit Verdot. Les vignes de 40 ans, taillées en Guyot double, bénéficient d’une culture raisonnée, les vendanges vertes assurent aux plus belles grappes de mieux s’épanouir, l’effeuillage, un ensoleillement maximum. La vinification est supervisée par Jacques et Éric Boissenot. Avant la fermentation alcoolique, des “saignées” sont effectuées sur chaque cuve afin d’obtenir une meilleure concentration. Celles-ci sont vinifiées séparément et donnent naissance à un vin de saignée, un excellent Rosé dénommé Noblesse. Les meilleures cuves constitueront le Grand Vin Château de Lamarque. Cette forteresse médiévale aux grandes murailles dont les murs les plus anciens datent du XIe siècle. Aristocrates, chevaliers et maréchaux se sont succédés dans ce haut lieu historique jusqu’au Comte de Fumel qui l’acheta en 1841, c’est son descendant direct Pierre-Gilles Gromand d’Évry qui l’habite aujourd’hui avec son épouse. 
    On se fait plaisir quand on débouche ce Haut-Médoc 2012, un vin de couleur rubis, très bien élevé, très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois, riche encouleur comme en matière. “En 2012, me précise Pierre-Gilles Gromand, nous avons eu desrendements plus faibles (38 hl environ) mais cela importe peu dans la politique qualitative que nous poursuivons. Marie-Hélène, responsable du vignoble, a fait un travail magnifique avec son équipe en maintenant au mieux l’état sanitaire dans nos vignes. C’était une année où il fallait redoubler de vigilance mais nous sommes très satisfait, nous avons récolté une vendange parfaite. La vinificationdu 2012 s’est effectuée très bien, nous avons observé que certaines cuves étaient à 12,5, 13° donc le signe de vins assez riches les tanins sont ronds car les raisins étaient à parfaite maturité, un vin très fruité peut-être un peu plus puissant que le 2011. Il bénéficié d’un élevage en barriques neuves (42%) le reste dans des barriques de un an. Le 2012 est un vin corpulent, long et structuré en bouche au très joli bouquet.
    Si nous obtenons un si beau résultat c’est aussi grâce au travail en amont, associé à la précision du tri optique, cela nous a permis d’optimiser le potentiel du 2012. Grâce à cette nouvelle table de tri optique, les raisins sont mis en cuves très rapidement, ce facteur “vitesse” est important pour préserver lesraisins de l’oxygénation. Cette table de tri optique est un outil assez sophistiqué souvent réservé uniquement aux Grands Crus, nous sommes très content d’avoir pu l’acquérir, surtout en 2012, cela nous a permis d’effectuer une sélection parfaite.”
    Excellent 2011, dense, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, de base tannique importante et très équilibrée. Remarquable 2010, de couleurrouge sombre, de bouche dense et aromatique, un vin chaleureux, souple, d’une belle matière élégante, aux tanins fins et enrobés, d’une belle finale persistante, prometteur. Le 2009, gras, tout en complexité au nez comme en bouche, avec des connotations de pruneau, légèrement épicé comme il le faut, poursuit sa belle évolution. Le 2008 est un beau millésime, de robe intense, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes caractéristiques d’épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins très équilibrés, d’excellente évolution. Le 2007, au nezcomplexe où prédominent la groseille et les sous-bois, mêlant structure et charnu, un vin qui développe au palais des notes de fruits rouges cuits, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux, tout en bouche. Savoureux 2006, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale defraise et cerise, de bouche suave, bien soulignée par des tanins vifs, nets, un vin d’une belle persistance, très prometteur. Beau 2005, charpenté, charnu, de robe pourpre soutenu, au nezlégèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse. 
    Goûtez le D de Lamarque, qui doit son nom au donjon de Lamarque. C’est le Second Vin du Château de Lamarque, qui présente un peu moins de complexité et de puissance, il séduit par sa souplesse et sa fraîcheur aromatique, un vin plus apte à être dégusté dans sa jeunesse
    Leur autre Château Cap de Haut, issu d’un vignoble mitoyen dans la même appellation Haut-Médoc. Les 11 ha de vignes d’une trentaine d’années d’âge moyen sont plantées sur un joli terroir très graveleux du quaternaire. L’encépagement est composé de 39% de Merlot, 45% de Cabernet-Sauvignon et 16% de Cabernet franc. Le vin est coloré, très classique, ferme, très équilibré, tout en nuances, au nez dominé par le cassis et la framboise mûre, de bouche ample. 

    Pierre-Gilles et Marie-Hélène Gromand d'Évry

    Château de CASSANA

     Un petit vignoble de 3 ha, dont la philosophie est de retrouver un vin de terroir authentique, un des rares vignobles à cultiver 5 cépages: Cabernet-Sauvignon, MerlotCabernet francPetit Verdotet Carmenère. Les travaux de la vigne et les vinifications sont réalisés de façon traditionnelle en famille et avec des amis, en limitant à son strict minimum l'emploi de produits.
    Une réussite avec ce Haut-Médoc 2011, de belle couleur soutenue, intense, riche au nez comme en bouche, aux notes de prune, d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante. Le 2010, typé, développe un nez de fruits rouges surmûris, un vin ample, de jolie structure, légèrement épicé en finale, de bouche puissante et corsée. Excellent 2009, prix d’Excellence Vinalies 2012, au nezpersistant (griotte, violette), équilibré, gras, aux tanins mûrs, riche en couleur comme en matière, aux senteurs de fraise et d’humus, avec une pointe de poivre, tout en bouche. Le 2008, au nez de fruitsrouges et d’épices caractéristique, est de belle charpente, ample, aux nuances de mûre et de poivre, tout en souplesse mais puissant, de garde. Le 2007, médaille d’Argent au concours Bordeaux vinsd’Aquitaine et de Bronze à Mâcon, est coloré, bien typé, fin et corsé à la fois, finement épicé, un vinharmonieux et puissant, savoureux en finale. Excellent 2006, tout en arômes, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices. 

    Fabien Autet

     
     

    Château HOURBANON

     Apparue officiellement en 1893, c’est en 1974, que Rémi Delayat racheta et réhabilita cette exploitation de 13 ha. Après sa disparition, son épouse Nicole, continua cette réhabilitation, toujours dans la quête de la qualité et du respect du terroir. C’est aujourd’hui Hugues, leur fils qui, depuis 1997, poursuit cette quête dans le respect de ces valeurs et de ces traditions, comme en attestent leurs pratiques culturales (forte densité de plantation, labours exclusifs des sols, lutte raisonnée, conversion Bio, vendanges manuelles et table de tri, maîtrise des rendements).
    Ceci explique la qualité de ce Médoc 2011, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, trèsaromatique, d’une jolie concentration en bouche, avec des tanins savoureux, légèrement épicé au palais comme il se doit. Remarquable 2010, aux arômes de pruneau, de violette et de griotte fraîche, un vin vif, équilibré, avec des tanins fondus, élégant et complexe (un cadeau pour 12 e environ). Le 2009 a collectionné les récompenses (médailles d’Or au concours des Vignerons Indépendants, d’Argent au Mondial du vin, d’Argent au concours International de Bruxelles, de Bronze à l’International Wine Challenge), marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, de bouche ample, aux tanins fermes, alliant structure et fondu (10 €). Le 2008 est un bel exemple de la typicité des vins de ce domaine, un grand millésime classique du Médoc, de bouche puissante et dense, dégage des nuances de framboise, d’humus et de réglisse, une structure soutenue, un vin biencharnu, aux tanins mûrs mais riches, d’une finale complexe, de garde (11 €). Excellent 2007, médaille d’Or au concours des Vignerons Indépendants et d’Argent à ‘International Wine Challenge, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins savoureux, au nez de fruits cuits(cassis, myrtille), d’une jolie finale délicatement épicée (9 €).

    Hugues Delayat

     
     

     

    Château GRANINS GRAND POUJEAUX

     Propriété familiale depuis 1954, c’est aujourd’hui Marilyne et Pascal Bodin, la troisième génération, qui élaborent les vins. Encépagement: 45% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon, et 10%Petit Verdot
    Beau Moulis 2011, mêlant structure et charnu, des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin corsé mais de bouche fondue. Le 2010 poursuit une belle évolution, de couleur grenat, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, un vin riche, d’une belle longueur. 

    Marylise et Pascal Bodin

    18, chemin de L'Ancienne École
    33480 Moulis-en-Médoc
    Tél. : 05 56 58 05 82 et 06 76 84 26 25
    Fax : 05 47 25 93 61
    Email : contact@chateau-granins.fr
    www.chateau-granins.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     
     

    Château LA ROSE BRANA

     La famille Ollier labourait ses vignes quand lui vint le nom de sa modeste propriété. Elle se trouvait alors sur la parcelle nommée Brana (étymologiquement : petite clairière / endroit où il fait bon vivre) qui était bordée de rosiers rouges en fleurs. Depuis, la petite propriété s’est agrandie et s’étend à présent sur 32 ha dont 25 d’un seul tenant. Cinq générations se sont succédées et ce sont aujourd’hui Christian Ollier et sa fille Coralie qui dirigent La Rose Brana.
    Leur Saint-Estèphe 2011, alliant finesse et concentration, au nez très intense (mûre, griotte), de bouche subtilement épicée, un vin complexe, d’une belle finale où se décèlent le musc, la groseille et le cuir. Beau 2010, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant defruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et harmonieuse. Le 2009, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux taninsmûrs et riches, est classique et puissant, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue (18 €).  

    Christian et Coralie Ollier

     
     

    Château La HAIE

     Enherbement naturel et travail du sol, pas de produit chimique de synthèse. Un domaine en agriculture biologique et en agriculture biodynamique adhérent Demeter. vendanges manuelles égrappées, et cuvaison en grappes. 
    Belle réussite avec ce Blaye Côtes de Bordeaux 2011, charnu, d'une jolie rondeur et persistance au palais, aux senteurs de groseille et de cerise mûres, bien élevé. Beau 2010, coloré, de bouche persistante et riche, avec ce nez d’épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, charpenté, ample et parfumé, tout en bouche, de très bonne évolution. Savoureux 2009, harmonieux, au nez de petitsfruits rouges caractéristiques (pruneau, cerise noire), dense et velouté, de bouche complexe. Excellent 2007, au nez puissant et subtil, avec ses notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et une touche poivrée, commence à se fondre. 
    Séduisant IGP blanc 2011, persistant, de bouche très aromatique aux connotations de narcisse et defruits sec, très réussi comme cet autre IGP Cabernet-Sauvignon 2011 AB, coloré, charpenté, parfumé, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois, prune) et d’humus. 

    François Décombe

     
     

    Château HOURTIN-DUCASSE

     Le Château Hourtin-Ducasse produit un Haut-Médoc admis depuis 1932 au classement descrus bourgeois. La propriété comprend 24 ha exploités en agriculture de conservation. 
    “Depuis 10 ans, précise-t-on, nous utilisons des méthodes et des produits naturels pour traiter nos plants, travailler nos sols, favoriser la diversité entre les rangs… et permettre aux vignes de se renforcer pour ainsi s’exprimer pleinement. En plus de notre détermination à préserver les richesses de notre terroir et de notre volonté de respecter notre environnement, nous sommes convaincus d’améliorer de cette façon la qualité de nos vins. Notre credo : produire un vin qui allie modernité et classicisme, élégance et finesse tout en révélant les spécificités de chaque millésime pour que chaque vendange exprime le meilleur du fruit.”
    “Nos dernières vendanges, le meilleur du millésime 2013, nous dit Marie-Noëlle Marengo. Début des vendanges le mercredi 2 octobre 2013 avec 28 vendangeurs professionnels. Cette année, pas de machine ! Il fallait trier et trier encore plus. Une sélection drastique a ainsi été faite : nous avons commencé directement sur les pieds, en ne récoltant que les plus belles baies, puis avons effectué le triage habituel, sur table après éraflage. Ensuite, pour optimiser la sélection parcellaire et intégrer encore plus précocement et tout en douceur le bois dans l’élevage, nous avons, pour la première fois, réalisé la fermentation alcoolique de 50% de la vendange directement en barriques bordelaises (225 l). Aujourd’hui, 100% de la récolte poursuit ses fermentations malolactiques dans nos barriques, il y a un très beau potentiel !”
    En attendant, il y a ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2011, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d'humus et de réglisse, d'une structure soutenue et bien charnue, d'une finale savoureuse, à prévoir sur une selle d'agneau aux petits légumes glacés. Beau 2010, dense, aux nuances de fumé et de fraise des bois mûre, intense, de robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins bien présents (12,50 €), d’excellente garde comme ce 2009, classique, avec beaucoup de fruit, une belle matière, un vin charnu, parfumé, tout en bouche, savoureux, d’excellentegarde. Le 2008 mêle puissance et distinction, très classique, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, soulignée par des tanins vifs. Le 2007, médaille de Bronze au concours Féminalise de Beaune, tout en senteurs, d’une belle ampleur, sent lesfraises des bois et l’humus, de bouche charpentée et souple à la fois. Le 2006 est plus riche, de bouche séveuse, aux parfums subtils (cassishumus), puissant mais distingué, avec une finale très harmonieuse.

    Scea des Vignobles Marengo

     
     

    Château PETIT BOCQ

     Un vignoble de 15,52 ha, sur un terroir de composition graveleuse et argilo-graveleuse à 90 %, le reste des sols étant sablonneux (âge moyen du vignoble plus de 30 ans, 55 % Merlot, 43 %Cabernet-Sauvignon et 2 % Cabernet franc). 
    Une réussite avec ce Saint-Estèphe 2012, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale. Le Saint-Estèphe 2011, complexe avec ces nuances de fruits mûrs et de notes vanillées, d’une grande netteté, est un vincomplet, puissant et équilibré, encore jeune, bien entendu. Le 2010, de robe pourpre, intense, auxtanins riches, est très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. Le 2009, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, très complexe. Le 2008, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d’épices, des tanins bien enrobés, un vin généreux comme le 2007, harmonieuxcharnu, aux nuances de mûre, de girofle et d’humus, tout en distinction. Le 2006, avec des nuances bien caractéristiques de petits fruits macérés, épicé en bouche comme il se doit, aux tanins amples et savoureux, un vin typé et de très bonne évolution comme le 2004, de charpente à la fois ample etsouple, qui mêle structure et rondeur, équilibré, aux tanins ronds
    Goûtez le Pauillac (confidentiel), 90 % Merlot et 10 % Cabernet-Sauvignon, baptisé Lagneaux àPauillac 2011, de couleur grenat soutenu, riche en arômes, intense au nez comme en bouche, bien concentré mais très élégant, qui développe un nez puissant dominé par la cannelle et la cerise noire. Beau 2010, classique, un vin riche, au nez intense, de couleur profonde, complexe au nez comme en bouche. 

    Régisseur : M. Motte

    3, rue de la Croix-de-Pez - BP 33
    33180 Saint-Estèphe
    Tél. : 05 56 59 35 69 et 06 80 70 96 32
    Fax : 05 56 59 32 11
    Email : petitbocq@hotmail.com
    www.chateau-petit-bocq.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     
     

    Château BOIS CARRÉ

     Un vignoble de 6 ha (50 % Merlot, 50 % Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires
    Valeur sûre avec ce Médoc 2011, médaille de Bronze à Bordeaux 2013 (1/3 de barriques neuves), riche en couleur, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, bien charpenté, de bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse. Le 2010, avec des notes intenses de petitsfruits rouges surmûris et d'épices, est charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses. Le 2009, typé, est de belle robe pourpre, avec des arômes de griotte et d’humus, un vin très savoureux, de bouche ample, gras, très classique. Puissant 2008, charnu, tout en nuancesaromatiques (fruits macérés, vanille), un vin complexe où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, avec une finale persistante, idéal sur des paupiettes de veau en cocotte.

    David Renouil

    1, rue de Mazails
    33340 Saint-Yzans-de-Médoc
    Tél. : 05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
    Fax : 05 56 09 04 21
    Email : vanessadavid33@hotmail.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     
     

    Château DAVID

     Depuis janvier 1996, Sabine Coutreau représente la cinquième génération de viticulteurs sur la propriété, un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 13 ha est composé de 50%Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit VerdotVinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne.
    Cela fait longtemps que j’apprécie les vins de ce domaine, et cela se confirme avec ce Médoc CruBourgeois 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé et de couleurprofonde. Joli 2011, de robe sombre, c’est un vin aux tanins veloutés, de bouche dense, au bouquetcomplexe. Beau 2010, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par lecassis et la framboise, bien charnu comme il le faut. Le 2009, de couleur pourpre intense, au nezpuissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, allie concentrationaromatique et souplesse, et poursuit son évolution (10 € environ). Excellent 2008, aux tanins très élégants mais bien fermes également, bien marqué par son terroirgras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis et de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple et très structurée, de très bonne garde (9 €). Excellent rapport qualité-prix. 

    Sabine Coutreau

    40, Grand-Rue
    33590 Vensac
    Tél. : 05 56 09 44 62
    Fax : 05 56 09 59 09
    Email : chateaudavid@free.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
  • RHÔNE : LES 15 PRIX D'EXCELLENCE DU GUIDE 2015 !

    ARNOUX & Fils

     “Notre famille, précise Jean-François Arnoux, détient ce vignoble depuis 1717, depuis que le Seigneur de Lauris, fit don d’une parcelle à un ancêtre de la famille Arnoux, Pierre Bovis, le 13 avril 1717 pour être exact. Depuis ce jour, le vignoble s’est transmis de père en fils depuis 8 générations. Jusqu’au début du XXe siècle, il y avait de la polyculture avec notamment beaucoup de maraîchage dans la région. Mon grand-père Aimé, qui est né en 1901, a développé le vignoble et, en 1936, a créé la Cave du Vieux Clocher. 
    Aujourd’hui, Jean-François s’occupe de la partie commerciale et de l’export, Marc, l’œnologue de la famille, s’occupe de toute la partie technique, vignes et vinification. La propriété familiale s’étend sur 40 ha en appellation Vacqueyras
    “Nous avons nos vignes plantées sur un joli terroir de garrigue situé au début du plateau qui redescend vers Courthézon, poursuit Jean-François Arnoux. Un beau sol constitué des célèbresgalets roulés (commencement du prestigieux terroir de Châteauneuf-du-Pape), qui restituent la nuit la chaleur emmagasinée pendant la journée, permettant ainsi aux baies, une maturation optimale. Ce terroir est particulièrement adapté à la production de vins rouges. Nous sommes aussi vinificateurs et achetons des raisins que nous vinifions dans nos chais, ce qui nous permet d’avoir une gamme complète des vins de la Vallée du Rhône. Nous avons su marier le traditionnel et le modernisme indispensable, avec un cuvier traditionnel, des cuves béton, des foudres, des pressoirs pneumatiques, éraffloirs... Nous avons une cuve tronconique qui se révèle être un atout qualitatif important et récoltons à la main pour préserver au maximum la qualité des raisins. Nous avons notre propre typicité comme l’illustre si bien notre Cuvée 1717. Une sélection de nos meilleurs terroirs, avec un assemblage de vieilles vignes, un vin “haut de gamme” et confidentiel (5000 bouteilles par an). Nous l’élevons en barriques de bois neuf pour l’arrondir mais tenons absolument à garder la fraîcheur du fruit, même si nous recherchons sur l’élevage toute la noblesse du bois, avec des arômes de torréfaction, café, moka, pain grillé et de bois précieux.
    Nous aimons les vins authentiques, vinifiés traditionnellement, nous sommes d’ardents défenseurs du terroir et laissons s’exprimer ses notes si caractéristiques (cerise noire, mûre, cassis). On retrouve aussi dans nos vins des notes d’épices, d’herbes de garrigue, de poivre frais, de réglisse... typiques des vins de Vacqueyras. Nos vins sont riches, puissants, les tanins sont soyeux, élégants, ce sont des vins amples en bouche mais qui expriment toute la fraîcheur du fruit.”
    Superbe Vacqueyras “1717” 2011, qui rend hommage au début de l’histoire vigneronne de la famille, sélection parcellaire des plus vieilles vignes de Grenache et Syrah, un vin velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs, de couleur pourpreintense, aux tanins riches et savoureux, légèrement épicé en finale, comme il le faut. Excellent CDRSeigneur de Lauris Vieilles vignes rouge 2012, marqué par des notes de fruits noirs et des touches d’humus, aux tanins fondus, finement parfumé au palais. Le Vacqueyras rouge Jean-Marie Arnoux cuvée Non Filtré Récolte 2012, associe couleur et matière, avec ces arômes de fruits rouges à noyau et de grillé, finement tannique, de bouche ample.
    Le CDR Seigneur de Lauris rouge 2011, aux tanins fondus, au nez dominé par les petits fruits rouges mûrs (griotte, pruneau). Goûtez encore le Vacqueyras rouge Château Lestours Clocher 2012, decouleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, de charpente solide, le Gigondas rouge Seigneur de Lauris 2011, de bouche structurée, d’une belle harmonie, aux senteurs d’épices et de fruits noirs, un vin ample, et leVacqueyras Seigneur de Lauris blanc 2013, d’un bel or pâle brillant, de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes, charmeur et persistant, parfait sur une morue sautée aux pommes deterre

    Marc et Jean-François Arnoux

    Cave du Vieux Clocher
    84190 Vacqueyras
    Tél. : 04 90 65 84 18
    Fax : 04 90 65 80 07
    Email : info@arnoux-vins.com
    www.arnoux-vins.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     
     

    Domaine BANNERET

     Issu du vignoble ancestral de la famille Bertet, en descendance directe depuis 1405, ce vignoble s’étend sur plusieurs parcelles autour des ruines du célèbre Château des Papes d’Avignon. La conduite du vignoble est traditionnelle: traitements raisonnés et 13 cépages caractéristiques de l'appellation
    “Les vignes sont anciennes (70 ans), me dit-on, produisent de faibles rendements mais de qualité. Les vieux ceps sont régulièrement remplacés par de nouveaux plans en respectant la complantation antèrieure. La conduite du vignoble se fait dans le respect de la nature (composts organiques) et en évitant l'utilisation d'herbicides. Le labour régulier ainsi que le recours aux traitements légers (cuivre et souffre) assurent un bon état sanitaire du raisin. Les vins sont élevés selon les méthodes des anciens : une fermentation naturelle, deux années de tonneaux, pas de filtration mécanique.”
    Voilà un beau Châteauneuf-du-Pape rouge 2010, coloré et parfumé (mûre, violette), alliant rondeur et structure en bouche, au nez persistant où dominent des arômes subtils de cassis, de griotte et decannelle, un vin qui commence à se déguster particulièrement bien. Le 2010, de bouche dense, auxtanins fondus, au bouquet complexe où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est un vin bien corsé, typé, de garde, mais qui se goûte déjà très bien, de texture soyeuse. Le 2008, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, est très savoureux, comme ce 2007, de bouche pleine et généreuse, de couleur pourpre, velouté etharmonieux, ample et savoureux, d’excellente évolution. 

    Famille Vidal

    35, rue Porte Rouge
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Tél. : 04 90 83 72 04 et 06 61 41 97 42
    Fax : 04 90 83 72 04
    Email : domaine.banneret@gmail.com
    www.domaine-banneret.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     
     

    Château BEAUCHENE

     La famille de Michel Bernard est présente à Orange depuis le XVIIe siècle. “Mesnagers”, c'est-à-dire fermiers jusqu'à la révolution de 1789, ils achetèrent les premières vignes lors de la vente des biens nationaux de 1794. Elles font encore partie du vignoble familial. Depuis 1971, Michel Bernard et son épouse Dominique Vergniaud assument la responsabilité de l'exploitation, qu'ils ont progressivement agrandie. En 2004, leur fille aînée Amandine les a rejoints.
    Aujourd'hui, le Château constitue le siège de vinification et d'élevage des différents vignobles de la famille. Il comprend 70 ha de vignes étendus sur les appellations : Châteauneuf du Pape, Côtes du Rhône Villages, Côtes du Rhône.
    Michel Bernard s’occupe personnellement des travaux des cultures et de vinification. Dominique Vergniaud suit l’administration, les ventes en France et au caveau, et Amandine Bernard dirige les ventes a l'export et le marketing depuis son bureau de Londres et s'occupe personnellement des clients en Europe.
    On propose ce CDR rouge La Valse des Épices 2012, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de sous-bois et de griotte, très bien élevé, charnu, très savoureux, finement poivré au palais. Le CDR rouge Le Temps des Cerises 2013 est une une cuvée charpentée, riche et fondue à la fois, bien équilibrée.

    Famille Bernard

    Clos des BRUSQUIÈRES

     Un petit Domaine familial, issu d’une vieille famille vigneronne de Châteauneuf-du-Pape. Dix ha sur terrasses argilo-calcaires et galets roulés. Les vignes ont en moyenne une cinquantaine d’années et certaines sont centenaires. La viticulture est la plus naturelle possible afin de laisser s’exprimer au plus juste le millésime.
    Un très beau Châteauneuf-du-Pape cuvée Réservée 2011, un vin corsé comme il le faut, avec destanins riches et une charpente solide, au nez dominé par les petits fruits rouges macérés, de robepourpre, de bouche chaleureuse et charnue, de belle structure. Beau Châteauneuf-du-Pape 2012, élevage de 18 à 24 mois en fûts de chêne, à l’ancienne, sans filtration ni collage, tout en nuancesaromatiques, de couleur grenat, aux tanins bien présents, riche en arômes, intense au nez comme en bouche, aux nuances de mûre et de poivre, bien corsé. Le 2010 dégage des notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, typé,harmonieux, qui poursuit une fort belle évolution, parfait sur un foie gras truffé.

    Earl Courtil-Thibaut

    Route d’Orange
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Tél. : 04 90 83 74 47
    Fax : 04 90 83 74 47
    Email : earl.courtil-thibaut@orange.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Domaine des LAURIBERT

     Domaine exploité par la famille depuis 5 générations. En 1997, Laurent Sourdon décide de constituer sa propre équipe et de mener à bien sa production vinicole.
    Excellent Visan Le Boiselier 2011, issu à majorité de Grenache (80%), élevé durant 12 mois enbarriques de 1 à 2 vins, de robe soutenue, complet, avec des nuances de cerise confite et de cuir, un vin de bouche ample, de très bonne évolution (8,10 €). Le CDR Tradition rouge 2012, au nezprésent avec des notes de violette et de cerise noire, de bouche soyeuse (4,90 €). Tout aussi réussi, le CDR blanc Fine Fleur 2013, aux notes de fruits jaunes et de grillé, de bouche très séduisante, parfait sur des spaghettis à la carbonara (5,60 €). 
    Le Valréas Flaveur 2010, sélection de vieilles vignes de Grenache (70%) et de Syrah, il patiente 12 mois en barriques de 1 à 2 vins, avec ce nez intense de fruits rouges, riche et structuré, est bien épicé en bouche (11 € environ). 
    Goûtez encore le CDR le Merrandier rouge 2012, riche en arômes, aux tanins fondus, un vin parfumé en bouche, ample, de bonne charpente, avec ce charnu caractéristique (6,60 €), l’IGP de Vaucluse La Cuvée de Lilou blanc 2013, parts égales de Roussane et de Marsanne, classique et bien floral, aux notes de pêche en bouche, fondu et frais (6,20 €), et l’IGP de Vaucluse rosé La Cuvée de Lisa 2013, 100% Grenache, qui allie nervosité et rondeur (4,90 €). Excellent rapport qualité-prix-plaisir.

    Famille Sourdon

     

    Domaine LOU FREJAU

     En 1982, Serge Chastan, homme de terre et de traditions, fonde son propre domaine, Lou Fréjau (dit lou fréjao) : le galet roulé. Un nom puisé dans le patois chantant de la Provence, inspiré par les pierres polies qui jonchent le sol de ses vignes. Son épouse, Christiane le rejoint en 2003. Ils conjuguent ensemble la poursuite de la tradition vigneronne, avec les acquits raisonnés de la science viticole et œnologique, dans le plus grand respect du terroir et de l’environnement. Le Domaine est en Agriculture Biologique depuis 2010. Leurs enfants Julien et Sandrine les rejoignent en 2008.
    Vous apprécierez comme je l’ai fait leur Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée XIII 2012, de couleurprofonde, au nez complexe de prune, de groseille, avec des notes de fumé, de belle robe soutenue, épicé comme il se doit, un très beau vin dense, volumineux, aux tanins veloutés mais très riches, avec ces connotations d’épices et de fruits macérés en bouche (35 €).

    Christiane et Serge Chastan

    Chemin de la Gironde
    84100 Orange
    Tél. : 04 90 34 83 00
    Email : loufrejau@wanadoo.fr
    www.domaineloufrejau.com

    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Domaine de MAGALANNE

     Le Domaine compte 25 ha et s’étend sur 5 communes différentes (Domazan, Estézargues, Montfrin, Théziers et Saze). “La notion de développement durable est au centre des intérêts de l’exploitation, précise-t-on, puisque l’ensemble du vignoble est conduit en Agriculture Raisonnée et la quasi-totalité des vignes enherbées. Nous évitons ainsi une surconsommation de produits phytosanitaires et de désherbant.”
    Coup de cœur pour le CDR-Village Signargues rouge Terre de Galets 2012, Syrah majoritaire, 60% Mourvèdre et Grenache, vendanges manuelles (la Syrah est élevée 6 mois en fûts d’un vin), d'unerobe rouge foncée limpide, qui a un nez de griotte avec des arômes de cassis cuit et une bouche fraîche, un vin aux tanins denses qui demande une cuisine un peu relevée. Le CDR-Village Signargues cuvée Lou Biou 2012 développe un nez de fruits rouges cuits et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, tandis que le 2011, qui commence à très bien se goûter, possède un nez très expressif de fruits bien mûrs (cerise, pruneau), un vin puissant en bouche, bien équilibré. 
    Joli CDR blanc 2013, de belle robe, est suave en bouche, très persistant, où s’entremêlent des notes d’amande, de pêche et de bruyère, vraiment réussi. Joli CDR rosé 2013, à la fois vivace et sec, avec cette pointe de fraîcheur agréable, tout en souplesse comme le CDR rouge 2013, aux notes de sous-bois et de mûre, aux tanins riches et ronds à la fois, parfait sur une terrine.

    Famille Crouzet

    431, route de Signargues
    30390 Domazan
    Tél. : 04 66 57 02 72 et 06 64 39 30 07
    Fax : 04 66 57 21 58
    Email : domainedemagalanne@gmail.com
    www.vin-magalanne30.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins 
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     
     

    Domaine La MEREUILLE

     Un Domaine de 16 ha. Culture et vinifications traditionnelles, dans le respect du terroir
    Vous allez aimer ce Châteauneuf-du-Pape Les Baptaurels rouge 2012, coloré et charpenté, au nezdominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant, riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, de bouche pleine. Beau 2010, aux notes complexes de mûre et d’humus, aux tanins très bien équilibrés, de bouche puissante, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé en finale. Excellent 2009, riche, charnu et parfumé (fruits rouges surmûris, cuir, épices), un vin alliant structure et distinction, de bouche dense et persistante, d’évolution prometteuse. Le 2008, médaille d’Or au Concours Vignerons Indépendants 2011, très classique, aux nuances d’épices, de fruits noirs, intense en couleur et en arômes, mêle gras et intensité. Superbe 2006, médaille d’Or au Concours Vignerons Indépendants 2009, classique, aux tanins puissants et fins à la fois, gras, intense en bouche, riche en arômes, aux notes de fruits cuits, de cannelle et d’humus.
    Très joli Châteauneuf blanc 2013, d’une grande finesse, racé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, avec des nuances d’amande, de narcisse et de citron cuirsuave, d’une belle persistance aromatique en bouche. Le CDR-Villages rouge 2010, médaille de Bronze Au Concours Vignerons Indépendants 2012, d’une jolie persistance aromatique (mûre, garrigue), mêle charpente et souplesse en bouche, aux tanins riches et soyeux à la fois, un vin très parfumé en finale. 

    Philippe Granger

    Quartier Le Grès - Impasse 2580
    84100 Orange
    Tél. : 04 90 34 10 68
    Fax : 04 90 34 27 77
    Email : micbouyer@wanadoo.fr
    www.domainelamereuille.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Cave POULET & Fils

     Emmanuel a pris la suite de son Père Alain en 2004. Il perpétue le savoir faire ancestral transmis de père en fils depuis quatre générations. Les vignes sont plantées en petites parcelles sur les coteaux au pied du parc naturel du Vercors.
    Cela donne une Clairette de Die tradition, Muscat majoritaire avec 25% de Clairette, fort agréable, de mousse limpide, avec des arômes de fruits secs et d’agrumes, charmeur. Le Crémant de Diebrut, de bouche distinguée, tout en finesse aromatique, est une cuvée très persistante, finement bouquetée, de mousse crémeuse.

    Emmanuel Poulet

     

    Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX

     Un domaine dans la même famille depuis 1809, qui s’étend sur 230 ha d’un seul tenant (50 ha de vignes et 24 ha de cultures variées). La reconversion en culture Biologique s’est effectuée tout naturellement, les vins depuis le millésime 2009, portent le label AB certifié Ecocert. 
    Beau CDR-Villages Massif d’Uchaux Grande Réserve rouge 2010, Grenache majoritaire avec unassemblage à 40 % de Syrah, de couleur profonde, très harmonieux au nez comme en bouche, avec ces notes très persistantes de mûre et de poivre (9,40 €, il les vaut bien). Le CDR-Villages Massif d’Uchaux Vieilles vignes rouge 2010, issu de vignes de 44 ans, élevage 18 mois en cave souterraine sans filtration, aux senteurs intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche (8,20 €). Excellent CDR-Villages Vionysos blanc 2011, issu de vignes de Viognier de 30 ans en moyenne et de petits rendements, dévoile des arômes de fruits blancs mûrs, et une belle richesse aromatique en finale, avec ces nuances de poire et de lis, à prévoir sur une sole aux légumes. Goûtez aussi ce CDR Tradition rouge 2012, corsé et fin à la fois, avec des notes defruits surmûris, de très bonne bouche comme le CDR rosé 2012, très aromatique, à la fois ferme etfriand.

    Gérard et Marc Français

     

    Clos SAINT PIERRE

     Véritable renaissance pour ce vignoble de 4,5 ha depuis sa reprise en 2009 par les propriétaires actuels. Il est en cours de reconversion bio et tout est mis en œuvre pour exploiter le potentiel des terroirs, dans le respect de la tradition vigneronne. La petite surface du vignoble permet une approche artisanale et artistique. 
    Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Urbi 2011, parts égales de Grenache et de Syrah (40% chacun) avec 20% de Mourvèdre, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et defruits noirs, très équilibré et généreux en finale. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, avec cette pointe réglissée au palais, un vin aux taninsbien fermes et soyeux à la fois, de garde, évidemment. Le 2009 est de couleur intense, parfumé (cassis, poivre), un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin typé, de bouche généreuse, d’excellente évolution. 
    Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2012, une cuvée toujours en barriques lors de ma dégustation en Juin, mise en bouteilles prévue avant l’été, cela fera donc 24 mois d’élevage conte 12 sur les millésimes précédents, dégage un nez intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche corsée où l’on retrouve la fraise des bois cuite, un vin typé, coloré et parfumé. 
    Profitez de leur maison d’hôtes La Muscardine, dans une ancienne maison vigneronne du XVIIIe siècle, qui possède une très belle cave voutée où ils font vieillir en barriques les vins du Clos Saint Pierre.

    Carole et Pierre Perveyrie

    Château des Secrets - 2 527, Chemin blanc
    84100 Orange
    Tél. : 06 36 85 66 32 et 06 10 29 50 25
    Fax : 04 90 34 40 25
    Email : clos.saintpierre1@gmail.com
    www.vinsdusiecle.com/clossaintpierre

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Domaine SAINT-VINCENT

     Situé à l’est du village de Vinsobres protégé du mistral, ancienne possession du couvent de saint Césaire de Nyons, l’histoire raconte que le lieu-dit fut autrefois baptisé Saint Vincent pour la qualité de ses vins. Une chapelle aujourd’hui disparue avait été érigée en mémoire de “Saint Vincent”, le Saint patron des Vignerons. C’est en ces lieux privilégiés que dans les années 1920, la famille Durma fait le choix d'y installer le Domaine Saint Vincent. En 2012, le Domaine devient propriété de la Famille Lescoche. Mathieu Lescoche reprend l'exploitation et Sylvain Mussigmann, oenologue associé, prend soin des vinifications. C’est désormais entre leurs mains que reposent les destinées de ce cru avec l’ambition de poursuivre l’œuvre accomplie et de le porter à un haut niveau de qualité.

    Le Vinsobres cuvée Médaille d’Or 2011, médaille d’Or Concours de Vinsobres 2013 et Grand Prixd’Excellence aux Vinalies 2013, au nez caractéristique de fruits mûrs et de garrigue, est une cuvée charpentée, riche et fondue à la fois, de très bonne garde, un vin qu’il faut déboucher sur un steak au poivre vert. Le Vinsobres cuvée Saint Pierre 2012, élevage 15 mois en barriques, complexe, avec cecharnu caractéristique, aux connotations de groseille avec cette pointe d’épices, est de bouche à la fois puissante et souple. Il y a également ce Vinsobres 2009, est bien charpenté, aux notes de griotte et de sous-bois, dense et concentré.

    Mathieu Lescoche

     

    Domaine SERGUIER

     Le Domaine est né à la fin du XIXe, par la volonté d’Hippolyte Serguier. 100 ans plus tard en 1997, Daniel Nury reprend le domaine familial situé au cœur du village au pied des remparts de Châteauneuf-du-Pape. 
    Beaucoup aimé ce Châteauneuf-du-Pape blanc 2012, parts égales de Grenache blanc et deClairette blanche (40% de chaque) avec 20% de Bourboulenc, aux arômes flatteurs d'agrumes, de tilleul et de genêt, de bouche délicatement suave, vraiment charmeur (18 e). Beau Châteauneuf-du-Pape cuvée Révélation 2012 (Grenache noir majoritaire avec 10% de Mourvèdre, Cinsault et Syrah) issu de très vieilles vignes de 90 ans aux rendements inférieurs à 30hl/ha, vendanges manuelles avec tri à la parcelle, élevage 12 mois en barriques, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche, que l’on apprécie aussi bien sur un Roquefort qu’avec des filets de lièvre aux marrons en papillotte. Goûtez aussi le Châteauneuf-du-Pape Tradition rouge 2012, corsé, de belle robe soutenue, aux notes de sous-bois et de fraise cuite, alliant structure et souplesse, bien classique.

    Daniel Nury

    10, rue Alphonse Daudet
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Tél. : 04 90 83 73 42 et 06 15 66 58 90
    Fax : 04 90 83 73 42
    Email : nury.daniel@wanadoo.fr
    www.domaine-serguier.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Domaine TOUR SAINT-MICHEL

     Une histoire familiale depuis 3 générations ; tout d'abord, Michel Fabre, fondateur du Domaine, en 1930, a transmis sa passion à son fils Henri. Ce dernier, avec l'aide de son épouse Éliane, a développé et agrandi le domaine, qui compte actuellement 40 ha, dont 35 ha en Châteauneuf-du-Pape. Aujourd'hui, Mireille, leur fille, gère le vignoble, dans le respect de la tradition familiale en apportant un style plus moderne.
    Beau Châteauneuf-du-Pape cuvée du Lion 2011 (Grenache (75%), Syrah (20%), Mourvèdre (5%). vendanges manuelles et traditionnelles avec longue cuvaison, élevage pour 20% en barriques de 2 ans, très savoureux, de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d’humus et d'épices, un vin corsé et typé (24 €). Le Châteauneuf-du-Pape cuvée des Deux Sœurs 2011, où dominent des notes de cassis, de griotte et d'épices, parfumé au palais, est structuré, d'une finale étoffée où l'on retrouve les fruits et une touche épicée (20 €). 

    Earl Vignobles Fabre

    Quartier Les Petites Serres
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Tél. : 04 90 83 73 24
    Fax : 04 90 83 51 01
    Email : domaine.tour.stmichel@orange.fr
    www.toursaintmichel.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Domaine de la VALÉRIANE

     Ce vignoble familial (quatrième génération) s’étend sur des coteaux argilo-calcaire à galetsroulés, un des 4 villages dont le terroir a été consacré par l’appellation communale Signargues depuis 2005.
    J’ai apprécié ce CDR-Village Signargues 2010, issu des meilleurs terroirs à galets roulés et devignes à faibles rendements, une partie de l’assemblage est élevé en fûts de chêne, l’autre partie en cuves, est à dominante de fruits rouges surmûris, de cuir, de violette, épicé et charnu, au nez de griotte mûre. Le 2009, ample et velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, est très caractéristique de ce grand millésime, aux arômes de fruits noirs très mûrs avec des notes épicées, tandis que le 2008, aux accents de garrigue, est de bouche soyeuse. 
    Joli CDR blanc 2013, parts égales de Viognier et de Roussane avec 20% de Grenache blanc, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur très agréable, où s’entremêlent des nuances de pomme et de narcisse, de bouche fraîche. Excellent CDR Vieilles vignes 2011, parts égales de Grenache et deSyrah, les deux cépages sont assemblés dès l’encuvage, élevage 12 mois en cuves, de couleurprofonde, gras, concentré, aux arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche. Très réussi, le CDR cuvée Les Cailloux 2010, aux arômes de violette et de mûre, un vin gras, avec des notes de garrigue, charnu, d’une belle finale, tout en bouche comme le CDR-Village Signargues cuvée Les Archanges 2010, de robe pourpre, aux connotations de griotte et de sous-bois, avec destanins mûrs, de bouche veloutée, puissante et ample. Séduisant CDR rosé 2013, qui sent bon lafraise des bois.

    Valérie et Michel Collomb

     
     
     
     
     
  • VINS DE SAVOIE ET DU JURA : LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

     

     2695.jpgRégion Jura-Savoie
    - Prix d’Honneur ❤❤❤❤❤ : 7
    - Prix d’Excellence ❤❤❤❤ : 6
    - Satisfecits ❤❤❤ : 4
    - Lauréats ❤❤ : 3
     
    Cette année, le Classement des meilleurs se trouve avec celui du Beaujolais.
     
    En Savoie, en Roussette comme en Mondeuse, en Apremont comme en Jongieux, le vignoble associe remarquablement ses vins à la cuisine régionale. Le terroir a son importance ici, comme le vigneron. La diversité des terrains (mélange de blocs rocheux marno-calcaires émanant du Granier avec les sols en place pour les vins d’Abymes et d’Apremont, par exemple) constitue le terroir de prédilection du cépage fondamental pour les blancs secs de Savoie, la Jacquère. Les rouges, provenant du Gamay noir à jus blanc comme ceux de Chautagne, et ceux issus de la Mondeuse, aux arômes de fraise et de violette, dont le bouquet s’épanouit en vieillissant comme ceux des vins de Pinot, sont fins et fruités. Ici, les vins sont élaborés selon des méthodes traditionnelles et ces blancs, dont les crus les plus typés se caractérisent par une robe brillante et un fruité discret à la nuance de noisette, ont une véritable spécificité.
     

    Dans le Jura, les vins possèdent une palette unique : les blancs et les rouges méritent une dégustation, les rosés sont souvent superbes et s’associent à ces rares et complexes vins jaunes aux arômes de noix qui atteignent leur apogée au bout de quelque 20 à 25 ans, et aux vins de paille, des vins de liqueur faits de raisins surmaturés conservés sur un lit de paille.

     
    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

    Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CHENAS
    MOULIN-A-VENT

    BEL AVENIR
    CHAMPAGNON
    DUBOEUF
    MORTET
    P.-M. CHERMETTE
    SAMBIN
    Cave Ch. CHENAS
    MORGON
    JULIENAS
    REGNIE
    Gérard BRISSON
    GRANIT DORÉ
    Michel GUIGNIER
    PIZAY
    Michel TÊTE
    CHAPONNE
    CHERS
    GAGET
    VOLUET
    FLEURIE
    SAINT-AMOUR
    BEAUJOLAIS
     
    Cédric CHIGNARD
    BOISFRANC (B) (bl)
    Cédric VINCENT (B)
    EMERINGES (B)
    GUELET
    MONTERNOT (B)
    PARDON
    PÉRELLES (B)
    A. S. DUBOIS
    FOURNELLES
    LASSAGNE
    MANTELLIERE
    NUGUES (B)
    PAMPRES D'OR (B)
    ROTISSON (B)
    BROUILLY
    COTE-DE-BROUILLY
    CHIROUBLES
    CHEYSSON
    COMBE AU LOUP
    CRÊT DES GARANCHES
    Alain MICHAUD
    BARON DE L ECLUSE
    A. CHARVET
    LORON
    SAVOIE
    JURA
    BUGEY
    MOLLEX (Sa)
    Alain BOSSON (Sa)
    DORBON ( Ju)
    Daniel DUGOIS (Ju)
    MILLION-ROUSSEAU (Sa)
    Pascal PAGET
    Benoît BADOZ (Ju)
    Denis FORTIN (Sa)
    Amélie GUILLOT (Ju)
    LAMBERT (Sa)
    MEUNIER (Bugey)
    Franck PEILLOT (Sa)
    ANGELOT
    CAVE CHAUTAGNE (Sa)
    DUPASQUIER
    MACLE



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CHENAS
    MOULIN-A-VENT

    Jean BARONNAT*
    JUILLARD-WOLKOWICKI
    MORGON
    JULIENAS
    REGNIE
    DONZEL
    DUFOUR
    PIRON
    PLAIGNE
    FLEURIE
    SAINT-AMOUR
     
    METRAT*
    VIGNES du PARADIS*
    CRÊT du RIS
    MADONE
    MARRANS
    BROUILLY
    COTE-DE-BROUILLY
    CHIROUBLES
    BEAUJOLAIS-VILLAGES
    BEAUJOLAIS
    CHEVIGNEUX (Bugey)
    MOREL
    PETIT (Ju)
    PINTE
    PUFFENEY
    PERRIER (Sa)

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CHENAS
    MOULIN-A-VENT

    CHANTEGRILLE
    CÔTES DE LA MOLIÈRE
    MORGON
    JULIENAS
    REGNIE
    Dom.du VIN DES POÈTES
    FLEURIE
    SAINT-AMOUR
     
    (Cave SAIN-BEL)
    BROUILLY
    COTE-DE-BROUILLY
    CHIROUBLES
    DALAIS
    Domaine de la MOTTE
    BEAUJOLAIS-VILLAGES
    BEAUJOLAIS

     

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
  • L'ACCORD IDEAL DES METS ET DES MEILLEURS VINS DU LANGUEDOC

    320.jpgLes paysages variés de cette région satisferont tous les goûts. Si vous êtes amateur de grandes étendues, vous serez séduit par la Camargue, ses étangs, sa végétation, sa faune. Les fervents des sites grandioses se dirigeront vers les gorges de l’Hérault. Les passionnés d’histoire retrouveront l’art roman au hasard de leurs promenades dans les Pyrénées-Orientales. Après le plaisir des yeux, nos papilles gustatives auront-elles la même chance ?

    Commençons par les viandes : on peut trouver du porc, du mouton et de la chèvre de la garrigue, des oies et pigeons, du petit gibier également, des grives, des perdreaux et des lièvres.

    En charcuteries, le menu est appétissant : foie gras sous toutes ses formes, différentes saucisses, aux herbes, truffées, boudin noirs souvent parfumé à l’anis, tripes, tripounettes, tripons plus ou moins relevés. Mais le mets probablement le plus célèbre, c’est le cassoulet : celui de Castelnaudary est à base de confit d’oie ou de canard, couennes, saucisses, porc frais, tomates et haricots de la région. Autre mets délicieux, les pâtés à base de viande de mouton, qui sont quelquefois sucrés.

    Les poissons proviennent pour la plupart de la Méditerranée : saint-pierre, rascasses, daurades, bars, mulets, thons, mérous, congres, maquereau, anchois. Sans oublier les huîtres de Bouzigues, les escargots en Lozère ou dans les vignes, et les truites du lac de Carlitte.

    En ce qui concerne les soupes, l’« eau bouillie » est très appréciée dans cette région. Cette soupe est composée d’eau additionnée d’ail, de sel, de sauge, que l’on verse sur des morceaux de pain imbibés d’huile d’olive ; elle peut aussi être préparée avec des œufs pochés. Pour rester dans le même domaine, on trouve aussi le « pain bouilli », sorte de purée de pain aillé et mélangé avec de la courge. Et les vraies bonnes soupes de campagne : aux châtaignes, au lait de chèvre, aux choux et aux haricots blancs, aux pommes de terre, aux poissons, à l’ail, à la tomate, à l’huile d’olive (la « boullinade » de Barcarés). Autre soupe typiquement languedocienne, faite avec de la graisse d’oie : le « tourain ».

    Quant aux fromages, ils sont principalement au lait de chèvre, en particulier les « pélardons », les « bossons » mis à macérer dans l’huile d’olive, du vin blanc et de l’eau-de-vie de marc. Sur le haut du panier (ou du plateau), la fourme d’Ambert, qu’il est important de goûter sur place. Pour déguster tous ces fromages, cette région regorge de pains aux noms amusants comme le « charleston », le « tordu », le « coiffé » ou bien la « fouace aux grattons », généralement sucrée.

    Côté douceurs, quelques valeurs sûres comme la tarte à l’anis, les croquants, les biscuits, les gâteaux secs de carnaval. A essayer spécialement : le « flône », à base de lait caillé de brebis, ou le « tillas », à base de farine de maïs et de raisins.

    Enfin parmi les sucreries, il faut goûter les bonbons aux raisins, les nougats, tourons, réglisses et fruits confits.

    Corbières, Côtes-du-Roussillon, Fitou, Coteaux-du-Languedoc et Minervois. En rouge, le vin est marqué par des connotations fruitées et épicées caractéristiques qui lui permettent de tenir sur le gibier, les saucisses, le lièvre, avec un brie, sur les cassoulets du pays voire sur les pâtés à base de viande de mouton, qui sont légèrement sucrés. Le rosé se déguste sur les terrines ou un poulet basquaise, et les blancs avec les poissons, des volailles rôties ou sur un lapin à la moutarde.

     

     


    TOP VINS LANGUEDOC

    Cliquez sur le nom pour accéder gratuitement aux commentaires du Guide Dussert-Gerber des Vins 2015


    Château D'AGEL
    Domaine de L'ARGENTEILLE
    Domaine de BARROUBIO
    Domaine de la BARTHE
    Domaine de BELLEVUE
    Clos de BELLEVUE
    Domaine BERTRAND-BERGÉ
    Château BORDE-ROUGE
    Domaine BOURDIC
    Château BOUSQUETTE
    Château de CABRIAC
    Château CAMBRIEL
    Domaine Les CASCADES
    Domaine CAVAILLES
    CLOS CENTEILLES
    Domaine de CLARMON
    Château La CLOTTE-FONTANE
    Domaine COSTEPLANE
    Château COUPE ROSES
    Domaine la CROIX CHAPTAL
    Mas de CYNANQUE
    Mas de DAUMAS-GASSAC
    Domaine ENTRETAN
    Domaine de L'ESCATTES
    L'ESTABEL CABRIÈRES
    Château ÉTANG des COLOMBES
    Château FABAS
    Domaine de FAMILONGUE
    Abbaye de FONTFROIDE
    Domaine de FONTSAINTE
    Domaine GALTIER
    Domaine du GRAND ARC
    Château du GRAND-CAUMONT
    Domaine GRAND GUILHEM
    Château GRAND-MOULIN
    Domaine Les GRANDES COSTES
    Château La GRAVE
    Domaine de GRESSAC
    Domaine GUIZARD
    Domaine de L'HERBE SAINTE
    Domaine LOUS GREZES
    Domaine de MAIRAN
    Domaine MARTINOLLE-GASPARETS
    Domaine du MAS de MADAME
    Domaine Mas NUY
    Mas de la PLAINE HAUTE
    Château de MATTES-SABRAN
    Domaine du METEORE
    Château MIRE-L'ÉTANG
    Domaine des MOULINES
    MAS DU NOVI
    Philippe NUSSWITZ
    Domaine PECH D'ANDRÉ
    Domaine PECH de LUNE
    Château PÉPUSQUE
    Château des PEYREGRANDES
    Domaine de la REYNARDIÈRE
    Cave Les Vins de ROQUEBRUN
    Domaine de ROUDENE
    Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS
    Domaine SAINT-MICHEL LES CLAUSES
    Domaine des SAUVAIRE
    Château de SERRES
    Château SPENCER LA PUJADE
    Château TRILLOL
    Domaine de VALAMBELLE
    Domaine de La VIEILLE

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu