Avertir le modérateur

  • QUELS PLATS AVEC LES SEPT MEILLEURS POUILLY-FUMÉ ?

    Le vignoble s’étend sur les bords de la Loire. En 1937, Pouilly devient l’un des premiers vignobles d’AOC. Environ 1 150 ha sont en production (45 ha de Chasselas pour l’AOC Pouilly-sur-Loire, et le reste de Sauvignon pour l’AOC Pouilly-Fumé). La production annuelle est d’environ 50 000 hl. Sols argilo-calcaires, marnes kimméridgiennes, argile à silex, calcaires portlandiens créent des types de sols variés. Le mot “Fumé” serait dû à la fine pruine grise dont les grains de Sauvignon se recouvrent. Des vins superbes.

     

    Domaine Guy BAUDIN et FilsPOUILLY-FUMÉ Domaine Guy BAUDIN et Fils

    Domaine Guy BAUDIN et Fils 

    (POUILLY-FUMÉ)
    Lilian Baudin
    Les Loges - Impasse des Tonneliers
    58150 Pouilly-sur-Loire
    Téléphone :03 86 20 12 47 et 06 30 95 12 98 
    Email : lilianbaudin@yahoo.fr 

    Un domaine familial qui est le fruit d'une longue tradition de vignerons, qui remonte à 1685. Il s'étend tout autour du hameau des Loges, village vigneron classé. Sur les 12 ha de vignes, 11 sont consacrés à la production de Pouilly-Fumé, et un hectare à la production de Pouilly sur Loire. Vendanges manuelles sans désherbant.
    Lilian Baudin s’est installé depuis janvier 2012, suite à la retraite de son père Guy, ils ont créé une société ensemble la Scea Domaine Guy Baudin et Fils.
    Remarquable Pouilly-Fumé Les Charmes 2016, provenant de sols argilo-calcaires sur marnes kimméridgiennes, il est fin et riche à la fois, avec ces notes complexes de grillé et de noix, de bouche persistante. Très agréable Pouilly-sur-Loire Les Loges 2017, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec de subtiles notes d’agrumes. 
     

    Francis BLANCHETPOUILLY-FUMÉ Francis BLANCHET

    Francis BLANCHET 

    (POUILLY-FUMÉ)

    33 et 35, rue Louis-Joseph-Gousse - Le Bouchot
    58150 Pouilly-sur-Loire
    Téléphone :03 86 39 05 90 
    Email : contact@vins-francis-blanchet.fr 
    Site : www.vins-francis-blanchet.fr 

    Le vignoble de 13,60 ha est réparti sur différents sols (marnes kimméridgiennes, argiles à silex, calcaires du barrois et calcaires en plaquettes de villiers). Mathieu, le fils de Francis est venu le rejoindre après avoir obtenu son diplôme d’œnologie, et acquis plusieurs expériences professionnelles dans des vignobles français et américains. “Depuis plus de 15 ans, nous avons choisi de protéger la diversité biologique de nos sols. En fonction des parcelles, soit nous enherbons les rangs de vignes, soit nous passons la charrue et les interceps afin d'enlever les herbes indésirables.” 
    C’est régulièrement un plaisir de déguster les vins de la famille Blanchet et notamment ce Pouilly-Fumé Kriotine 2017, 100% Sauvignon issu en partie de sélection massale dans de très vieilles vignes, avec un élevage en cuves Inox, d’une jolie robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits frais et l’amande, tout en subtilité aromatique au palais. On retrouve aussi le Pouilly-Fumé Silice 2017, Sauvignonvignes de 22 ans en moyenne, élevage en cuves Inox, subtil au nez comme en bouche, d'une grande persistance aromatique, de couleur jaune paille
    Et, bien entendu, le Pouilly-Fumé Calcite 2017, Sauvignon blancvignes de 23 ans en moyenne, élevage en cuves Inox, médaille de Bronze Concours Général Agricole Paris 2018, c’est un vin racé à souhait, avec des arômes d’agrumes et des nuances de noisette et de pain grillé, un vin puissant. 

     

    CAVES de POUILLY-SUR-LOIREPOUILLY-FUMÉ CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE

    CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE 

    (POUILLY-FUMÉ)
    Directeur : Christophe Denoël
    Les Moulins-à-Vent - BP 9
    58150 Pouilly-sur-Loire
    Téléphone :03 86 39 10 99 
    Email : caves.pouilly.loire@wanadoo.fr 
    Site : www.cavespouillysurloire.com 

    Cave de premier ordre qui vinifie 15% de la production, sur sols kimméridgiens coquillés principalement (terres blanches), d’argiles à silex (Saint-Andelain), de Portlandien et des terrasses alluviales en bord de Loire.
    “Pour nous, nous explique Christophe Denoël, les vendanges 2018 ont été intenses. Le temps chaud et sec laissait prévoir une petite récolte, mais non, cela n’a pas été le cas et nous sommes comblés. Des vendanges semblables à celles de 2003, des degrés plus élevés que d’habitude, et surtout un équilibre dans le vin qui est surprenant et réconfortant. Nous vendons cette année les cuvées haut de gamme 2016, pour les autres les 2017 puis 2018. Nous travaillons actuellement sur un vin sans soufre, cette cuvée sera lancée en septembre si elle nous satisfait.”
    Superbe Pouilly-Fumé Le Poirier Fou 2015, qui allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des notes de fleurs blanches et de noisette en finale (présenté dans une belle bouteille). Nous vous conseillons également le Pouilly-Fumé La Mariée 2016, il est ample et persistant, de robe finement dorée, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine, élégant et persistant, de bouche délicate. Très agréable aussi le Pouilly-Fumé La Baudière 2017, avec des arômes d’agrumes, un vin dense, distingué, puissant mais avec cette nervosité en bouche caractéristique, alliant charpente et finesse, d’une belle finale. Séduisant Pouilly-Fumé Tonelum 2016, qui développe un nez de petits fruits, il est suave, richement bouqueté, un vin complexe et très persistant, alliant puissance et élégance. Goûtez aussi leur Pouilly-sur-Loire Les Moulins à Vents 2016, aux notes de noix et de narcisse, d’une très belle expression, francfrais et friand.

    André DEZAT et FilsPOUILLY-FUMÉ André DEZAT et Fils

    André DEZAT et Fils 

    (POUILLY-FUMÉ)

    Rue des Tonneliers - Chaudoux
    18300 Verdigny
    Téléphone :02 48 79 38 82 
    Email : contact@andredezat.fr 
    Site : www.dezat-sancerre.com 

    La famille est l’une des plus anciennes familles du Sancerrois. On la retrouve dans les archives dès 1550. André Dezat reprend en main le vignoble en 1948 et s’implique activement dans la promotion des vins de Sancerre. Dans les années 1970, ses fils Louis et Simon le rejoignent. Le domaine se modernise, prend un nouvel élan, notamment dans la production de vins de Sancerre et de Pouilly-Fumé. Plus récemment, Arnaud et Firmin, les petits-fils, ont fait leur entrée dans l’entreprise familiale. 
    Leur vignoble de Sancerre s’étend sur 15 ha plantés en Sauvignon blanc et 7 ha en Pinot Noir répartis essentiellement sur les communes de Verdigny, Sury en Vaux, Sancerre, Vinon et Veaugues. Celui de Pouilly-Fumé représente près de 16 ha de vignesuniquement plantés en cépage Sauvignon blanc (ou Blanc Fumé) répartis sur les communes de Pouilly, Saint Laurent, Tracy et Saint-Martin sur Nohain.
    Pour Firmin Dezat, “le 2018 est un millésime explosif, exceptionnel. Les blancs sont expressifs, puissants, les rouges également avec une concentration infinie.
    Sont vendus en 2019 : Sancerre blanc traditionnel 2018, rouge et rosé 2018, Sancerre rouge Prestige 2017, Sancerre blanc Prestige 2016, Pouilly-FuméSéduction 2016. Nous avons reçu le label HVE pour notre culture raisonnée plus proche de l’environnement.”
    Dégustation sur place avec Firmin Dezat, du Pouilly-Fumé 2017, pur Sauvignon sur sol de caillottes et de marnes kimméridgiennes, élevé́ en cuves Inox, il est distingué, puissant et savoureux, au nez de noisette et de lis, avec cette nervosité en bouche caractéristique, alliant charpente et finesse, d’une belle finale. Mélodie a particulièrement apprécié la cuvée Séduction 2016, aux arômes d’agrumes et aux nuances de noisette, de pain grillé, un vin puissant mais tout en distinction, plus gras. Remarquable Sancerre blanc 2017, sol de silex, toute en finesse, de bouche puissante, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche très bien équilibré, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche blanche. 
    Très agréable également, la cuvée Prestige blanc 2016, élevée en fûts de chêne avec vinification à l'ancienne, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robebrillante et limpide, un vin qui développe au palais des nuances de musc et de lis, tout en nuances, bien typé, vraiment réussi. 
    N’hésitez pas à découvrir également le Sancerre rouge 2017, l’un des meilleurs dégustés dans la région, un vin de plaisir, associant finesse et charpente, ample, coloré et très parfumé. Le rouge Prestige 2016, plus complexe, avec ces notes subtiles et intenses d’humus, de petits fruits rouges surmûris et d’épices, de jolie robe pourpre, très séduisant.
     

    Domaine LANDRAT-GUYOLLOTPOUILLY-FUMÉ Domaine LANDRAT-GUYOLLOT

    Domaine LANDRAT-GUYOLLOT 

    (POUILLY-FUMÉ)

    Les Berthiers - 16, rue du Mont Beauvois
    58150 Saint-Andelain
    Téléphone :03 86 39 11 83 
    Email : landrat-guyollot@wanadoo.fr 
    Site : www.landrat-guyollot.com 

    Le domaine de 16,50 ha, constitué de parcelles situées dans des lieux-dits réputés, a été patiemment réuni par dix générations de vignerons, sur un terroir typique de marnes kimméridgiennes et de silex, de sols argilo-calcaires et siliceux. Et la charte éthique du Domaine a de quoi séduire :
    - Garantir des vins naturels et authentiques : en respectant le patrimoine exceptionnel que constituent nos terroirs, par le choix d’une viticulture raisonnée, en perpétuant un savoir-faire vieux de plusieurs générations, en mettant en place la traçabilité de chaque phase de l’élaboration de nos vins.
    - Minimiser notre impact sur l’environnement: en ajustant la fertilisation aux besoins de chaque vigne et en limitant les traitements phytosanitaires à leur juste nécessaire, en renforçant l’éco-conception de nos packagings, en triant nos déchets pour leur recyclage.
    - Etablir un lien privilégié avec nos clients en leur offrant : des vins d’artisans vignerons, issus à 100 % de notre domaine familial, une gamme structurée et attractive de vins du vignoble de Pouilly/Loire, une garantie de qualité à travers nos nombreuses référenc. 
    - Un accueil chaleureux pour tous nos visiteurs dans un ouveau caveau élégant et moderne pour recevoir clients et expositions d’art.
    Nous avons dégusté le Pouilly-Fumé blanc Gemme Océane 2017, 100% Sauvignon blancvignes de 20 ans, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robebrillante et limpide, vraiment réussi. Toujours bien entendu le Pouilly-Fumé blanc La Rambarde 2017, 100% Sauvignon blancvignes de 23 ans. La Rambarde désigne l’embarcation à fond plat utilisée autrefois pour acheminer les vins de Pouilly-sur-Loire jusqu’à Paris par la Loire, le canal de Briare et la Seine. C’est un vin ample et persistant, au nez de lys et d’amande, rond, de bouche parfumée et intense. Superbe Pouilly-Fumé blanc Gemme de Feu 2012, 100% Sauvignon blancvignes de 28 ans, il est de bouche puissante, riche en bouquet, très harmonieux, d’une belle finale.

    Scea Roger PABIOT et ses FilsPOUILLY-FUMÉ Scea Roger PABIOT et ses Fils

    Scea Roger PABIOT et ses Fils 

    (POUILLY-FUMÉ)
    Pauline et Bernard Pabiot
    Boisgibault - 13, route de Pouilly
    58150 Tracy-sur-Loire
    Téléphone :03 86 26 18 41 
    Email : domainerogerpabiot@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainerogerpabiot 
    Site : www.domainerogerpabiot.com 

    L’histoire commença au XIXe siècle, Gustave Pabiot, cultivait déjà la vigne puis son fils Roger, de retour de la guerre, s’installa. 
    Aujourd’hui, ses fils Bernard et Gérard Pabiot cultivent 22 ha dont certaines parcelles sont centenaires. Les générations se succèdent avec pour héritage la passion et l’amour pour ce terroir comme en témoigne l’arrivée de Pauline, la fille de Gérard, marquant la 5e génération. De la vigne à la cave, la volonté est de sublimer le terroir. La lutte raisonnée permet une adéquation entre les exigences de la vigne et celle du viticulteur soucieux de son environnement. Ce vignoble, représentatif des quatre types de sols de la région (calcairedur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse, marnes kimméridgiennes), produit des vins de caractère
    Bernard Pabiot est “fort satisfait de la vendange 2018, tout est parfait, qualitativement et quantitativement, les degrés sont élevés et les vins ont un bel équilibre, une belle acidité, un beau fruité.” Il met en vente cette année tous les 2018 et la cuvée silex 2017. Projet d’une nouvelle cuvée à découvrir bientôt.
    Voilà bien un superbe Pouilly-Fumé blanc cuvée silex 2016, de jolie robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits frais et l’amande, tout en subtilité aromatique au palais. Nous vous conseillons également le Pouilly-Fumé blanc Coteau des Girarmes 2017, robe jaune clair, avec ces notes de petits fruits secs et de narcisse, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes. Et bien entendu le Pouilly-sur-Loire blanc 2017, toujours aussi agréable, de bouche souple et vive à la fois, tout en charme, idéal sur un poisson de rivière.

    Domaine PETIT & FillePOUILLY-FUMÉ Domaine PETIT & Fille

    Domaine PETIT & Fille 

    (POUILLY-FUMÉ)
    Aurélie Petit
    3, impasse de la Tuilerie
    58150 Pouilly-sur-Loire
    Téléphone :03 86 39 04 09 et 06 75 72 71 19 
    Email : domainepetit@orange.fr 

    Aurélie Petit dirige avec passion le savoir-faire familial. La famille cultive la vigne depuis trois générations. Le vignoble compte aujourd’hui 12 ha de Sauvignon et 45 ares de Chasselas. Les vignes s’enracinent sur des marnes, des caillottes et des argilo-calcaires. Riche de beaux terroirs et de beaux cépages, le Domaine Petit pratique une culture traditionnelle de la vigne, enherbement, travail du sol, en s’efforçant de respecter au maximum l’environnement.
    “Quantité et qualité se rejoignent, une magnifique année 2018 qui nous a apporté des raisins très sains, très beaux avec de forts degrés (13°), une acidité équilibrée, des vins ouverts”, nous raconte Aurélie Petit. Elle vend en 2019, le Pouilly-Fumé 2018, le Pouilly-sur-Loire 2018 et en Octobre, la cuvée Fût de Chêne 2018 en Pouilly-Fumé. A noter la nouvelle cuvée Elle liptique 2017 vieillie dans une cuve Frextank (ovoïde). En projet, le changement de cuverie.
    On se fait plaisir avec le Pouilly-Fumé 2017, issu d’un assemblage de différents terroirs, le Sauvignon apporte de la minéralité, de la fraîcheur et de la vivacité, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche blanche et de narcisse. 
    Sa cuvée Elle liptique 2017, est une réussite, un vin au nez subtil, d'une belle persistance aromatique, à dominante d’abricot et de lis, un vin harmonieux, de belle évolution, typé, avec cette bouche ample où se développent la pomme et la noix fraîche, que l’on peut ouvrir sur des langoustines ou un de tartare au saumon, par exemple. 
    Le Pouilly-sur-Loire 2017, Chasselas planté sur des marnes kimméridgiennes, est un vin francfloral, de bouche nerveuse. 
    Des vins au remarquable rapport qualité-prix, c’est simple, lors de nos visites au domaine, la cave est toujours pleine de clients.
  • LIBOURNAIS : LES CINQ CRUS QUI FONT VRAIMENT RÉFÉRENCE

    Vignobles Jean GALAND et ses EnfantsCANON-FRONSAC Vignobles Jean GALAND et ses Enfants

    Vignobles Jean GALAND et ses Enfants 

    (CANON-FRONSAC)

    La Malatie
    33126 Fronsac
    Téléphone :05 57 25 20 72 et 06 27 05 05 38 
    Email : pharmaciejeangaland@orange.fr 
    Site : www.chateaufronsac.com 

    Le vignoble familial Château Galand est une propriété fort ancienne, dont les bâtiments datent pour certains du XVIe siècle. Ses vignes s'étendent du flan méridional du fameux coteau argilo-calcaire en pente douce de Canon jusqu'aux plaines alluviales de la Dordogne dont les méandres serpentent à quelques mètres de là. 
    La côte de Canon-Fronsac est le prolongement géologique vers le sud-ouest de la grande côte de Saint-Émilion portant les crus les plus prestigieux de l'appelation. Elle en est séparée sur une distance de 5 à 6 km par la plaine de Pomerol à l'est. Au nord, s'étendent les vignobles de Fronsac. On y retrouve les calcaires à astéries et la molasse du Fronsadais donnant le vin dont le caractère suffit à le distinguer. Le relief accidenté de la région empêche la stagnation des eaux et la proximité des rivières protège les vignes des gelées.
    Vous ne pourrez qu’apprécier ce grand Canon-Fronsac 2016, très typéharmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, il est classique et élégant, avec de la matière et une bouche chaleureuse, un vin racé comme on les aime, qui développe en finale des connotations délicates de fruits macérés et de poivre, de garde, naturellement. 
    Le 2015, très typé également, dense, de belle couleur pourpre, au nez de fruits macérés et d’épices, il est de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de prune, de cuir et musc, d’une belle finale, de garde
    Le 2014, charnu et gras, au nez subtil, dominé par la griotte et l’humus, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, a des tanins amples mais très fins, un vin complet, tout en charme, idéal, aujourd’hui, sur un filet de bœuf grillé ou un tournedos aux cèpes.
    Excellent Bordeaux Supérieur Château Galand 2016, également au sommet de son appellation, coloré, au nez dominé par la mûre et la framboise, de bouche ample où se retrouvent la griotte et la prune.



     
     
    Château HAUT-SAINT-CLAIRPUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION Château HAUT-SAINT-CLAIR

    Château HAUT-SAINT-CLAIR 

    (PUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION)
    Yannick et Andrea Le Menn
    1, Saint-Clair
    33570 Puisseguin
    Téléphone :05 57 74 66 82 
    Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair 
    Site : www.chateauhautsaintclair.fr 

    Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire. “Je fais très attention à la sélection de mes barriques, dit Yannick Le Menn, car je pense que l’élevage est tout un art. Je travaille avec trois tonneliers différents, les chênes viennent du centre de la France, le bois provenant de forêts domaniales est de bonne qualité, le travail de coupe et de repeuplement y est bien fait. Je préfère des barriques à chauffe moyenne, cela permet de ne pas dénaturer le vin mais au contraire de lui apporter une touche de complexité. Nos deux fils travaillent dans le milieu du vin. Grâce à eux, nous travaillons de façon plus pointue, plus exacte dans le dosage d’azote, par exemple. Depuis quelques années, on s’interdit au Château Haut Saint-Clair de mettre des produits anti-pourriture car on s’aperçoit en faisant des analyses de recherche des résidus, que les anti-pourritures migrent vers les vins
    J’aime beaucoup retrouver le fruit dans mes vins, je n’aime pas trop les tanins en puissance, j’aime que mon vin soit équilibré, j’essaye de ne pas trop extraire. J’ai fait mes études de viticulture en Bourgogne à Beaune, mon professeur, André Vedel, appelait cela “des vins de mouchoirs”.

    Pour les amateurs, nous raconte Yannick Le Menn, il me reste quelques 2006, 2008, 
    2012 et 2014. Le 2006 est extraordinaire, le Canada nous en a pris une grande quantité, près de 5000 bouteilles. Un vin mûr issu de climats tempérés donne un bel équilibre, des arômes bien présents mais frais, une certaine souplesse, du soyeux
    Le 2014 est le millésime sauvé par un superbe mois de septembre, une réussite après le 2013 où nous avions eu quelques déboires. Le 2014 est bien fondu, arômes de raisins, une jolie structure, le vin est charnu, agréable, pas trop de notes boisées. Vin d’une grande finesse, c’est dû au fait que j’ai tendance à travailler plus le fruit que le bois, il est très agréable à déguster maintenant mais il peut vieillir encore quelques années. 
    Le 2015 est un millésime plus chaud, de couleur très foncée, aux arômes de fruits noirs mûrs, un vin très charpenté, c’est un millésime solaire qui plait beaucoup, un peu exubérant et complexe. 
    Le 2016 est à l’élevage en barrique actuellement, j’ai opté pour des barriques à chauffe “plus”, c’est un grand millésime, je le trouve supérieur au 2015, belle fraîcheur aromatique de fruits rouges, beaucoup d’élégance, bel équilibre, un vin bien typé bordelais, “atlantique”, comme je les aime. 
    Quant à notre Moulin Saint Clair, c’est la cuvée de toutes les vignes, qui bénéficie aussi d’un passage en barriques pour lui donner ces notes de toasté, c’est un vin très fruitérond, avec une belle structure souple.



    On est toujours au sommet avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2015, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte macérée, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et de poivre au palais, aux tanins amples, un vin complet, de garde. Le 2014 est très équilibré, de bouche ample où dominent les fruits mûrs (pruneframboise), de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, que l’on peut associer, notamment, avec un bœuf braisé aux carottes ou une rognonnade de veau. Très beau 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d’humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Exceptionnel 2006, tout en bouche, qui a des nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses, savoureux, ample, très légèrement poivré en finale, aux tanins étoffés, un vin où l’élégance s’exprime à plein. 
    Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2015, qui dévoile des notes de violette et de mûre, riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, un vin tout en fruité, très séducteur. Savoureux 2014, au nez de petits fruits rouges, aux tanins fondus mais bien présents, un vin riche et très aromatique, d’une belle harmonie.

    Les autres vidéos de dégustation sont sur Vinovox
    VIEUX CHATEAU SAINT-ANDREMONTAGNE-SAINT-ÉMILION VIEUX CHATEAU SAINT-ANDRE

    VIEUX CHATEAU SAINT-ANDRE 

    (MONTAGNE-SAINT-ÉMILION)
    Famille Berrouet
    2 route Saint-Georges
    33570 Montagne
    Téléphone :05 57 74 59 80 
    Email : chateau.samion@wanadoo.fr 

    Selon Jeff Berrouet, “le millésime 2018 est assez atypique. Un printemps assez pluvieux, une agression de mildiou que nous avons bien maîtrisé grâce à un travail accru à la vigne. A partir du 20 juillet, l’été a été très sec. Heureusement, le 20 septembre, nous avons eu une pluie salvatrice, et avons pu atteindre une maturité optimum. 
    Les vendanges se sont effectuées avec une météo ensoleillée. Le 2018 sera un millésime assez riche, jolis tanins, vin très aromatique. A cause de sa richesse en sucre, il a fallu être vigilant durant les fermentations
    En ce début d’élevage, les vins “répondent” bien au bois, il faut rester en alerte pour leur conserver toute leur belle richesse aromatique. Il y a des degrés importants mais, aussi, la présence d’une bonne acidité, le 2018 promet d’être un vin d’excellente garde. Notre élevage en fûtss’effectue dans des barriques de chêne français (20% de bois neuf) durant 12 mois. 
    Notre vignoble de 11 ha est en appellation Montagne Saint-Emilion, le sol est argilo-calcaire. Les vignes d’une moyenne d’âge de 40 ans se trouvent en partie sur le versant de l’Eglise Saint-Jean, orienté plein sud, et sur le plateau. L’encépagement est constitué de 80% de Merlot et 20% de Cabernetfranc.” 
    Jeff Berrouet s’occupe de la propriété depuis 2002, il travaille aussi, en binôme, avec son père, Jean-Claude Berrouet (voir Petrus) dans leur Société de Conseils “JCB Conseiller” en France et aux quatre coins du monde, pour dispenser leurs conseils d’œnologues. 

    Superbe Montagne-Saint-Émilion Vieux Château Saint-André 2016, mêlant finesse et richesse aromatique, une bouche suave et veloutée, délicatement parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin riche en couleur comme en charpente, ample, d’une belle finale. Une autre réussite, leur Lalande-de-Pomerol ChâteauSamion 2016, un vin riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d’humus, avec une bouche très chaleureuse, il associe couleur et matière, de garde. Le 2015, est très coloré, au nez subtil, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices, et développe des tanins amples mais doux, un vin tout en harmonie, de garde également, parfait avec un tournedos aux cèpes ou un sauté de veau et rognons à la crème, notamment.
    Château de La GRENIERELUSSAC-SAINT-ÉMILION Château de La GRENIERE

    Château de La GRENIERE 

    (LUSSAC-SAINT-ÉMILION)
    Jean-Pierre Dubreuil
    14, lieu-dit de la Grenière
    33570 Lussac
    Téléphone :05 57 24 16 87 
    Email : earl.dubreuil@wanadoo.fr 
    Site : www.chateaudelagreniere.fr 

    L'origine du Château remonte au XVIIe siècle. Représentant la 4e génération de la famille, Jean-Pierre Dubreuil conduit avec passion le vignoble de 15 ha, en digne héritier du labeur de ses ancêtres. Culture raisonnée, vendanges à maturité optimale, vinification traditionnelle.
    Voilà un remarquable Lussac-Saint-Émilion cuvée de la Chartreuse 2015, Merlot 75%, Cabernet-Sauvignon 20%, Cabernet franc 5%, une cuvée élevée en fûts de chêne, de robe bubis sombre, de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins mûrs, un vin gras, ample et distingué, de bouche flatteuse, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale. 
    Le 2014 a une robe pourpre, un vin volumineux, au nez subtil avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique de ce très joli millésime, tout en bouche, idéal avec une poularde truffée aux légumes ou un rosbif en croûte. Le 2012, de couleursoutenue, un vin très équilibré, très parfumé (griotte, violette, mûre), au nez complexe, mêle rondeur et charpente, de bonne garde. Savoureux 2011, avec des notes de mûre et de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux, tout en arômes et finesse en finale. Le Château de la Grenière 2015 est fidèle à lui-même, de bouche ronde et corsée.
    Le Lussac Esthète de la Grenière 2014, dont la vinification est réalisée dans des fûts de 500l, puis élevage de 18 mois, dont 15 en barriques neuves, un vindense, de couleur foncée, avec des notes de moka et de réglisse, puis, en bouche, des connotations de fruits noirs macérés, des tanins denses, et le Lussac Château Haut la Grenière 2014, savoureux, corsé, de bouche ronde, un vin qui séduit par son intensité, avec ce nez marqué par les fruits noirs, avec des tanins fins et structurés. Goûtez encore le rosé Parenthèse de la Grenière, Merlot 50%, Cabernet franc 50%, pressurage direct, fermentation à bassetempérature, de bouche franche et friande.
    Château des ARNAUDSLALANDE-DE-POMEROL Château des ARNAUDS

    Château des ARNAUDS 

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Sébastien Godineau
    Le Bourg
    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :09 77 06 49 52 et 06 15 88 90 90 
    Email : chateau.arnauds@orange.fr 
    Site : www.chateaudesarnauds.fr 

    Propriété familiale transmise de père en fils depuis plus de quatre générations. C’est aujourd’hui l’arrière-petit fils de Jacques Arnauds qui gère ce domaine de 14,5 ha. Un vignoble sur deux appellationsLalande-de-Pomerol et Bordeaux, planté pour 85% en Merlot et le reste en Cabernet franc, avec un sol qui concentre différents composants : graveleux ou sablo-limoneux-graveleux. Etant proche du confluent de la Dordogne et de l’Isle, nos parcelles bénéficient d’un ensoleillement, de chaleur et d’humidité très favorables à la culture de la vigne. Le vignoble est cultivé de façon à respecter le terroir avec un enherbement maîtrisé. 

    “Touchée par le mildiou, la vendange 2018 nous a néanmoins gâtés qualitativement, nous précise Sébastien Godineau. Superbe potentiel, fruits bien mûrs, bien colorés, de beaux tanins, de la puissance, de garde, un vin supérieur à 2016.
    En vente en 2019 : Château des Arnauds 2015, 2016 et, en fin d’année, le 2017. Nous nous efforçons, nous dit-il, de reconstituer notre vignoble et nous nous dirigeons vers le Bio.”
    Cela donne ce remarquable Lalande-de-Pomerol 2015, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, de robe pourpre, de bouche généreuse, avec des nuances très présentes de framboise, de sous-bois et d’épices, il est tout en persistance au palais. Le 2014, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, ferme et persistant en bouche, est un vin grascorsé, aux tanins puissants et mûrs. Vous aimerez aussi ce Lalande de Pomerol cuvée Prestige 2015, aux tanins riches, aux connotations caractéristiques de fruits frais et de sous-bois, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche. Le 2014, charnu, a des nuances de fraise des bois et de truffe, aux tanins fermes mais souples, un vin puissant et chaleureux. Excellent Bordeaux Le Plaisir des Arnauds 2016, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, après un passage à basse température de 2 à 4 jours, fermentation en cuves ciment, élevage en cuves Inox 6 à 15 mois, un vin séducteur, de bouche dominée par la violette et la fraise.

  • QUELLE GASTRONOMIE SUR LES SIX MEILLEURS CORBIÈRES ?

    Les paysages variés de cette région satisferont tous les goûts. Si vous êtes amateur de grandes étendues, vous serez séduit par la Camargue, ses étangs, sa végétation, sa faune. Les fervents des sites grandioses se dirigeront vers les gorges de l’Hérault. Les passionnés d’histoire retrouveront l’art roman au hasard de leurs promenades dans les Pyrénées-Orientales. Après le plaisir des yeux, nos papilles gustatives auront-elles la même chance ?

    Commençons par les viandes : on peut trouver du porc, du mouton et de la chèvre de la garrigue, des oies et pigeons, du petit gibier également, des grives, des perdreaux et des lièvres.

    En charcuteries, le menu est appétissant : foie gras sous toutes ses formes, différentes saucisses, aux herbes, truffées, boudin noirs souvent parfumé à l’anis, tripes, tripounettes, tripons plus ou moins relevés. Mais le mets probablement le plus célèbre, c’est le cassoulet : celui de Castelnaudary est à base de confit d’oie ou de canard, couennes, saucisses, porc frais, tomates et haricots de la région. Autre mets délicieux, les pâtés à base de viande de mouton, qui sont quelquefois sucrés.

    Les poissons proviennent pour la plupart de la Méditerranée : saint-pierre, rascasses, daurades, bars, mulets, thons, mérous, congres, maquereau, anchois. Sans oublier les huîtres de Bouzigues, les escargots en Lozère ou dans les vignes, et les truites du lac de Carlitte.

    En ce qui concerne les soupes, l’« eau bouillie » est très appréciée dans cette région. Cette soupe est composée d’eau additionnée d’ail, de sel, de sauge, que l’on verse sur des morceaux de pain imbibés d’huile d’olive ; elle peut aussi être préparée avec des œufs pochés. Pour rester dans le même domaine, on trouve aussi le « pain bouilli », sorte de purée de pain aillé et mélangé avec de la courge. Et les vraies bonnes soupes de campagne : aux châtaignes, au lait de chèvre, aux choux et aux haricots blancs, aux pommes de terre, aux poissons, à l’ail, à la tomate, à l’huile d’olive (la « boullinade » de Barcarés). Autre soupe typiquement languedocienne, faite avec de la graisse d’oie : le « tourain ».

    Quant aux fromages, ils sont principalement au lait de chèvre, en particulier les « pélardons », les « bossons » mis à macérer dans l’huile d’olive, du vin blanc et de l’eau-de-vie de marc. Sur le haut du panier (ou du plateau), la fourme d’Ambert, qu’il est important de goûter sur place. Pour déguster tous ces fromages, cette région regorge de pains aux noms amusants comme le « charleston », le « tordu », le « coiffé » ou bien la « fouace aux grattons », généralement sucrée.

    Côté douceurs, quelques valeurs sûres comme la tarte à l’anis, les croquants, les biscuits, les gâteaux secs de carnaval. A essayer spécialement : le « flône », à base de lait caillé de brebis, ou le « tillas », à base de farine de maïs et de raisins.

    Enfin parmi les sucreries, il faut goûter les bonbons aux raisins, les nougats, tourons, réglisses et fruits confits.

     

    Corbières (Rouge)

    Château GRAND-MOULINCORBIÈRES Château GRAND-MOULIN

    Château GRAND-MOULIN 

    (CORBIÈRES)
    Jean-Noël et Frédéric Bousquet
    RD 113 - 6, avenue Galliéni
    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 68 27 40 80 
    Email : contact@chateaugrandmoulin.com 
    Site : www.chateaugrandmoulin.com 

    Un propriétaire passionné qui s’attache à élever des vins typés. Le domaine s’étend sur quelque 130 ha de vignes avec 8 cépages différents. Jean-Noël Bousquet achète son premier hectare de vigne à 17 ans, il porte alors son raisin à la cave coopérative. Quinze ans plus tard, il décide de faire son propre vin et installe sa cave particulière sur le site d’un ancien moulin. 
    L’année 1987 marque le premier millésime du Château Grand Moulin. 
    Début 2014, son fils Frédéric prend la relève à la tête des 130 ha de vignes que compte aujourd’hui le domaine. Pour les Bousquet père et fils, la valeur sûre c’est la terre. Ensemble, ils travaillent depuis plus de 40 ans à l’identification des meilleurs terroirs viticoles. Le Château Grand Moulin regroupe sept terroirs viticoles distincts, présentant des caractéristiques pédologiques, géologiques et topographiques qui vont conférer qualité et typicité à leurs vins
    Ils développent aussi l’oenotourisme (visite vignescavedégustation, soirées les jeudis...).
    “En 2018, nous dit Frédéric Bousquet, nous avons eu un début de printemps humide, la vigne a connu une belle phase végétative et la tramontane nous a bien aidés en séchant les sols, nous avons attendu pour débuter les vendanges qui se sont terminées le 9 Octobre et nous pouvons dire que le millésime 2018 frise l’excellence, étant donné que la concentration a atteint la maturité. Les vins entrée de gamme ont une belle acidité et sont fruités, gourmands, les cuvées haut de gamme ont une superbe concentration et sont au top !

    Nous mettons sur le marché, en vins de France, l’opulente cuvée CSG rouge 2018 (CarignanSyrahGrenache ), la Cuvée 49.3 (100% Cinsault), fruitéesouple, et en Corbières : Grandes vignes 2018, en rouge, blanc et en rosé : des vins frais, typiques des terroirs des Corbières.
    Nous prévoyons l’achat d’un groupe de froid et un pressoir pour les blancs et les rosés, afin d’être à la pointe de la technique de vinification.”
    Excitez vos papilles avec ce grand Corbières rouge Vieilles vignes 2014, CarignanSyrah et, Grenache et Mourvèdre, élevage pour 1/3 en fûts de chêne français pendant 12 mois et les 2/3 en cuves Inox, de bouche puissante, avec ce nez intense de prune et de poivre, de couleur pourpre soutenue, une bouche puissante, dominée par le pruneau et les sous-bois, avec des tanins soyeux en finale. 
    Beau Corbières Terres Rouges 2014, Syrah et Grenache, même élevage, qui est dans la lignée, au nez puissant où se mêlent les épices et la groseille, il est riche en couleur, aux tanins mûrs mais très présents, bien structuré, idéal, par exemple, avec une pintade aux olives, purée de pois chiches ou des roulés de mignon de porc au basilic. 
    On reste à un très haut niveau qualitatif avec le Corbières-Boutenac Grès de Boutenac 2014, Mourvèdre et Carignan, élevage durant 12 mois en fûts de chêneneufs français, de couleur profonde, bien charnu, complexe, au nez où dominent la griotte et le cuir, de belle charpente, c’est un vin ample, de bouche savoureuse, de garde.

    Domaine MARTINOLLE-GASPARETSCORBIÈRES Domaine MARTINOLLE-GASPARETS

    Domaine MARTINOLLE-GASPARETS 

    (CORBIÈRES)
    Pierre Martinolle
    27, avenue Frédéric Mistral
    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88 
    Email : pierre.martinolle@sfr.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets 
    Site : www.domaine-martinolle.com 

    Au sommet. Une petite propriété familiale de moins de 10 ha, située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (87 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels, dans le respect des traditions qui lui ont été transmises.
    Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières(et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Élevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. Agriculture Biologique.
    “Le 2018 fut une année compliquée, nous explique Jean-Pierre Martinolle. L’hiver et le printemps ont été assez pluvieux puis l’été chaud à partir de mi-Juin, les vendanges ont été longues du 15 Août au 15 Octobre. Nous avons pu, néanmoins, obtenir une belle qualité malgré le mildiouque nous avons endigué rapidement. Les rouges sont au top : les Grenaches superbes et gourmands ainsi que les Carignans et les Syrahs. En blanc et rosé, nous avons aussi de belles découvertes mais ils n’atteignent pas la qualité extraordinaire des rouges.
    Mis en vente en 2019 : Corbières Boutenac 2015, Corbières 2015 et 2016, Syrah Pays d’Oc 2017, blancs et rosés 2018. Une nouvelle cuvée en Corbières 2018 sera présentée cet été à base d’un fort pourcentage en Grenache et un peu de Carignan pour la fraicheur. Nous avons planté, l’an dernier, de nouveauxcépages : Maccabéo, Grenache blanc, pour prévoir un Corbières blanc.”
    Remarquable Corbières Boutenac fût de chêne Bio 2014, médaille d’Argent Concours Amphore des vins Biologiques, typé, de couleur intense, avec des taninstrès présents, d’une structure soutenue, charnu, avec ces nuances de fruits noirs confiturés, de cuir, de sous-bois. Le 2015, aux senteurs de cassis, mêlant couleur et matière, a une jolie finale épicée, c’est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons. Le 100% Syrah parcellaire (IGP Pays d’Oc) rouge Sang des Pierres 2015, est d’un beau pourpre profond, avec des arômes de fruits noirs mûrs, de violette, légèrement épicé, de bouche mûre, de très bonne base tannique, à ouvrir, lui, sur un lapin caramélisé aux épices. Excellent Corbières rouge 2015 Bio, 40% Grenache, 40% Carignan et 20% SyrahVinification traditionnelle en cuve ciment centenaire puis cuve Inox, aux notes de mûre et d’humus, aux tanins très bien équilibrés. Sur la gourmandise le Corbières rosé 2017 Bio, 60% Cinsault et 40% Grenachesaignée et pressurage, fermentations à température contrôlée, il a une robe rose pâle et brillante, au nez délicat d’agrumes et de fruits frais, il est tout en souplesse. Et le Corbières blanc 2017 Bio, 80% Rolle et 20% Grenache, fermentation à températurecontrôlée, sur lie, qui est tout en finesse, distingué, long en bouche, aux arômes où l’on retrouve l’acacia.

     

    Corbières (Rosé)

    Château CAMBRIELCORBIÈRES Château CAMBRIEL

    Château CAMBRIEL 

    (CORBIÈRES)
    Christophe et Eric Cambriel
    65, avenue Saint-Marc
    11200 Ornaisons
    Téléphone :04 68 27 43 08 et 06 86 17 91 05 
    Email : christophe.cambriel@orange.fr 
    Site : www.vignobles-cambriel.com 

    La famille cultive la vigne depuis 5 générations, 40 ha sur plusieurs villages au pied des massifs des Corbières. Les sols sont composés de structures argilo-calcaires, marnes et graves. Notre Domaine est particulièrement dynamique au niveau qualitatif et toujours à la recherche de la création de nouveaux vins. La diversité de notre encépagement et notre matériel de chai actuel nous permet d’adapter la vinification de nos vins aux exigences de nos clients. Tout a été pensé au mieux pour adapter le vignoble et le chais de vinification depuis 1986.... Notre passion et les encouragements de nos “fans” des Corbières ont été le moteur déterminant qui nous a poussé à créer un véritable chai d'élevage de nos vins du Sud et un nouveau caveau d'accueil où partager les fruits de notre travail.
    Christophe Cambriel nous confirme que “2018 a été une belle année qualitative, mais le mildiou est apparu diminuant la récolte de 40%. Cependant, les 60% restants sont magnifiques, les Syrah sont explosifs, fruités, les Grenaches ont été les plus touchés mais les Carignans ont mieux résisté et sont particulièrement aromatiques.
    Ventes en 2019 : blancs et rosés 2018 puis les rouges 2016 et 2017. Les rouges 2018 sont prévus pour 2020. Nous évoluons vers des cuvées avec plus de Syrah.”
    Nous avons été enthousiastes devant ce Corbières rouge Grande Réserve 2016, 60% Carignan, 30% Grenache et 10% Syrah, de belle couleur poupre, au nezde sous-bois et de griotte, avec une bouche pleine et riche, avec des notes de garrigue, de poivre et de réglisse, charnue, que l’on vous conseille avec un agneau de lait au romarin ou une carbonade de porc à la moutarde. Le Corbières rouge Tête de Cuvée 2016, 70% Carignan et 30% Grenache, est de couleurintense, parfumé (cassis, fumé), un vin puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin généreux. Le Corbières rouge Tradition 2017, 30% Carignan, 30% Grenache, 10% Mourvèdre et 30% Syrah, de couleur soutenue, il est corsé et classique, riche en arômes, aux tanins fondus, de bouche savoureuse. 
    Joli Corbières rosé Prestige, 20% Carignan, 35% Cinsault, 5% Grenache gris et 40% Grenache, aux notes de rose et de fraise mûre, très bien équilibré, tout en bouche comme le Corbières blanc Prestige 2017, 40% Macabeu, 30% Marsanne et 30% Roussane, qui est charmeur par sa rondeur, tout en subtilité, où s’entremêlent des nuances de fruits jaunes et de chèvrefeuille. Goûtez l’IGP Pays d’Oc Rosé de Chloé, 41% Cinsault, 26% Grenache gris et 33% Grenache, sur la fraîcheur et la gourmandise. Egalement l’IGP Pays d’Oc blanc Chardonnay 2018, finement bouqueté, complexe, qui associe fraîcheur et charpente, au nez citronné, très équilibré, raffiné, tout en bouche. On continue avec l’IGP Pays d’Oc blanc Chardonnay 2016, qui est harmonieux, au parfum de noisette et de pêche blanche, d’une belle ampleur en bouche, se goûte avec, notamment, une dorade grillée ou des oursins aux oeufs brouillés. Pour finir, cet IGP Pays d’Oc rouge Pinot Noir de Pauline 2017, de robe pourpre, au nez puissant où domine la groseille, de bouche généreuse, aux tanins soyeux.
     

    Vignerons de CAMPLONGCORBIÈRES Vignerons de CAMPLONG

    Vignerons de CAMPLONG 

    (CORBIÈRES)
    Président : Philippe Taudou - Directeur : M. Bolano
    25, avenue de la Promenade
    11200 Camplong-d'Aude
    Téléphone :04 68 43 60 86 
    Email : vignerons-camplong@wanadoo.fr 
    Site : www.vigneronsdecamplong.com 

    Cette cave coopérative regroupe une trentaine de vignerons dynamiques et passionnés, et collectionne les récompenses. 
    La totalité du vignoble est en culture raisonnée certifiée Terra Vitis, avec une traçabilité des pratiques culturales vérifiées par un organisme indépendant, garantissant un mode de production de qualité, respectant l’environnement.
    Nous avons sélectionné le Corbières rouge Le C de Camplong 2016, SyrahMourvèdreGrenache et Carignan, c’est un vin bien corsé, où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches, alliant couleur et matière, d’une jolie finale. Le Corbières rouge La Cuvéedes vignerons 2015, SyrahCarignanMourvèdre et Grenache, a un nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau et les épices, gourmand. 
    Tout comme le Corbières rouge Fontbories 2016, médaille d’Or Concours Agricole Paris 2018, CarignanSyrahMourvèdre et Grenache, un vinidéal lors d’un repas en famille ou entre amis. Le Corbières rouge Peyres Nobles Cuvée Organique 2017, Médaille d’Or Concours Lyon 2018, SyrahCarignanGrenache et Mourvèdre, est puissant et coloré, aux senteurs de cassis, de griotte et d'épices, il est corsé, ample, avec des taninsriches, un vin puissant en arômes comme en structure. Joli Corbières rosé Peyres Nobles 2017, médaille d’Or Paris Concours Agricole 2018, GrenacheSyrah et Cinsault, qui dégage un nez délicat d'agrumes frais, associe structure et finesse en bouche, idéal avec un filet de Saint-Pierre ou un tajine de veau aux fèves et artichauts. Séduisant Corbières blanc Peyres Nobles 2017, GrenacheVermentino, Roussane et Marsanne, où l’on retrouve des notes d’amande et de chèvrefeuille, de bouche complexe, d’une jolie persistance, un vin ample.

     

    Corbières (Blanc sec)

    Domaine Les CASCADESCORBIÈRES Domaine Les CASCADES

    Domaine Les CASCADES 

    (CORBIÈRES)
    Laurent et Sylvie Bachevillier
    4 bis, avenue des Corbières
    11220 Ribaute
    Téléphone :06 88 21 84 99 et 06 89 10 42 36 
    Email : domainelescascades@yahoo.fr 
    Site : www.domainelescascades.fr 

    Une propriété de 6 ha, certifiée Bio. Des propriétaires passionnés aussi bien par leurs ânes et moutons, qui s’occupent de tondre l’herbe, que par la volonté d’élever des vinsfrancs que l’on partage généreusement.
    Beau Corbières blanc Cascades 2017 Bio, riche en bouquet, très bien vinifié, qui associe la fraîcheur à l’élégance, de robe brillante et limpide, de bouche souple, quand cet autre Corbières blanc cuvée RC 2016, Vermentino (30%), Marsanne (30%), Muscat (20%) et Roussanne (20%), au nez subtil (aubépine, noisette), est fin et suave, avec ces notes d’amande et de fleurs fraîches, c’est un vin ample, riche en bouquetharmonieux. Excellent Corbières rosé Cascades 2017 Bio, de robe délicate, qui allie nervosité et rondeur, aux notes de cassis et de fraise, plus vif que le Corbières rosé cuvée M 2016, Grenache, élévé 6 mois en barriques neuves, avec ces arômes de bonbon anglais et de framboise mûre, de bouche friande. 
    En rouges, c’est un festival de jolis vins : on a ce Corbières rouge Cascades 2015, puissant, d’un beau rouge pourpre, qui présente au nez des arômes de myrtille, de cassis, de prune, de bouche ample aux nuances de fruits noirs et d’épices, il est charnu et bien typé comme le Corbières rouge Le Ribaute 2016, un vin au nez où s'entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, puissant, d'une belle longueur.
    Ensuite, le Corbières rouge La Vigne à Yvan 2016, de jolie robe pourpre intense, aux senteurs de violette et de réglisse, de bouche puissante. Le Corbièresrouge Le M 2015 Mourvèdre, est un vin puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin généreux. 
    On poursuit avec le Corbières rouge Le K 2015, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique, aux tanins puissants et très harmonieux. Plus complexe, le Corbières rouge cuvée L 2014, marqué par sa Syrah, avec ce nez délicat intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche puissante, aux tanins denses, de garde. Et pour finir le Corbières rouge cuvée S 2015, qui est tout en rondeur, développe une bouche soyeuse et parfumée. Découvrez aussi leurs gîte et chambres d’hôtes.

    Château ÉTANG des COLOMBESCORBIÈRES Château ÉTANG des COLOMBES

    Château ÉTANG des COLOMBES 

    (CORBIÈRES)
    Christophe Gualco

    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 68 27 00 03 
    Site : www.etangdescolombes.com 

    Propriété familiale depuis 4 générations. Implanté sur une superficie de 77 ha de vignes, le domaine dispose d'un terroir argilo-calcaire, caillouteux dont la majorité des parcelles est exposée plein sud. Les plus vieilles parcelles ont plus d’une soixantaine d'années et permettent d'élaborer la cuvéeVieilles vignes et la sélection du Bois des Dames. Christophe Gualco, s’attache à veiller sur la qualité des vins qui ont fait du Château Etang des Colombes une des grandes propriétés viticoles de cette région. Innovant avec des vins de cépages et un Viognier en vendanges tardives, marqué par une présence plus forte hors de nos frontières.
    Pour Christophe Gualco, ce “2018 est une année sans sécheresse, un climat chaud et sec, pas de mildiou. Beau millésime frais avec une pointe d’acidité, très aromatique, de la matière et la quantité rejoint la qualité. Les Syrahs sont superbes, les blancs et les rosés vifs et parfumés, pourront se boire relativement jeunes, les rouges ont des tanins fins et sont très prometteurs.
    Nous commençons la vente des rouges 2015 et 2016, élevés en barriques, le Tradition 2018, non barriqué, les blancs et rosés 2018 et le blanc boisé 2016.
    Fin 2018, début 2019 : une nouvelle cuvée Corbières Terrasses de Lézignan 2018, un vin élevé en barriques, très concentré, de garde. Depuis la fin 2018 et le début de 2019, nous avons fait une demande pour avoir le label HVE.”
    On est au sommet avec son superbe Corbières rouge Bicentenaire Vieilles vignes 2015, Grenache noir, CarignanMourvèdreraisins issus de l’agriculture biologique, sélection de vieilles vignes vinifiées en grains entiers, par cépage, puis assemblées, une partie est alors élevée en barriques pendant 6 à 8 mois, un vin qui est intense en couleur comme en arômes, charmeur, aux tanins présents, avec ces notes de mûre, de poivre et de griotte au palais. Le Corbièresrouge Bois des Dames 2015, CarignanSyrahGrenache, développe un nez complexe, avec des notes grillées, un vin rond, et élégant, boisé et poivré. Remarquable Corbières blanc Bois des Dames 2016, Grenache vieilles vignes, Bourboulenc, macération pelliculaire et fermentation en barriques avec bâtonnage puis soutirage et élevage pendant 6 à 8 mois.... C’est un vin très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes, de bouche puissante, harmonieux, d’une complexité certaine en bouche, où l’on retrouve des nuances de noix et de poire.
    Le Corbières blanc Tradition Henri Gualco 2017, Grenache blanc, Maccabeu, Bourboulenc, est plus vif, plus sec, avec cette touche épicée persistante, un vin tout en nuances d’arômes (pivoine, abricot frais), à déguster sur des sardines grillées ou des rougets au fenouil, par exemple. 
    Quant au Corbières rosé Gris Colombe 2017, il est tout en fruits, très rond en bouche, structuré et parfumé, de belle teinte. 
    Goûtez également l’IGP Pays d’Oc blanc Viognier 2017, suave, qui sent l’amande et la mangue.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu