Avertir le modérateur

  • QUAND LE MUSCADET A DU TALENT

     

    447.jpgLe vignoble nantais représente, en ce qui concerne le Muscadet, le Gros-Plant et le Coteaux-d’Ancenis-Gamay, une surface d’environ 16 000 ha. L’aire de production s’étend géographiquement le long de la vallée de la Loire en amont de Nantes ainsi qu’à l’est et au sud-ouest du département de la Loire-Atlantique. Ses limites extrêmes n’atteignent la Vendée et le Maine-et-Loire que pour une faible part de la production.

     

    On distingue le Muscadet de Sèvre-et-Maine au sud-est de Nantes, le Muscadet des Coteaux de la Loire, et le Muscadet des Côtes de Grandlieu. Le vignoble, monocépage (Melon), possède un sous-sol composé de roches de l’ère primaire, et se particularise par un système complexe de failles. On y trouve des roches mères éruptives (35 % de gabbros et granites) ou des roches mères métamorphiques (65 % de gneiss, micaschistes, éclogites, amphibolites et prasinites). Du fait de la variété des substrats géologiques et de leur altération, les sols viticoles sont très variés. Cette diversité induit des différences notables de précocité et de rendement. Les vins récoltés sur schistes, micaschistes, gneiss du bassin versant de la Loire et du marais de Goulaine sont généralement précoces et tendres. On les trouve, entre autres, sur les communes du Landreau, du Loroux-Bottereau, Haute-Goulaine et certaines communes des coteaux de la Loire. Les vins récoltés sur le secteur est (Vallet, Mouzillon, Gorges, Corcoué sur Logne…) et issus de terrains de gabbros et roches vertes, sont plus tardifs.

     
     
    Les vins et leurs appellations
     
    - Muscadet

    Ce vin blanc sec bénéficie de l’appellation d’origine contrôlée depuis 1936. Son cépage, originaire de Bourgogne, est le Melon dont l’implantation en pays nantais remonte au début du xviiie siècle, après qu’une gelée catastrophique eut imposé l’adaptation d’une souche plus résistante.

     

    Les appellations d’origine contrôlée sont distinguées suivant la situation géographique de l’aire de production :

    - Le Muscadet de Sèvre-et-Maine. Ce vignoble qui s’étend sur 23 communes représente à lui seul 85 % de la production de Muscadet. Il est cultivé au sud-est de Nantes (cantons de Vertou, Vallet, Clisson et du Loroux-Bottereau). Les sols, composés de roches éruptives très variées, gneiss, granit et gabbro, lui confèrent des arômes à dominante florale.

    - Le Muscadet des Coteaux de la Loire est situé sur les coteaux schisteux ou granitiques de part et d’autre de la Loire.

    - Le Muscadet Côtes-de-Grandlieu. Les sols assez légers et sablonneux permettent d’obtenir des vins généralement précoces.

    - Le Muscadet appellation contrôlée est réparti sur l’ensemble des communes.

     

    LES MEILLEURS DE L'ANNEE

     

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

     

    BIDEAU-GIRAUD
    Domaine des COGNETTES
    Château du COING de SAINT FIACRE
    Domaine de la DURANDIÈRE
    Château d'ELGET
    Domaine de L'ESPÉRANCE
    Domaine Les HAUTES NOËLLES
    Michel MORILLEAU
    Domaine PLESSIS GLAIN
    Earl POIRON-DABIN
    Domaine TOPAZE

     

     

     

  • EN BLANC OU EN ROUGE, LA GRANDE RACE DE DAUMAS-GASSAC

    Mas de DAUMAS-GASSACIGP LANGUEDOC Mas de DAUMAS-GASSAC

    Mas de DAUMAS-GASSAC

    (IGP LANGUEDOC)
    Aimé Guibert et ses Enfants

    34150 Aniane
    Téléphone :04 67 57 71 28
    Télécopie : 04 67 57 41 03
    Email : contact@daumas-gassac.com
    Site : www.daumas-gassac.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Daumas Gassac, c’est d’abord un terroir exceptionnel découvert dans les années 1970 par le grand savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l’académie de Bordeaux, qui a découvert qu’il existait au milieu du massif de l’Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d'hectares d’un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or...). Ce terroir de grèzes glaciaires accumulées par les vents lors des glaciations de Riss, Mindel et Guntz, apportent les trois éléments qui conditionnent l'existence d'un Grand Cru : sols profonds où les racines de la vignepeuvent descendre s'alimenter en profondeur; sols parfaitement drainés où les racines de lavigne ne rencontrent jamais d’humidité, sols pauvres qui exigent de la vigne souffrance et effort pour créer les arômes rares... L’exposition du vignoble sur pentes Nord accentue l’effet du microclimat froid, en réduisant, surtout pendant l’été, les heures d’ensoleillement. C’est ce micro climatqui retarde la floraison de la vigne de près de trois semaines sur la moyenne du Languedoc.
    Si la découverte du terroir doit tout à Henry Enjalbert, les procédures de vinification et d’élevage doivent tout à Emile Peynaud :vinification médocaine, longues fermentations et macérations (trois semaines), élevage bois durant 12 à 15 mois dans des barriquesbourguignonnes et bordelaises de 1 à 7 ans, collage à l’albumine d’œuf, pas de filtration...
    “Le 2014 est un millésime marqué par des conditions climatiques exceptionnelles avec beaucoup de sécheresse donc peu de raisins, ce qui explique les 40% de récolte en moins, nous raconte Roman Guibert. La vendange a été précoce et s’est déroulée durant la première quinzaine de septembre.
    Daumas-Gassac Blanc 2014 s’exprime avec un beau grain dans la lignée du 2013. Joli sucre résiduel balancé par cette belle acidité ce qui donne ce bel équilibre. Belle expression du Viognier qui donne des notes de fleurs blanches, abricot. L’assemblage reste inchangé :Chardonnay, Viognier, Petit Manseng et Chenin Blanc.
    Daumas-Gassac rouge 2014 est toujours à l’élevage, c’est l’un des millésimes les plus précoces de ces vingt dernières années. On n’a pas l’expression de Vins mûrs, bel équilibre entre concentration-alcool-acidité. Ce qui est frappant, c’est cette belle fraîcheur dans lesVins, d’ailleurs, c’est un peu notre marque de fabrique à Daumas-Gassac. Belle expression de petits fruits rouges, un peu moins de notes d’épices. Ce sont des Vins très digestes grâce au taux d’alcool assez modéré, un vin très accessible jeune mais qui a aussi un bon potentiel de garde.”
    Pour l’instant, on excite nos papilles avec ce grand Mas de Daumas Gassac rouge 2012 (80% Cabernet-Sauvignon, plus 10 cépagesdifférents), d’une maturité exceptionnelle, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges cuits et d’épices, d’une belle charpente, auxtanins puissants, d’excellente garde. Très beau 2011, racé et coloré, concentré, un vin très riche, de belle robe dense et profonde à reflets violines, avec ce nez très expressif de fruits noirs (cerise, cassis, mûre sauvage), et des touches légèrement épicées, de bouchecharnue. qu’il faut bien évidemment laisser s’épanouir. Le 2010, corsé, velouté, très parfumé, avec ces notes de sous-bois, de truffe et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille), d’une belle ampleur au palais, est un vin puissant et très chaleureux, de très grande évolution. 
    Splendide Daumas Blanc 2013, 25% Viognier, 25% Chardonnay, 25% Petit Manseng, 15% Chenin Blanc et 10% d’une collection decépages dont le Courbu du Béarn, la petite Arvine du Valais, le Rolle de Provence, la Marsanne du Rhône et dix autres grandissimes variétés européennes. Récolte 100 % manuelle. vinification originale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours, fermentation sous Inox à 20/25° pendant trois semaines, filtration alluvionnaire sur terre fossile, ensuite retour dans l’Inox ; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteilles... Un grand vin racé, unique par sa complexité spécifique d’arômes, d’une très grande expression avec ces nuances de narcisse, de poire, de pêche... et toujours ce splendide et délicat côté grillé. Le Blanc 2012 est dans la lignée d’une couleur aux reflets verts, au nez très aromatique marqué par des arômes de fruits à chairblanche, charmeur, gras mais avec beaucoup de fraîcheur et de vivacité en bouche, avec des notes d’agrumes et de fruits exotiques au palais, très équilibré et très aromatique. Le 2011, aux senteurs subtiles de petits fruits jaunes mûrs et de pain grillé, est un vin gras mais très frais, d’une belle finale, de bouche riche, fine et persistante.
    Goûtez l’Albaran rouge, 50% Cabernet-Sauvignon, 50% Syrah, élevage entre 8 à 9 mois en barriques, intense en couleur comme enarômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois. Dans un autre style, pour tous les jours, on se fait plaisir avec le Guilhem rouge, aux arômes de violette et de mûre, fraise en bouche, un vin “comme autrefois”.
     

  • L’anthologie du vin  

     

    L’univers tout entier concentré dans ce vin.
    Apollinaire
     
    Boire du vin, c’est boire du génie.
    Baudelaire
     
    Partons à cheval sur le vin.
    Baudelaire
     

    N’est-il pas raisonnable de penser que les gens qui ne boivent jamais le vin sont des imbéciles ou des hypocrites, des imbéciles, c’est-à-dire ne connaissant ni la nature, ni l’homme, etc., des hypocrites, c’est-à-dire des gourmands honteux, des fanfarons de sobriété, buvant en cachette ou ayant quelque vie occulte... Un homme qui ne boit que de l’eau a un secret à cacher à ses semblables.

    Baudelaire
     

    Il y a, au commencement de chaque grand repas, deux sortes de regards furtifs : celui qu’on lance vers le décolleté de la belle madame, celui qu’on lance vers l’étiquette de la bonne bouteille.

    R. Gomez de la Serna
     
    Un soir, l’âme du vin chantait dans les bouteilles.
    Baudelaire
     
    L’invisible esprit du vin.
    Shakespeare
     
    Quand le vin est pur, il fait voir Dieu.
    Léon Bloy
     

    Le vin a le pouvoir d’emplir l’âme de toute vérité de tout savoir et philosophie.

    Bossuet
     

    Il y a plus de paroles en un plein pot de vin qu’en un muid de cervoise.

    Chrétien de Troyes
     

    Un grand vin n’est pas l’ouvrage d’un homme, il est le résultat d’une constante et raffinée tradition. Il y a plus de mille années d’histoire dans un vieux flacon.

    Claudel
     

    Le vin est professeur de goût et, en nous formant à la pratique de l'attention particulière, il est le libérateur de l'esprit et l'illumination de l'intelligence.

    Claudel
     

    “J’ai toujours à mon arçon, dit l’heureux interlocuteur de Sancho, d’un côté une bonne cantine de viandes froides, de l’autre cette bouteille que j’aime, que je chéris et que j’embrasse à tout moment.

    - Monsieur, reprit Sancho d’une voix tendre, voulez-vous bien me permettre de l’embrasser une fois ?” L’inconnu remit alors la bouteille dans ses mains. Sancho la porte à sa bouche et, se renversant sur le dos, il se met à regarder les étoiles et demeure au moins un quart d’heure dans cette position qui lui plaisait. En se relevant, il fait un soupir, laisse tomber sa tête sur son sein. “Ah! monsieur, dit-il, ah ! monsieur, c’est lui ! je le reconnais: Il est de Ciudad-Real! - Vous avez raison, c’est de là qu’il est; de plus, il a quelques années. - À qui le dites-vous? Mon Dieu! Il n’y a pas de vin dont je ne devine, à la seule odeur, le pays et la qualité; c’est une vertu, un don de famille.”

    Cervantès (Don Quichotte)
     

    Seule, dans le règne végétal, la vigne nous rend intelligible ce qu’est la véritable saveur de la terre. Quelle fidélité dans la traduction! Elle ressent, exprime par la grappe les secrets du sol. Le silex, par elle, nous fait connaître qu’il est vivant, fusible, nourricier. La craie ingrate pleure, en vin, des larmes d’or...

    Colette
     
    C’est Dieu qui créa l’eau, mais l’homme fit le vin.
    Victor Hugo
     

    Sans morale, il n’y a plus de vin de Bordeaux, ni de style. La morale, c’est le goût de ce qui est pur et défie le temps.

    Jacques Chardonne
     
    - Avez-vous le vin tendre ?
    - C’est selon avec qui j’ai trinqué.
    Comtesse Diane
     
    Le ciel fit l’eau pour Jean qui pleure,
    Et fit le vin pour Jean qui rit.
    Marc-Antoine Desaugiers
               

    Le vin est l’emblème de la civilisation... J’entends que, durant le repas, on ne parle que des vins et des breuvages.

    G. Duhamel
     

    Il s’agit du vin, c’est-à-dire de la partie intellectuelle d’un repas. Les viandes n’en sont que la partie matérielle.

    Alexandre Dumas
     

    Miracle du vin qui refait de l’homme ce qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être : l’ami de l’homme.

    Engel
     
    Quiconque a bu du vin pardonne facilement l’ivresse.
    Sied
     

    Il n’est pas de moment plus gracieux dans la vie que l’instant où les convives, assis autour de la table bien dressée, prêtent l’oreille au chantre, tandis que l’échanson, puisant le vin dans l’amphore, remplit les coupes à la ronde.

    Homère
     
    L’eau montre à son effet qu’à boire elle n’est bonne;
    Elle rend l’homme étique, et pâle, et morfondu;
    Mais toi, tu rends gaillarde et saine la personne;
    L’argent qu’on met pour toi n’est point argent perdu.
    Jean Le Houx
     
    Le vin, pris avec tempérance, est une seconde vie.
    Tristan L’Hermite
     

    J’espère noyer ma tristesse dans le vin mais il l’alourdit davantage.

    Li T’Ai-Po
     
    Et tu jures avoir au gosier les étoiles.
    Mallarmé
     
    Donnez-nous grand foison de vin.
    Clément Marot
     

    Vendanges, joies précipitées, urgence de mener au pressoir, en un seul jour, raisins mûrs et verjus ensemble. Rythme qui laisse loin la large cadence des moissons. Plaisir plus rouge que les autres plaisirs. Chants, criailleries enivrées, puis silence, retraite du vin, sommeil du vin neuf, cloîtré, devenu intangible, retiré des mains tachées qui miséricordieusment le violentèrent.

    Colette
     

    Bacchus, le vrai, le seul, c’est Bacchus conservant toujours les mêmes grâces qui touchèrent Ariane. Aussi tendre que brillant c’est un dieu à suivre et non à craindre; toujours agréable à Vénus, il ne connut d’ivresse que l’ivresse de l’Amour.

    Montesquieu
     
    Pas de vin, pas de soldats.
    Napoléon
     

    Il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres.

    Pasteur
     

    Je vais parler de la vigne avec la gravité qui sied à un romain lorsqu’il traite des arts et des sciences utiles; j’en parlerai, non comme le ferait un médecin, mais comme le ferait un juge chargé de se prononcer sur la santé physique et morale de l’humanité.

    Pline
     

    Le vin a la vertu de faire parler librement et franchement et de faire dire la vérité.

    Plutarque
     
    Sur la langue, le vin parle.
    Poupon
     
    Jamais homme noble ne hait le bon vin.
    François Rabelais
     

    Jamais peuple n’a péri par l’excès du vin; tous périssent par le désordre des femmes. La raison de cette différence est claire : le premier de ces deux vices détourne des autres ; le second les engendre tous.

    Rousseau
     

    J'ai toujours remarqué que les gens faux sont sobres et la grande réserve de la table annonce assez souvent des mœurs feintes et des âmes doubles.

    Rousseau
     
    Que faut-il pour être heureux en ce monde ?
    Avoir à sa droite un pot de vin vieux,
    En poche un écu, du soleil aux yeux,
    Et sur les genoux sa petite blonde.
    G. Vicaire
     

    Si le vin disparaissait de la production humaine, je crois qu’il se ferait, dans la santé et dans l’intellect, un vide, une absence, une défection, beaucoup plus affreux que tous les excès dont on rend le vin responsable.

    Baudelaire
     

    Un homme sobre boit du vin ce qu’un homme sage prend de l’amour : de quoi connaître l’extase etnon l’ivresse.

    Alfred de Musset
     
    Les vins qui sont beaux dans les verres
    Font envie à toute la terre.
    École de Salerne
     
    Cinq motifs pour boire :
    1° L’arrivée d’un hôte ;
    2° La soif présente ;
    3° La soifFUTURE ;
    4° La bonté du vin ;
    5° Toute autre cause...
    Aquarium
     

    Les vins français sont d'une telle variété et d'une telle splendeur que c'est presque une activité spirituelle que de les goûter.

    Sieburg
     

    Bonne cuisine et bons vins, c’est le paradis sur terre.

    Henri IV
     

    Et si cela peut se dire, il s’écouta pendant un instant savourer le bouquet du vin.

    Eugène Sue
     

    Manger est un besoin de l’estomac, boire est un besoin de l’âme.

    Claude Tillier
     
    Travaille, vieux soleil, pour le pain et le vin.
    Nourris l'homme du lait de la terre et lui donne
    L'honnête verre où rit un peu d'oubli divin.
    Moissonneurs, vendangeurs, là-bas, votre heure est bonne.
    Verlaine
     
    Comme un qui prend une coupe,
    Seul honneur de son trésor,
    Le bon vin rend l’âme bonne.
    Béranger
     
    Et le rang verse à sa troupe
    Du vin qui rit dedans l’or.
    Ronsard
     

    Les vieux amis sont comme les vieux vins qui, en perdant de leur verdeur et de leur montant, gagnent en chaleur suave.

    Sainte-Beuve

     

  • MEDOC : NE MISEZ QUE SUR LES VRAIS VINS TYPES

    2848.jpgDu plus grand des grands vins au plus modeste, ici, les propriétaires maintiennent une identité forte : intrinsèquement, un Margaux n’a rien à voir avec un Pauillac (ni même avec un autre Margaux, tant les sols sont différents dans l’appellation), un Moulis doit refléter l’élégance quand c’est la structure qui signe un Saint-Estèphe... Les terroirs font les vins ! Pas besoin de tricher avec des manipulations œnologiques ou des élevages qui abrutissent les vins. Nul besoin non plus de prix extravagants, puisque l’on se fait plaisir dans une gamme cohérente et accessible.1946.jpg

    Voici ceux qui élèvent donc les véritables grands vins médocains, ceux qui ont une “âme”, de l’élégance, un véritable potentiel d’évolution, et ont signé plusieurs millésimes formidables : les 2010 et 2009, grandissimes, les 2011, 2008, 2006, 2004 et 2002, la plupart formidables aujourd’hui, un 2007 savoureux, un 2005 chaleureux.

    6.jpgLe 2013, très difficile, est rarement réussi, uniquement dans de rares crus, classés ou non. 

    J’ai fait des verticales majestueuses cette année à LascombesHaut-Marbuzet, les deux passant en sommet, comme Clauzet, où le rapport qualité-prix-plaisir est à un bien haut niveau, par rapport à d’autres crus plus connus (et c’est ce qui compte : vendre cher n’est pas “le” gage de qualité); d’autres bien intéressantes chez Marie-Laure LurtonMalescot… Et le résultat se fait sentir avec l’entrée dans cette édition 2016 de nombreux crus exceptionnels (BeychevelleLafon-RochetMayne-Lalande…), à une place très enviable, quand ma dégustation à Latour à confirmé que c’est le plus grand vin du médoc, et de loin !

    5.jpgEn Premiers Grands Vins, toujours à Pauillac, dominent Grand-Puy Lacosteet Batailley, deux très grands Pauillac, très typés, différents, et c’est parfait comme cela.

    J’ai hésité à faire monter en “Premiers” Lynch-BagesPontet-Canet,Calon-SégurBrane-Cantenac, et j’attends une verticale sur place avant de confirmer cela, seule une grande dégustation étant à même de “juger” l’évolution d’un cru.

     

    Dans une palette exceptionnelle, toutes appellations du Médoc confondues, les valeurs sûres sont toujours La GalianeFourcas-DupréLamarque,MaucaillouFonbadetFontesteau, les crus de la famille Lapalu,HourbanonSouley Sainte-CroixEsteauSaint AhonHourtin-Ducasse,PanigonMongraveyDavidPlantier RosePomysDoyacLe Meynieu,CoudotLoiracHennebelle...13.jpg


    Parmi les nouveaux, La BridaneFleur Haut CaussensEscotAgassac,Caronne Sainte GemmeRauxLes Viticulteurs du Fort-Médoc...
     
     
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    LATOUR (Hors Classe)
    MOUTON-ROTHSCHILD
     
    GRAND-PUY-LACOSTE
    MONTROSE
     
    CLERC-MILON
    PICHON-COMTESSE
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    (LAFITE)
    (MARGAUX)
     
    BATAILLEY
    LÉOVILLE-BARTON
    LASCOMBES
     
    CLAUZET
    HAUT-MARBUZET

     



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    (LYNCH-BAGES*)
    MALESCOT-SAINT-EXUPERY*
    (PONTET-CANET*)
    BEAU SITE
    (CALON-SÉGUR*)
    FONBADET
    LA GALIANE
    HAUT-BATAILLEY
    TRONQUOY-LALANDE
     
    (GRAND-PUY DUCASSE)
    ESTEAU
    FONTESTEAU*
    HOURTIN DUCASSE*
    LE MEYNIEU*
    LA PEYRE
     
    AGASSAC
    CAMBON LA PELOUSE*
    DAVID*
    RAUX
    TEMPLE DE TOURTEYRON
    BROUSTERAS
    COUDOT
    HENNEBELLE
    LESTAGE-DARQUIER*
    LOIRAC
    LES MOINES*
     
    MOULIN ROUGE
    BOIS CARRÉ*
    (FOURCAS-HOSTEN*)
    GRAVES DE LOIRAC
     
    CROIX
    LAGNEAUX*
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    BEYCHEVELLE*
    (BRANE-CANTENAC*)
    LAFON-ROCHET*
    (TALBOT*)
    DESMIRAIL*
    FOURCAS-DUPRÉ
    MAUCAILLOU
     
    BRIDANE
    MAYNE LALANDE*
    VILLEGEORGE
    HOURBANON
    LAMARQUE
    PLANTIER ROSE*
    PATACHE D'AUX
    PETIT BOCQ
    SAINT-AHON
    TOUR-DU-ROC
     
    DEVISE D'ARDILLEY*
    LUSSAN
    VITICULTEUR FORT MEDOC*
    LE BOURDIEU*
    DOYAC*
    PANIGON*
    POMYS*
    REYNATS
    SOULEY-SAINTE-CROIX
     
    CARONNE-SAINTE-GEMME
    ESCOT*
    SENILHAC*
     
    GRANINS-GRAND-POUJEAUX
    LES MARCEAUX*

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    CHANTEMERLE*
    DOMEYNE
    LAMOTHE-CISSAC
    TOUR SIEUJAN
     
    TOUR MARCILLANET
     
    SIORAC
    LABADIE
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    CROIX du TRALE*
    DONISSAN*
     
    FAUGEROUX
    LARRIVAUX
    LE TEMPLE*
     
    SIGOGNAC
    SÉRILHAN

     

     

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu